Revenir en haut
Aller en bas
anipassion.com
M. Le Maire
PNJ
Date d'inscription :
24/09/2017
Messages :
392
M. Le Maire
PNJ
le Dim 27 Jan - 17:50
Tempête de neige
sur Toronto
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Giphy

Shiya, Virgil, Mélodie et Min-Ki

______

Les supermarchés ont choisis de rester ouvert pour la journée, préférant fermer un peu plus tôt leur commerce plutôt que de ne pas les ouvrir. Et forcément on retrouve toujours du monde pour quelques achats de dernières minutes. Même si ce froid et ce début de tempête n’effraient visiblement pas grand monde, beaucoup ont décidé de venir faire quelques achats en cas de blocage.

Les canadiens déambulent dans les rayons, remplissant peu à peu leur panier, quand tout à coup la grande surface se retrouve plongée dans le noir. Quelques cris de surprise se font entendre avant qu’une voix plus forte demande à toutes et à tous de garder son calme et de regagner les caisses du supermarché.

  • Option a : avancer à taton vers les caisses rejoindre le reste des gens.
  • Option b : avancer à taton, et lorsqu’une lumière clignote au loin, décider de s'en approcher.

Pour info : Shiya est dans le rayon savon/shampoing, Mélodie est dans le rayon surgelés, Virgil dans le rayon boissons et Min-Ki est dans le rayon chips.
Anonymous
Invité
Invité
le Jeu 31 Jan - 1:27
Longue journée de travail et me voilà à l’épicerie. J’avais prévue de me faire un bon repas. Le genre de repas qu’il reste suffisamment pour en donner un peu à Ludo. Une lasagne, je sais qu’il l’adorait, même si la température se prêtait plutôt à une soupe.

Oh. Une soupe.

Le détour à l’épicerie ne me plaisait pas particulièrement. Il ne faisait pas trop beau à l’extérieur. C’était le genre de température que ma mère préférait que je reste à l’intérieur, au chaud, à regarder la neige tombé, livre à la main, avec une tasse de thé dans l’autre. Quitte à dire que je ne vais pas travailler. Mais non. J’avais été au boulot, j’avais fait du bon travail, même, peu de visites guidées, à cause du mauvais temps, mais beaucoup de travail de préparation.

Je flânais dans le supermarché, hésitant encore une fois à ce que je voulais prendre. Plutôt lasagne ou soupe? Je crois que le deuxième choix me semblait meilleur. Allons pour une soupe ou une crème de légume! Avec un bon pain frais et un peu de fromage!

Enthousiaste, je passai dans l’allée des surgelées afin de retourner chercher ce qui manquait pour faire un tel repas. En gros, il manquait pas mal tout le nécessaire.

Sauf que…
Tout s’éteignit.
Le noir complet.

- Ah zût!

Bien rapidement, certaines personnes étaient déjà inquiètes, certaines avaient criées, d’autres apeurées. Personnellement, j’avais fait le saut, mais j’étais restée calme…
J’étais comme… Déçue? J’aurais juste voulu terminer mon épicerie tranquillement pour rentrer chez moi. Je poussai un petit soupir, quelque peu contrariée.

Agacée, je jetai un coup d’oeil à mon téléphone. Il me restait encore 76% de batterie. Si j’en avais de besoin, j’allais pouvoir m’en servir comme lampe de poche. Cependant, je n’avais pas de signal, bien entendu, je ne pourrais pas communiquer avec mon cher Abi ou avec Ludo pour savoir s’ils étaient corrects.

Bon. Ils sont de grands garçon – littéralement – ils allaient bien s’en sortir. Pour ma part, mon regard fut attiré vers une petite lumière qui clignotait. Mon petit panier à la main, je m’approchai donc, curieuse vers le signe lumineux. Pourquoi il y avait une petite lumière alors que nous étions plongés dans le noir complet? Et pourquoi le supermarché n’avait-il pas de mesure en place lorsqu’un tel événement se produisait? Pourquoi n’y avait-il pas un système de secours?
Min-Ki Park
Totem de compagnie
Date d'inscription :
11/02/2018
Messages :
96
Min-Ki Park
Totem de compagnie
le Dim 3 Fév - 16:21
Groupe supermarché
Quand même faire tes courses tourne mal.
Malgré une tempête de neige conséquente, Min-Ki fait partie de ces nombreux courageux ayant décidé de braver le froid et la neige pour continuer à vivre. Après tout, il n'est plus vraiment à ça près. Il a perdu son totem quelques mois plus tôt. Une tempête n'allait pas l'affecter, à côté de ça. Il est d'ailleurs passé par divers stades émotionnels depuis l'incident. Majoritairement une période très noire et déprimée. Heureusement pour lui, il a reçu tout le soutien dont il avait besoin à travers son meilleur ami.

