Revenir en haut
Aller en bas

M. Le Maire
PNJ
Date d'inscription :
24/09/2017
Messages :
384
M. Le Maire
PNJ
le Dim 1 Oct - 19:38
Contexte
02 - Le contexte Giphy
Toronto, Canada - De nos jours
Il y a deux cents ans de cela, une faille spatio-temporelle a complètement perturbé notre mode de vie. De petits êtres sont apparus sur terre, perdus et cherchant de l’aide auprès des civilisations existantes. Les faits relatent que les humains ont été tellement surpris et effrayés que les êtres auraient fini par prendre une apparence animale afin de s’intégrer à notre monde. Les tout premiers qui furent aidés par les humains ont été tellement touchés, qu’ils ont décidé de créer un lien particulier, un lien psychique si fort que si l’un mourrait, l’autre aussi. De nos jours, lorsqu'un enfant naît, un de ces êtres apparaît à ses côtés et se lie avec lui jusqu'à la mort. Dans les livres d'histoire, on appelle cet événement "la conjonction des mondes".

Au fil des années, ces petits êtres ont pu avoir différents noms, mais désormais, tout le monde s’accorde à les appeler Totem, un mot à peu près universel. Ces êtres sont capables de changer de forme animale à volonté jusqu'à ce que leur compagnon humain atteigne les 12 ans. C’est à cet âge-là que l’Homme s’est formé son propre caractère et sa propre personnalité. Le totem prendra alors une apparence définitive afin de coller au caractère de l’humain, d’où le terme qui lui est attribué.

Ces êtres ne sont pas des bêtes sauvages ou féroces. Bien qu’ils n’aient pas la capacité de parler, ils nous comprennent et raisonnent comme nous. Leur apparence étant totalement illimitée, l'humain est capable de contenir l’âme de son totem en soi, dématérialisant totalement le corps de celui-ci. Plus pratique si le totem est assez imposant (éléphant) ou contraignant (poisson). Mais attention, il y a obligation de le faire sortir au moins une heure par jour autrement son âme s’éteindra, avec celle du porteur par la même occasion. Dans le même cas, il est possible pour l’humain de fusionner son âme avec l’esprit de son totem durant quelques minutes afin de contrôler son corps. L’enveloppe physique de l’Homme reste alors inerte, comme endormie.

Même si c’est une condition de vie acceptée par la plupart des humains, certains se questionnent sur l’arrivée de ces créatures, leur monde originel mais aussi leur but sur terre. Des enlèvements ont lieu afin de mener des expériences pour comprendre et briser sans risque le lien psychique entre le totem et l’humain. Les scientifiques cherchent à savoir pourquoi une personne sur cinq ne possède pas de totems, et est incapable de les voir. Ces expériences sont illégales, mais une organisation subsiste et brave les interdits. Auteure de la majorité des kidnappings, elle se concentre surtout sur les humains rejetant leur Totem, bien que leur rareté soit sans égal.

Il existe deux cas de rejet : les psychiques et les relationnels. Un rejet psychique est grave, très peu d'individus y survivent, un cas sur mille. À la naissance, l'humain est dans l'incapacité physique et mentale de supporter le lien entre lui et son Totem (A l'instar d'un rejet de greffe, par exemple). L'enfant sera donc faible et sa santé dépérira en même temps que le lien avec son totem, jusqu'à la mort des deux sujets avant leurs 12 ans. Dans de très rares cas, l'humain survit à ce rejet, mais il en conserve de très graves séquelles (paralysie, cécité totale, santé très faible, allergies handicapantes, déficience mentale, pathologies psychologiques, maladies physiques graves, etc...).

Pour ce qui est du rejet relationnel, il est un peu plus courant mais reste exceptionnel. Il arrive qu'un humain ne s'entende pas avec son totem. Leurs rapports sont conflictuels, ils auront beaucoup plus de mal à communiquer et à fusionner. C'est une situation difficile pour l'un et l'autre, le premier cherchant toujours à prendre le pas sur le second et inversement. Il peut arriver que ce conflit les conduise à la mort, par domination totale de l'un sur l'autre par exemple. Le lien entre humain et totem est un équilibre qui, s'il se retrouve perturbé, devient néfaste.

De quel horizon es-tu ? Avec ou sans Totem ? Pour ou Contre ?
À toi de choisir...

NB : La langue officielle de Toronto est l'anglais.

Chronologie des événements

Vous pouvez intégrer ces passages à votre histoire si vous le souhaitez.

3 mars 2018 - Anniversaire de l'université de Toronto. Des terroristes ont fait irruption, tirant à tout va avant que l'un d'eux ne se fasse exploser. Depuis ce jour, un bug a fait son apparition. L'espace d'une micro-seconde, votre totem disparaît avant de revenir. Lire la partie du contexte
Ce bug touche toute la planète.

29 septembre 2018 - Une course d'orientation est organisée. Mais durant la soirée, les totems du monde entier commencent à être pris dans un bug. Disparition, réapparition, changement de forme et agressivité, tout y passe. A la fin de cette soirée, près de 75% des totems de la planète a disparu. Lire la partie du contexte

5 mars 2019 - Déjà 5 mois que les totems ont disparu. Mais depuis peu, des citoyens affirment avoir revu leur totem, peut-être pas clairement, seulement du coin de l’œil, mais assez pour pouvoir l'affirmer. Le sénateur Rains est en train d'essayer de faire passer une loi pour empêcher les totems d'apparaître dans les lieux publics. La Galaxias, une nouvelle drogue, a fait son apparition dans les rues de Toronto. Lire la partie du contexte
Cette loi ne concerne que le Canada.

4 mai 2019 - Afin de protester contre la loi Rains, une manifestation a eu lieu en plein centre de Toronto. Malheureusement, des anarchistes/casseurs se sont mêles à la manifestation. Le tout s'est terminé dans une émeute sanglante. Lire l'event

15 mai 2019 - La loi Rains a été votée par le sénat. Il est désormais interdit de faire apparaître son totem dans les lieux publics. Lire la partie du contexte

28 septembre 2019 - Une marche commémorative, pour les uns an de disparition des totems, a été organisée par le maire de Toronto. Mais après un vent de panique, tous les totems de la Terre refont finalement surface. Lire la partie du contexte


Dernière édition par M. Le Maire le Dim 24 Nov - 18:19, édité 3 fois
M. Le Maire
PNJ
Date d'inscription :
24/09/2017
Messages :
384
M. Le Maire
PNJ
le Mar 8 Mai - 13:11
L'attentat
& le bug des totems
02 - Le contexte Giphy
A l'occasion des 140 ans de l'université de Toronto et des 184 ans de la ville, le doyen a tenu à célébrer cette journée. Avec l'aide de la mairie, il a convié les habitants de Toronto pour une soirée à l’amphithéâtre avec petits fours, exposés et interventions d'illustres diplômés. Mais les festivités ont pris une toute autre tournure quand un groupe armé a fait irruption dans la salle. Tirant dans la foule avant de faire exploser une bombe, cet attentat est sûrement le plus meurtrier que Toronto n'a jamais connu. Le bilan officiel est de 157 morts pour 243 personnes.


*Si vous le souhaitez, il est possible d'intégrer l'attentat à l'histoire de votre personnage. Si ça a touché l'un de ses proches, ou même s'il a lui-même été dans l’amphithéâtre.

Depuis ce jour, d'étranges phénomènes se déroulent dans le monde. Les totems disparaissent. Oh non pas d’inquiétude, ils ne disparaissent pas réellement, mais il y a comme un... bug. Parfois, l'espace d'une micro-seconde votre totem n'est plus à vos côtés. Les fusions deviennent parfois plus difficiles, ou quand vous réussissez, vous avez parfois l'impression de ne plus ressentir sa présence en vous. Mais que se passe-t-il ?
M. Le Maire
PNJ
Date d'inscription :
24/09/2017
Messages :
384
M. Le Maire
PNJ
le Lun 3 Déc - 18:32
La course
& le bug des totems
02 - Le contexte Giphy


Qu’est-ce qu’il s’est passé durant la course d’orientation ?
Le 29 septembre 2018, alors que la course d’orientation organisée par la ville battait son plein, les totems ont commencé à “perdre la tête”. Après quelques mois de petits bugs, celui-ci s'est fortement intensifié durant cette soirée anniversaire, sous les coups de 17h30/18h. On peut compter quatre temps forts durant la soirée :

1/ Ils ont d’abord commencé à être très agressifs, redevenant des bêtes sauvages alors que le lien humain/totem a été complètement dissout. Certains ont même été obligés de tuer leur totem afin de se protéger. Le lien n’existant plus durant ce laps de temps, ils se retrouvent désormais sans totem.