En ce moment, il est purement et simplement irrité. Par tout et n'importe quoi. Il est bien pire que la diva habituelle. Il est fatigué et rien ne le motive. Il en veux même à ceux qui n'ont pas perdu leur totems. Il est passé de l'état d'esprit "bon débarras je te hais" à "c'est injuste" à "je veux te revoir Alpha". Enfin, même s'il n'assume pas cette dernière partie. Il a beau avoir la chance de toujours voir les totems des autres, il considère plus cela comme un malédiction qui lui rappelle d'autant plus sa perte.

Aujourd'hui, Ho Joo est parti au cinéma. Par conséquent, Min-Ki doit trouver une source de nourriture simple. Il est une catastrophe ambulante quand il essaie de cuisiner. D'ailleurs il vit chez son ami en ce moment. Sa phobie de rester seul s'est nettement empirée depuis la disparition de son loup. Tous ses progrès évaporés en un traumatisme.

Enfin bref, il préfère ne pas détruire la cuisine de son hôte.

Voilà pourquoi il se retrouve dans un supermarché en pleine tempête de neige. Il porte un pull et un jogging parfaitement simples et franchement pas très esthétiques sous son immense doudoune longue maintenant ouverte. Des timberland pour protéger ses pieds et un bonnet et des gants qu'il a enlevé depuis qu'il est entré et mis dans ses poches. Le tout n'est vraiment pas reluisant, surtout pour un styliste. Son état vestimentaire traduit plutôt bien son état mental.

Il est debout devant le rayon des chips. Il soupire. Qu'allait-il prendre ? C'est pas sain mais c'est toujours ça de moins à cuisiner. Il pèse le pour et le contre, tout en maudissant déjà l'idée de devoir braver le froid encore une fois en sortant. Il estime qu'il devrait plutôt prendre un tube et pas un sachet. Il est là pour acheter de la nourriture, pas de l'air. Spicy ou Sour cream and onion ?



Soupire. Aucun des deux.
Je. Voulais. Juste. Acheter. De. Chips. C'est trop demander ?
Qu'a-t-il fait pour mériter un karma pareil. Quel genre de tyran était-il dans une vie précédente. Quelle poisse. Le monde en a définitivement après lui.

Reposant les tubes de chips sur le rayon, l'asiatique roule des yeux. Une annonce est faite mais rien que l'idée d'être confronté à des mères de familles en panique lui permet de décider de ne pas aller aux caisses. Il n'a pas la patiente pour ça. Et puis… Le supermarché ne devrait-il pas avoir un groupe électrogène de secours ?

Dans l'obscurité complète des lieux, Min-Ki distingue une lumière qui clignote plus loin. Il décide donc d'aller là plutôt qu'au lieu précédemment indiqué. Au moins il pourra vaguement voir quelque chose. Il décidera de ce qu'il va faire après. Et puis, généralement, en cas d'urgence c'est les sorties de secours qui clignotent non ?

_________________
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Swagsi10
Merci Ho Joo d'avoir décrédibilisé MK à jamais avec cette atrocité horriblement parfaite x'D

Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Dramaq10

Merci pour le beau cadeau ! J'adore cette image, en plus tu as corrigé le nom t'es vraiment la best Alexy jtm:
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Ss-con11


Min-Ki répand son sass en Teal
Anonymous
Invité
Invité
le Dim 3 Fév - 17:01
Contrairement à Virgil, son père était un fan de sport. Ce dernier avait inscrire son fils à différent sport de groupe, tel que le soccer, le baseball, le football, etc., afin que Virgil fasse autre chose que de rester planté devant l’ordinateur familial ou avec son chien-robot Spot. Tout cela avait été en vain. Si Virgil aimait bien faire du vélo, il détestait les sports de groupe. Ainsi, les points en commum que Virgil avait avec son père étaient limités.

Chaque année cependant, Virgil faisait l’effort de quitter le campus universitaire pour rejoindre la maison de son enfance et rejoindre sa famille pour regarder le Superbowl, devant un festin d’ailes de poulet et autres nourriture frite et hypercalorique. Virgil faisait surtout cela pour faire plaisir à son père, car il ne s’intéressait pas spécialement au match.

Mais on ne refuse pas de la bouffe gratuite quand on est étudiant, non?