2/ Les totems ont ensuite marqué un temps d’arrêt, le bug les faisant apparaître et disparaître avant de finalement changer leur forme initiale en un autre animal. Cette apparence n’est pas forcément plus dangereuse que la précédente (exemple : un loup devenant un ouistiti), mais ça peut arriver.

3/ L’attaque reprend de plus belle avant un nouvel arrêt des totems. Une nouvelle fois le bug chamboule leur apparence : disparition, réapparition, nouvelle forme mais ils n’ont pas le temps d’une nouvelle attaque, ils reprennent leur forme d’origine. Les humains ressentent que le lien avec leur totem est à nouveau établi. Les animaux reprennent doucement consciences, se rappelant ce qu’ils ont fait.

4/ Un flash déchire le ciel, visible sur toute la surface de la terre. Ce flash provenant de la fissure fait disparaître 80% des totems de la planète.

Bien sûr dans ce type d’attaque, tout le monde ne s’en sort pas indemne. Des morts humains et totems sont à déplorer. Les attaques ont causé des dégâts matériels, physiques et moraux dans le monde entier.

Qu’est-ce que ça change au quotidien ?
Déjà les naissances, alors qu’auparavant une personne sur trois ne pouvait pas avoir de totems, on constate une totale inversion. En effet, beaucoup de sans-totem sont venus au monde.

La moitié des sans-totems peuvent encore sentir et voir les totems alors qu’ils n’en ont pas.

Certains humains avec totems se retrouvent désormais sans-totem. Certains à cause du bug, et d’autres parce que durant l’attaque, ils ont tué leur totem afin de se protéger. Ils se retrouvent alors avec la même particularité que les sans-totems, désormais tous ne peuvent pas voir les compagnons des autres. Près de 75% des totems ont disparus de la planète.

D’où vient ce bug ? Qu’est-ce qui a été communiqué ?
Comme l’ont communiqué les représentants de chaque pays, ce bug et tout ce qui en découle provient de la faille. Les scientifiques ont pu constater que la faille qui s’était durant un temps élargi, commence désormais à se refermer. Il est difficile de savoir si c’est réellement terminé ou non, tout simplement parce que la faille continue de bouger.

Ils sont donc incapables de savoir si celle-ci peut se ré-ouvrir, ou tout simplement se refermer en retirant tous les totems de la planète. C’est une évolution sans précédent que les scientifiques tentent de comprendre. Certains pays se sont même alliés afin de pouvoir envoyer des gens l’étudier de plus près, voire même essayer de passer de l’autre côté.

Qu’est-ce que ça change vis-à-vis des relations humain/totem ?
Chacun a des réactions différentes, certains ont peur pour leur totem disparu. D’autres sont soulagés car l’attaque les a effrayés. Puis il y a ceux qui ont toujours leur compagnon, mais qui angoissent à l’idée que ça recommence ou juste de les perdre.

Les gouvernements du monde commencent à se demander ce qu’il est possible de faire… Éradiquer les totems ? Instaurer des contrôles et des règles ? Dans tous les coins, les populations commencent à s’agiter et à se poser des questions.

Deux “clans” commencent à se former, ceux qui sont pour les totems et soutiennent qu’il n’y a aucun danger que c’est uniquement un souci dû à la faille. Et ceux qui ne veulent plus prendre de risques et qui veulent que tous les totems retournent dans leur monde.

Et la Black Plague dans tout ça ?

Ces attaques ont permis de donner pas mal de travail dans un groupe comme dans l’autre. Un peu plus de deux semaines après l’attaque, une nouvelle drogue fait fureur en ville. Les Balms ont commercialisé la Galaxias (dit Galaxiass). Cette pilule agit sur une zone précise de votre cerveau et vous permet ainsi de voir votre totem disparu durant quelques petites minutes. Un laps de temps court qui vous coûtera bien cher puisque le comprimé est à 100 dollars. Mais l’amour de votre totem n’a pas de prix, n’est-ce pas ? Vous vous retrouvez donc en capacité de revoir votre totem, sans pour autant savoir si c’est réel ou une simple hallucination. Par contre, l’effet apaisant/planant de la drogue peut durer quelques heures. Et bien sûr comme toute drogue, celle-ci vous rendra rapidement dépendant à ses effets apaisants, avec tous les autres effets négatifs (risque d'overdose...).

Quant aux Curses, cette attaque leur a permis de resserrer les rangs, jouant sur la peur des gens pour recruter des personnes. Ils agissent aussi dans l’ombre, infiltrant doucement des gouvernements, et notamment celui du Canada. Depuis peu, il est dit que le sénateur Rains chercherait à faire voter une loi contre les totems…
Info ou intox ?

Est-ce que les totems vont revenir ?
Voyons, le forum s’appelle TOTEM Emblem hihi
M. Le Maire
PNJ
Date d'inscription :
24/09/2017
Messages :
384
M. Le Maire
PNJ
le Dim 17 Mar - 9:15
La course
& le bug des totems
02 - Le contexte Giphy
Nous sommes donc le 16 mars, voilà plus de 5 mois que les totems ont disparu. La Galaxias s’est propagée rapidement dans la rue, sans distinction de classe sociale et elle a commencé à faire des ravages. Aussi dangereuse qu’une drogue dure, elle a déjà fait plusieurs morts, bien plus que ce que le journal télévisé ne veut admettre.

Le sénateur Rains est en train de monter et proposer une loi qui permettrait d’interdire les totems dans les lieux publics. Un grondement commence doucement à se faire entendre dans la ville de Toronto. Si certains sont d’accord avec cette loi, clamant haut et fort que désormais les totems ne sont plus acceptés, d’autres au contraire, prônent la tolérance en remettant tout ces événements sur le dos d’un bug momentané. La loi devrait passer au vote d’ici début mai auprès d'autres sénateurs.

La situation est d’ailleurs devenue encore plus tendue depuis le 5 mars. Effectivement certains ont commencé à affirmer avoir revu leur totem. Pas très longtemps, l’histoire d’une seconde, en tournant rapidement la tête quand une sensation étrange s’est faite ressentir au fond de leur cœur. La sensation d’être à nouveau entier. Mais à peine leur cerveau a-t-il pu comprendre cela que ça s’était déjà évaporé. Ces événements sont mondiaux et plus les jours passent, plus les témoignages affluent. Alors regardez bien au coin de votre œil, vous aurez peut être la chance d'apercevoir votre totem.
M. Le Maire
PNJ
Date d'inscription :
24/09/2017
Messages :
384
M. Le Maire
PNJ
le Ven 19 Juil - 10:45
Mise en place de la loi Rains
02 - Le contexte Giphy
Le 15 mai, la loi Rains a été votée par le sénat, malgré la violente manifestation qui s'est déroulée le 4 mai. Il est désormais interdit d’afficher son totem dans des lieux publics et ce, sans exception,  sous peine d'une amende.

Quand a eu lieu la mise en œuvre de la loi ?
La loi a été votée le 15 mai 2019, il a bien sûr fallu quelques temps pour la mise en place de celle-ci. Des aménagements ont dû être pensés et des frais ont été engagés afin de fournir la ville en policiers et caméras. Le sénateur Rains a insisté pour que la loi soit rapidement mise en place avant la semaine de l’été.

Du 15 juin 2019 au 1er août 2019, une période de transition sera mise en place. Les totems commenceront à devenir interdits en public afin que les citoyens puissent s’y habituer, mais aucune sanction ne sera donnée. Les policiers auront tout de même le devoir de vous mettre en garde.

C’est à partir du 1er août et une fois toutes les installations terminées que la loi et les sanctions seront officiellement appliquées.

Que se passe-t-il si on décide d’afficher notre totem dans la rue ?
Les sanctions se feront en plusieurs parties. En effet, un logiciel va être mis en place afin de répertorier les personnes récidivistes.

Chacun aura donc le droit à deux avertissements, si après ces deux mises en garde vous deviez récidiver, les policiers seront dans l’obligation de vous sanctionner. Nous passerons donc à trois paliers d’amendes. La première sera d’un montant de 150 dollars, la deuxième doublera avec 300 dollars et quant à la dernière, vous devrez débourser 800 dollars. Une fois le cap des amendes franchi, si vous ne comprenez toujours pas qu’il est interdit de montrer son totem en public, vous vous verrez écoper de quelques heures de travaux d’intérêts généraux. La toute dernière sanction après cela sera bien entendu un emprisonnement.