Enfin, presque gratuite. Cette année, il avait été chargé d’acheter les boissons pour tout le monde. De la bière surtout ainsi que des boisson gazeuses. En examinant les différentes marques de bières disponibles, les lumières du supermarché s’éteignirent toutes d’un seul coup. Fronçant les sourcils, Virgil regarda au dessus de lui, puis la lumière pâle et froide qui venait de l’extérieur, là où la tempête se déchaînait. La cause probable de ce manque d’électricité.

Normalement, les supermarchés étaient tous dotés d’une génératrice. Alors, pourquoi les lumières étaient-elles toujours éteintes? Une annonce passa soudainement aux intercoms dispersés dans le magasin, indiquant aux clients de se rendre rapidement aux caisses. C’est pas vraiiii, se dit-il en bougonnant, les mains dans les poches. Il devait forcément y avoir une génératrice dans le coin!

D’ailleurs, qu’elle était cette lumière qui clignotait au fond? Virgil remonta ses manches. Il était étudiant en robotique à l’Université de Toronto. Ce ne serait pas une panne ridicule qui lui faisait peur. Ainsi, il décida d’aller voir d’où provenait cette lumière...
M. Le Maire
PNJ
Date d'inscription :
24/09/2017
Messages :
392
M. Le Maire
PNJ
le Dim 3 Fév - 17:21
Tempête de neige
sur Toronto
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Giphy

Shiya, Virgil, Mélodie et Min-Ki

______

Vous finissez par avancer à taton pour ne pas vous prendre les pieds dans quelque chose. La lumière semble clignoter de plus en plus rapidement au fur et à mesure que vous vous rapprochez. Vous réussissez à vaguement distinguer une forme, mais un bruit se fait entendre sur le côté. Vous regardez à côté de vous avant de sursauter de peur. Après un long soupir, vous constatez que c’est une autre personne qui veut juste voir quelle est cette lumière.

Lentement mais sûrement, vous arrivez tous auprès d’un homme prostré au sol avec son téléphone à la main. Le clignotement était tout simplement l’effet du flash de l’appareil photo, caché par intermittence derrière son bras à cause de ses mouvements de balancier. Marmonnant un peu, il semble être dans un état second, manquant de souffle.


  • Option a : aller chercher aux alentours pour trouver un sac en carton afin de l’aider à mieux respirer
  • Option b : fouiller dans ses affaires pour trouver quelque chose pour le calmer

Anonymous
Invité
Invité
le Mer 6 Fév - 11:13
J'avais besoin de quelques courses notamment tout ce qui est produit d'hygiène pour moi ce qui me fit prendre la décision d'aller au magasin qui est juste à coté de chez moi.

Mais aujourd'hui mon nez me piquait. En général c'est signe qu'il allait m'arriver un petit accident comme tomber de mon fauteuil faire tomber des produits, pleins de chose comme ça, mais je ne pensais pas que ça allait être pire que cela.


Les portes du supermarché s'ouvrit face à moi comme une reine passant devant une haie d'honneur de ses plus proches sujets. Je me dirigeais vers le magasin de produit d'hygiène et commença à prendre ce que j'avais besoins : Gel douche, shampoing, après shampoing, choses pour mes cycles, du savon pour me laver les mains pour mon distributeur de savon électrique.


QUE LE DRAME FUT !

Au moment où j'allais prendre un autre gel douche qui me plaisait par l'odeur, en me sur-levant un peu de mon siège, la lumière du magasin s'éteignit. Par surprise, je chutais de mon fauteuil en laissant un crie sortir, mais affaires tombèrent puis J'entendis la voix d'un caissière disant de ne pas paniquer et de rester calme.

- Il ... Il y a quelqu'un ??

Personne ne me répondait. Ma panique commençait à grandir lorsque je vis une lumière.

- Hey attend !

J’essayais de me remettre sur mon fauteuil avant d'y arriver au bout de la 3ème tentative en faisant tomber au passages une étagère. Je suivis ensuite la petite lumière qui me dirigeait vers un homme qui m'avait l'air en mauvais état.

- Monsieur ??

Il ne réagissait à peine. Par réflexe je descendis de mon fauteuil et me mis assise à sa hauteur. Je sentais que lorsque je pris sa main, il serra la mienne pour me faire comprendre surement qu'il était content d'avoir quelqu’un auprès de lui


-Ca va aller, calmez-vous ... Vous n'etes pas tout seul je reste avec vous le temps que quelqu'un de plus compétent que moi vienne vous aider...

Mais ma panique était bien présente et je ne savais pas du tout quoi faire et mon totem me faisait sentir qu'il paniquait tout autant que moi. Je caressais le dos du monsieur pour essayer de le rassurer en attendant que quelqu'un de plus débrouillard que moi arrive.
Anonymous
Invité
Invité
le Ven 8 Fév - 14:02
Dans le coin, c’était le boucan. Je ne sais pas qu’il arrivait aux gens, mais on entendit des choses tomber, comme si quelqu’un avait décidé de tout balancé ce qu’il y avait sur une étagère au sol. Je ne jugerais pas. J’espérais seulement que les personnes présentes seraient assez intelligentes pour le pas voler des produits, ce serait vraiment pas correct. Bref. La lumière sembla avoir intéressé plusieurs personnes. Ça me fit sursauter… Même si d’un autre côté, c’était super rassurant de savoir que je n’étais pas seule avec un homme, alors qu’il fait super noir.

Parce qu’il pourrait arriver des choses dangereuses, il faut être vigilant. Oui, bon la lumière nous avait amené vers un homme… Qui prenait simplement des photos pour ne pas être plongé dans le noir complet. Il avait peur. Le pauvre, c’est vrai que ce n’est pas rassurant, mais ce n’est pas trop grave. Une demoiselle était à ses côtés, enfin, je pouvais le deviné, puisqu’elle lui parlait, elle tentait de le rassurer.

Je pris mon téléphone portable et activa la lampe de poche, réduisant la luminosité de mon écran au minimum par le fait même pour me garder le plus de batteries possible. Nous pouvions voir un peu mieux la situation, il y avait également deux garçons debout, la jeune fille aux côtés de l’homme et un… fauteuil roulant? Il devait être soit à la fille ou à l’homme… On verra bien.

Bon. Il fallait faire quelque chose pour cet homme, je regardai dans mon panier voir si je n’avais pas quelque chose, je n’avais pas grand-chose, des sacs réutilisables, mais ça n’allait pas faire grand-chose. Mmh. Je m’accroupis de l’autre côté de l’homme, essayant de l’éclairer, peut-être que cela pourrait l’aider et avant de lui parler, je regardais les deux autres, en leur disant :

- N’avez-vous pas un sac dans lequel il pourrait respirer, ça pourrait lui faire du bien.

Je reportai mon attention vers l’homme et la demoiselle à ses côtés par le fait même, il fallait trouver de jolis mots afin de le rassurer.

- Bonjour Monsieur, ça va bien allez, respirer doucement. J’ai un ami ici, qui va vous apporter un sac, ça va vous aider. Je m’appelle Mélodie, je vais rester avec vous jusqu’à ce que vous alliez mieux, je crois que mes amis également, dis-je doucement.

Ce n’étaient pas mes amis, mais détail.
Min-Ki Park
Totem de compagnie
Date d'inscription :
11/02/2018
Messages :
96
Min-Ki Park
Totem de compagnie
le Dim 10 Fév - 14:57
Groupe supermarché
Quand même faire tes courses tourne mal.
Loin d'être une issue de secours, il s'avère que la source de la lumière était en fait un téléphone. Et donc par extension quelqu'un qui le tenait. Min-Ki a dû avancer à tâtons jusqu'ici. Heureusement qu'il a l'habitude de courir le soir voire la nuit avec son groupe. Activité qu'il n'a d'ailleurs plus trop pratiqué depuis quelques temps. En tout cas, un supermarché est bien moins semé d'embûches que les toits et ruelles de la ville. Il est assez content de ne pas avoir renversé quoi que ce soit sur son pasage. Il était pourtant plutôt loin de la source lumineuse.

Il arrive comme une fleur au milieu d'une situation visiblement complquée. En résumé, un petit groupe s'est formé autour de l'homme qui tient le téléphone qui flashe. Celui-là est dans un état second, il a l'air en panique. Dans le sens crise de panique. L'asiatique étant en proie à des crises d'angoise plutôt violentes, il bloque un instant en s'imaginant à la place de cet homme au sol.  Il n'est d'ailleurs pas seul au sol. Une jeune fille handicapée est déscendu de son fauteil pour être à son niveau. Une autre fille qui envoie un air de déjà-vu à MK. Enfin c'est difficile à dire dans le noir. C'est quand Elle parle pour demander un sac en papier qu'il reconnaît a voit. Et elle est bien une des dernières personnes qu'il avait besoin de revoir. Non pas qu'il ai un problème personnel avec elle, mais il est certains qu'elle était dans son groupe le pire jour de sa vie, quand il a failli mourir comme bien d'autres et qu'il a injustement perdu son totem.

Autant dire qu'il n'est vraiment pas ravi de se remémorer tout cela. Déjà qu'il était de mauvaise humeur. Il lui répond :

"J'ai rien sur moi, désolé."

Il a vraiment de la peine pour le pauvre homme. Il aimerait beaucoup l'aider mais il n'a vraiment  rien, il était sensé faire des courses de dernières minutes, prendre deux/trois articles et s'en aller. Il n'a même pas de panier de courses.  L'état de panique doublé au noir complet font monter la pression. Min-Ki en oublie de demander aux autres personnes arrivées avant lui si elles ont pensé à vérifier les affaires de l'homme. A se balancer d'avant en arrière comme ça il a vraiment l'air de soit être en état de choc, soit en crise d'angoisse. Auquel cas il aurait sûrement de quoi réduire la crise, une médication ou qu'importe. Le sachet lui semble une très bizarre dns ce cas. Mais le styliste part du principe qu'ils auront vérifié avant qu'il arrive. Ca serait logique non ? C'est sûrement leur dernière solution.

C'est ce qu'il espère. Parce que l'homme respire fort mais n'hyperventile pas. C'est ce que pense Min-Ki, même s'il n'est pas médecin. Si c'est vraiment de l'angoisse, le sachet allait avoir l'effet inverse de celui attendu. Une personne en crise d'angoisse a besoin d'espace et de bien respirer. Le sachet renforcerait l'impression d'étouffer. Min-Ki sait cela d'expérience personnelle. Son doute grandit mais il ne le prend pas en compte.

De toute manière tout se passe vite, c'est le chaos autour de lui comme dans sa tête alors heureusement qu'ils prennent des décisions. Il a beau douter, il ne contribue pas à l'amélioration de la situation. Ils ont bien raison d'essayer, c'est toujours mieux que rien, et il ferait mieux de les aider un peu plus. C'est pour ça qu'il cherche l'autre gars des yeux. Il veut voir si celui-ci a un sachet comme le voulait la fille d'avant. S'il n'en avait pas, MK était prêts à courir en trouver Dieu ne sait où.


hrp:
J'ai fait ce que j'ai pu sans pc j'espère que ça vous va. J'ai pas pu compter les mots non plus, sorry Gan. J'arrangerai le truc plus tardd mais en attendant la réponse est grosso-merdo là !

_________________
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Swagsi10
Merci Ho Joo d'avoir décrédibilisé MK à jamais avec cette atrocité horriblement parfaite x'D

Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Dramaq10

Merci pour le beau cadeau ! J'adore cette image, en plus tu as corrigé le nom t'es vraiment la best Alexy jtm:
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Ss-con11


Min-Ki répand son sass en Teal
Anonymous
Invité
Invité
le Dim 10 Fév - 15:32
En arrivant au bout de l’allée, près de la lumière clignotante, Virgil assista à une scène étrange. Trois personnes étaient autour d’un homme allongé sur le plancher, en proie à une crise. Enfin, c’est ce que l’étudiant en robotique supposa. Il connaissait les robots, pas la biologie humaine. Néanmois, tout portait à croire que le pauvre homme était tombé de son fauteuil roulant, peut-être même avant que les lumières du supermarché ne s’éteignent. Peut-être était-il là depuis un moment, le pauvre.

Je vais chercher un sac, dit-il lorsque la jeune femme aux cheveux roux le suggéra. Et faudrait peut-être penser à appeler l’ambulance!

Honnêtement, il n’avait pas de meilleures solutions en tête. Virgil s’éloigna du groupe au pas de course, en se dirigeant veres l’allée des fruits et légumes. Le super marché avait récement troquer ses sacs à légumes et platisque pour des sacs en papier. Pression des écolos, probablement, et Virgil était loin de s’en plaindre; ça tombait juste à point. Tirant rapidement sur la roulette distributrice de sac en papier, Virgil s’empressa de retourner voir le groupe... et fit de son mieux pour tenir le sac sur la bouche de l’homme.

Désolé m’sieur, je ne ferai vraiment pas une bonne infirmière...
M. Le Maire
PNJ
Date d'inscription :
24/09/2017
Messages :
392
M. Le Maire
PNJ
le Dim 10 Fév - 17:06
Tempête de neige
sur Toronto
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Giphy

Shiya, Virgil, Mélodie et Min-Ki

______

Vous essayez tant bien que mal de venir en aide à l’homme, mais celui-ci semble aller trop mal pour pouvoir vous répondre quoi que ce soit. Comme dans un état second, il ne semble pas vraiment réagir à vos paroles ou vos actes. Tremblant comme s’il avait froid, sa peau est pourtant chaude et moite. Une goutte de sueur perle doucement sur son front. Semblant prendre vaguement conscience de vous, il acquiesce à certaine de vos paroles avant de tendre le bras pour attraper la poche que vous présentez devant sa bouche. Mais celui-ci retombe mollement, suivi du reste du corps. L’homme se retrouve allongé sur le carrelage froid du supermarché, inconscient.


  • Option a : le fouiller pour voir ce qui a provoqué ce malaise
  • Option b : le conduire jusqu’aux caisses pour que les autres personnes le prennent en charge


HRP:
La limite de réponse passe maintenant à 550 mots au lieu des 400 !
Min-Ki Park
Totem de compagnie
Date d'inscription :
11/02/2018
Messages :
96
Min-Ki Park
Totem de compagnie
le Mer 13 Fév - 22:16
Groupe supermarché
Quand même faire tes courses tourne mal.
Heureusement pour le petit groupe, l'autre jeune homme a un sac. Il a même la bonne idée de suggérer d'appeler une ambulance. C'est con mais c'est évident ! Enfin il n'y a pas le temps à l'instant mais bonne remarque.

Il essaie de faire respirer l'homme en proie à la crise de Dieu ne sait quoi grâce au sachet. Mais évidemment tout tourne mal. Encore plus mal qu'avant, puisque oui c'est apparemment possible. Karma.

L'homme perd sa force dans le bras. Puis l'homme s'écroule. Il est inconscient. Ok. Là ça va trop loin pour Min-Ki.

Après un "oh mon Dieu" murmuré, le coréen se précipite vers l'inconscient. Il essaie de le mettre en position latérale de sécurité directement, bien qu'il ne soit même pas vraiment sûr si il le fait correctement.

« Quelqu'un peut m'aider à le positionner ? »

On a entendu plus sympathique comme manière de demander de l'aide, mais dans le feu de l'action Min-Ki n'as pas vraiment le temps de faire attention à son ton. On a entendu pire aussi, c'était plus pressé qu'autoritaire. Un peu paniqué aussi.

« Faudrait aussi fouiller ses affaires, ça a l'air sérieux. Je sais pas ce qu'il a mais il a peut-être un traitement. »

Le jeune homme n'a même pas fait attention à si il avait un sac ou quoi. Il compte encore une fois sur le travail d'équipe. C'est trop de pression sinon.

_________________
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Swagsi10
Merci Ho Joo d'avoir décrédibilisé MK à jamais avec cette atrocité horriblement parfaite x'D

Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Dramaq10

Merci pour le beau cadeau ! J'adore cette image, en plus tu as corrigé le nom t'es vraiment la best Alexy jtm:
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Ss-con11


Min-Ki répand son sass en Teal
Anonymous
Invité
Invité
le Sam 16 Fév - 15:47

Le monsieur, il était maintenant inconscient. Ce n’était pas super du tout. Je… Il n’allait pas bien visiblement. Je… On avait voulu bien faire et voilà qu’il tombait inconscient! Je ne veux pas qu’il lui arrive quelque chose de grave, je ne veux pas qu’il ait un soucis de santé uniquement à cause de cette panne d’électricité. Je… je ne veux pas qu’il lui arrive quelque chose de mal! Il y a tellement de choses impossibles qui se sont passées depuis la dernière année, je ne voulais pas que cela se poursuivre encore. J’ai déjà les mains tremblantes, moi non plus, je ne me semble ne pas aller bien moi non plus. Mais ça devrait aller. Ce n’est qu’une panne d’électricité, ce n’est rien du tout, ça va passer et le monsieur va bien se rétablir.

Enfin, peu importe ce qu’il a.

Tout va bien aller. Tout devrait bien aller.

Un des hommes présents, puisqu’ils semblaient être deux, proposa que l’on positionne l’homme. Dit comme cela, il semblait lourd et que ce serait une tâche fort difficile à faire. Peut-être que je me faisais des idées, peut-être que ce ne serait pas SI pire que cela. Mais j’avais besoin de faire quelque chose, j’avais besoin d’activer mes doigts, dire, faire, ne pas trop réfléchir en somme.

Du coup, l’aider à positionner confortablement l’homme me semblait être une excellente idée. Une façon très simple de m’occuper l’esprit et cesser de penser au passer. Je lui répondis doucement :

- Je veux bien vous donner un coup de main.

J’avais tout de même peur de lui faire du mal. On sait jamais. Il était peut-être déjà blessée? Je faisais de mon mieux pour faire cela tout doucement, de ne pas faire de gestes brusques. J’avais tellement peur de lui faire du mal! Bien qu’il soit inconscient, j’avais quand même cette crainte de faire du mal. Une fois l’homme installé, je ne pus m’empêcher de demander, fort incertaine :

- Vous croyez que ça va être bien comme cela?

Je sais que c’est une position de sécurité, mais j’étais tout de même craintive. Et s’il ne valait pas le faire bouger du tout?

Le jeune homme que je venais d'aider proposait également de fouiller ses affaires. J'opinai de la tête, c'était une excellente idée, même si je préférais veiller sur l'homme pour le moment.
Anonymous
Invité
Invité
le Sam 16 Fév - 22:51
Malgré ma panique suivit de celle d'émeraude, je parlais avec douceur au monsieur qui était en piteuse état. Je ne savais pas ce qui clochait, je n'avais pas la formation de médecine pour agir en conséquence malgré ma situation physique qui pourrait laisser paraître ma connaissance sur la santé. Hélas non ... Je me sentais impuissante.

- Tenez bon...

Puis Émeraude me fit comprendre par son agissement qu'une autre personne arrivait. Dieu soit loué ! C'était une grande femme rousse qui s'était approcher rapidement de l'homme avec une lampe torche pour mieux voir la scène et sûrement agir en conséquences. Je la regardais avec inquiétude tandis que je décrivais au mieux dont les yeux étaient closes ce qui se passait autour de lui.

- Une femme nous a rejoint elle va nous aidez n'ayez crainte d'autres personnes devraient sûrement apparaître...

Je ne disais plus rien lorsque la femme rousse  s'accroupi pour prendre la parole envers l'homme puis envers moi et apparemment une autre personne qui venait d'arriver .

- Je suis navrée... J'ai juste un sac recyclable...

Je finis à nouveau ma phrase pour la laisser parler, me disant qu'elle trouvera des mots plus adapté pour ce dernier qui est très mal en poing. Pendant qu'elle parlait je prenais le pou au niveau du poignet et comptait chaque pulsion pour essayer d'évaluer son état même si je n'étais pas douée pour cela. Au dire la jeune femme, je hochais la tête en l'air regardant.

{ Ami ? Bon ça doit sur le coup de la situation vu que l'on va s'entraider  .}

Puis ce fut un jeune homme de cheveux roux qui allait à notre rencontre : La femme rousse, le monsieur inconscient et un autre individus au visage asiatique. Il proposa d'appeler une ambulances mais surtout il se dévoua pour récupérer un sac en partant aussitôt. Il ne fallu attendre peu pour que ce dernier revienne avec un sac et le positionne  du mieux qui le pouvait à la bouche de l'homme. Par réflexe je m'écartais pour le laisser un peu plus d'espace. Heureusement il fit un petit geste pour nous dire qu'il entendait un peu nos paroles. Hélas. .. Il voulu prendre la poche pour accompagner le garçon avant qu'il ne tombe complètement dans l'inconscience. Ou même dans le coma.

- Ho non...

Je me sentais trembler, paniquer, la respiration haletante par la panique. Le corps ne bougeait plus. Je n'osais plus rien faire, j'étais beaucoup trop tétanisée.

Mais la voix de l'homme asiatique me fit un peu réagir. Je ne pouvais pas l'aider, ce fut la femme rousse qui s'en charga, mais il suggéra de fouiller dans ses affaires pour trouver le moindre chose qui serait succeptible nous être utile. Je hochais la tête puis me mis au travail.

- Je m'en occupe !

Aussitôt dit aussitôt fais, je rempais de quelques centimètres pour attraper son sac à dos et quelques pochettes et commença à fouiller.
M. Le Maire
PNJ
Date d'inscription :
24/09/2017
Messages :
392
M. Le Maire
PNJ
le Dim 17 Fév - 18:13
Tempête de neige
sur Toronto
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Giphy

Shiya, Virgil, Mélodie et Min-Ki

______

L’homme reste inanimé sur le sol alors que vous commencez à fouiller dans ses affaires. C’est alors que vous parvenez à trouver une seringue d’insuline bien protégée dans un tube de plastique. Vous parvenez à l’ouvrir, et grâce à la lumière du téléphone, vous réussissez à lire qu’il suffit de le piquer en haut de la fesse et d’appuyer sur le bouton. Vous vous exécutez rapidement. Après quelques minutes, l’homme se réveille doucement, et marmonne un merci alors que les forces lui reviennent doucement.

Vous l’attrapez pour le déplacer, il est encore faible mais en étant bien maintenu il parvient à se déplacer avec vous. Vous retournez au niveau des caisses pour rejoindre le regroupement, et les gens viennent vous aider pour allonger le malade. Vous vous asseyez dans un coin pour attendre les secours, ou la fin de la tempête, mais un bruit finit par attirer votre attention.


  • Option a : s’approcher de la fenêtre pour regarder dehors
  • Option b : ignorer le son qui n’est peut être que le vent dans les arbres


HRP:
La limite de réponse passe maintenant à 550 mots au lieu des 400 !
Anonymous
Invité
Invité
le Jeu 21 Fév - 3:06
Tout va bien. Tout va bien. Tout doit bien aller. Il était en vie, tout simplement. Il était seulement en hypoglycémie. Malgré la noirceur, j'avais bien pu distinguer la seringue caractéristique; ma grand-mère c'était « piquée » si souvent. Je dois admettre par contre que j'étais un peu perplexe. Il y avait déjà la bonne quantité d'insuline dans sa seringue ? Je ne sais pas. Je ne sus pas experte dans la matière, mais j'avais toujours vu ma grand-mère calculer ses unités de ce médicament qui l'aidait à bien fonctionner. Mais je ne suis pas médecin, je ne pourrais pas le dire avec exactitude. Si le monsieur allait bien qu'il n'avait pas besoin d'aller à l'hôpital, je vais tout simplement dire que tout va bien.

Pour le moment, nous avions rejoint le groupe avec tout le monde, nous avions déplacé l’homme avec grand soin, faisant bien attention à ne pas lui faire mal. J’avais tellement peur de le blesser, mais d’un autre côté, il était lourd! Je ne suis pas douée du tout pour amener des gens comme cela. Je ne suis pas forte du tout. Mais on avait tout de même réussi, heureusement.

Du moment que je sors de l'épicerie, ou du moment qu’il y a de la lumière, ou encore qu'il y a moyen de sortir d'ici, parce qu'on s'entend que même s'il fait noir, je pourrais juste partir sans avoir nécessairement fait mes achats. Avec un peu de chance, il y aurait éventuellement de l'électricité et dans le pire des cas, on se commandera une pizza une fois que ce soit rétablit ou encore juste prendre une pizza congelée, ça pourrait le faire. Ce n'est pas important.

D'ailleurs, je ne pourrais pas tout simplement le contacter immédiatement ? Je fouillai dans dans mon sac, tentant de prendre mon téléphone entre mes mains, écrivant rapidement à mon ami comme quoi j'avais un soucis à l'épicerie, que nous n'aurions pas de lasagne ce soir, malheureusement, et que...

Il eut soudainement un bruit bizarre contre la fenêtre. Je fronçai des sourcils, je ne pouvais pas, ne pas regarder. Je m'approchai donc de celle-ci, en profitant quand même pour regarder la jolie vue, j'aimais beaucoup l'allure des rues enneigées lorsqu'il y avait ce genre de tempête de neige et voir cette dernière tomber avec force. C'est le genre de température qui me donne envie de m'enrouler dans une couverture, coller contre Abi avec soit un thé ou un chocolat chaud. Avec des baisers en prime.

Pour le moment, je regardai l'extérieur, cherchant les branches d'un arbre qui avaient du frapper contre la fenêtre ou... Ou d'où venait le bruit, tout simplement. Je reportai rapidement mon attention vers mon téléphone, terminant mon message, disant à Ludo que je voulais ABSOLUMENT qu’il reste chez lui, parce que je ne voulais pas qu’il se tue en venant me chercher. Sinon, c’est moi qui allait le tuer quand même.
Min-Ki Park
Totem de compagnie
Date d'inscription :
11/02/2018
Messages :
96
Min-Ki Park
Totem de compagnie
le Dim 24 Fév - 14:01
Groupe supermarché
Quand même faire tes courses tourne mal.
Heureusement pour tout le monde, ils trouvent de quoi aider le pauvre homme. Une piqûre pas très assurée plus tard ils décident de rejoindre le lieu précédemment indiqué par l'annonce générale, c'est à dire les caisses. L'homme à été porté dans un effort collectif jusque là.

Min Ki a eu sa dose de stress pour le mois à venir. Il veut envoyer un sms à son meilleur ami pour savoir si tout va bien et lui faire savoir que tout va -à peu près- bien. Mais évidemment, par cette tempête les réseaux sont coupés. Il se retrouve donc assis là, dans le noir, avec des inconnus. Malgré lui