Pour les personnes n’ayant pas les moyens : si vous transgressez la loi mais que vous n’avez pas les moyens de payer, alors l’état se verra dans l’obligation de vous envoyer des huissiers. Si même avec ça l’amende n’est pas honorée, des travaux d’intérêts généraux seront requis.

Comment peut-on sortir son totem sans danger ? Surtout si on a un totem poids lourd type éléphant ou baleine ?
Pour les personnes ayant des totems de tailles correctes, il suffit d’attendre d’être à son domicile ou dans son jardin pour pouvoir le faire sortir. Pour les petits totem marins (poisson rouge, crabe…), il “suffira” d’investir dans un aquarium si le lieu le permet.

L’état a bien conscience de la difficulté de la mise en oeuvre de sa loi, principalement pour la sortie obligatoire des totems de gros gabarits ou des totems marins :

  • Pour les totems aquatiques allant jusqu’à 9m de long : des centres aquatiques ont été mis en place il y a déjà de nombreuses années afin d’aider les personnes possédant des totems marins de taille moyenne. Vous pouvez venir dans ces centres pour sortir votre totem, mais attention, les timers fournis à l’entrée biperont dès que votre heure sera écoulée. Les centres sont ouverts de 8h à 20h.
  • Pour les totems aquatique de plus de 9m : des bateaux ont été réquisitionnés afin de permettre de faire la navette entre la ville et le milieu du lac. Des programmes d’une heure trente sont prévus pour vous permettre de lâcher votre totem. Il est possible de prendre les navettes de 8h à 21h.
  • Pour les totems poids lourd terrestres : quelques parcs ont été fermés à l’aide de murs. Tout comme pour les centres aquatiques, vous pourrez venir y lâcher votre totem poids lourd, toujours sous couvert d’un timer d’une heure. Les parcs sont ouverts de 8h à 20h.


Comment vont être organisé les policiers pour savoir quand une personne sort son totem ?
Un recrutement va être fait pour embaucher des patrouilleurs, principalement des sans-totems pour débusquer les “faux” chiens, chats et autres totems pouvant passer pour de simples animaux de compagnie. Des fonds ont aussi été débloqués afin d’équiper les rues de caméras. Si l’état ne pourra bien sûr pas surveiller tout le monde, cette mise en place permettra tout de même de pas mal contrôler la population ou de faire peur à certains d’entre eux.

Des contrôles d'identité sont aussi possible puisque chaque carte d'identité mentionne si la personne est porteur d'un totem, et de quel espèce il est.

Aussi, des partisans de la loi Rains peuvent facilement se cacher parmi vous et n’hésiteront peut-être pas à vous balancer auprès de la police.

Est-ce qu’il peut y avoir des zones “clandestines” pour sortir son totem ?
Si l’état tente de surveiller et contrôler un maximum la population pour éviter les sorties publiques non-autorisées de totems, il n’a effectivement pas toute la ville sous-contrôle. Il peut donc y avoir des bars tolérants la sortie des totems. Cependant, attention à la délation. Encore une fois, des partisans de la loi Rains peuvent facilement se cacher parmis vous et n’hésiteront peut-être pas à vous balancer auprès de la police.

Est-ce que l’on peut sortir son totem en cas d’urgence ? ex : si son humain se fait agresser
La loi vise à éviter la sortie des totems en public pour éviter une nouvelle attaque. Si votre totem sort pour vous protéger en se montrant agressif, ça ne fera que mettre de l’eau dans le moulin du sénateur Rains. Il n’y a donc pas de dérogations permettant la sortie de totem en cas d’attaque. Cependant, certains policiers pas forcément d’accord avec cette loi pourront fermer les yeux sur cette sortie si le totem vous a permis de vous protéger.

Est-ce qu’un PNJ sera susceptible d’intervenir si l’un des membres laisse son totem sortir inRP ?
Le staff n’a malheureusement pas le temps pour lire tous les rp en cours du forum. Nous comptons donc sur les membres pour utiliser au mieux cette partie du contexte. Vous pouvez bien sûr nous poser vos questions à tout moment pour savoir ce que la justice ferait dans ce cas-là.

Et bien sûr, la délation est tout à fait autorisé si vous voyez quelqu’un qui ne prend pas du tout en compte les nouvelles lois doge
M. Le Maire
PNJ
Date d'inscription :
24/09/2017
Messages :
384
M. Le Maire
PNJ
le Dim 24 Nov - 18:17
La marche commémorative
02 - Le contexte Giphy
Le 1er octobre 2019, la population a fêté un bien triste anniversaire : la disparition des totems, il y a de ça un an suite à un violent bug. À l’instar de ses homologues, le maire de Toronto a décidé de lancer une marche commémorative pour toutes les personnes ayant perdu leur totem, mais aussi pour les hommes et les totems ayant péri ce jour funeste.

La marche s'est déroulée le samedi 28 septembre, à dix-neuf heures, afin que tout le monde puisse participer. Le rassemblement était attendu à l’hôtel de ville, des bougies ont été distribuées à ceux qui le souhaitaient. Pour l’occasion, et dans le but de montrer tout son soutien, le Sénateur Rains a choisi de venir aux côtés du maire de la ville. Mais durant cette soirée, tout ne s'est pas déroulé comme prévu. C'est un hurlement strident qui finira par figer tout le monde après quelques minutes. Les gens se tournaient, paniquaient et cherchaient ce qui se passait, puis ils comprirent. Tout ceux ayant encore leur totem commencèrent à crier qu'ils n'étaient plus là. Il n'y avait plus aucun totem sur Terre.

Un vent de terreur figea alors l'assemblée. Certains tentèrent de consoler les autres mais un flash venant du ciel finira par attirer l'attention de tout le monde. La faille dans le ciel n'avait jamais été aussi visible mais, surtout en y regardant assez longtemps, on constatait que petit à petit celle-ci semblait rétrécir. Puis, sans savoir comment, les rues et le bitume de Toronto laissèrent place à un tout nouvel univers. Un panorama spectaculaire à vous couper le souffle. Une forêt verdoyante, une falaise d'où coulait doucement une cascade, offrant une vue imprenable sur toute cette verdure. (inspiration pour le monde visible ) Les humains avaient fusionné avec des petites boules d’énergies lumineuses, chacun prenant alors conscience qu'il était dans le "corps" de son totem. Tous les sans totem ont aussi pu faire le chemin, fusionnant avec un totem "non-lié".

Les lucioles se dirigèrent alors vers un grand arbre, majestueux, surplombant la forêt ; très certainement le plus immense que l'on ai jamais vu. Pourtant celui-ci semblait mal en point, un liquide visqueux blanc coulait le long de son écorce... Mais avant d'avoir le temps de comprendre, tout le monde regagna son corps. Si le voyage dans ce monde utopique a semblé durer plusieurs minutes, il aurait suffi de regarder sa montre pour voir que, sur Terre, uniquement 5 secondes se sont écoulés. Mais sur le moment, personne n'y prêta attention. Parce que les humains n'étaient pas revenus seuls. Chacun des totems était à nouveau présent sur Terre, certains sans totems ont même eu la chance de se voir lier avec l'un d'eux.

------

Après quelques jours, une annonce du gouvernement finit par paraître. S'ils ne sont pas encore en mesure d'expliquer tout ce qu'il a pu se passer, ils garantissent qu'une enquête sera menée. Les chiffres et modifications de la faille ont été enregistrés et seront étudiés avec la plus grande attention. La priorité est surtout de savoir si la faille va se réduire une nouvelle fois et de déterminer si celle-ci est un pont vers un autre univers. Parce que le gouvernement est unanime, ce qu'il s'est passé n'était pas une hallucination collective, toute la population de la terre a été touchée et emmenée jusque là-bas. Une équipe est actuellement en cours de recrutement et en préparation pour être envoyée au plus près de la faille. Les gouvernements du monde sont en train de travailler ensemble pour mener cette tâche à bien.

Malgré le retour de tous les totems, la loi empêchant l'apparition de ceux-ci dans les espaces publics est toujours d'actualité. Le maire de Toronto est en train de faire aménager de nouveaux espaces permettant aux personnes avec des totems poids-lourd et/ou aquatiques de les sortir.

Des sans totems, ayant eu la chance de bénéficier d'un totem suite à cet épisode, tentent de s'habituer à cette nouvelle vie. Leurs totems mettant plus de 3 mois à réellement se lier avec eux, leurs apparences ne resteront pas fixes avant le 28 décembre 2019.

Le retour des totems n'a pas été bien accueilli par tout le monde. Suite à l'attaque de l'an dernier, certains ont développé une forte phobie totémique. La présence de leur âme liée a donc parfois déclenché des rejets, entraînant bien rapidement des décès.
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum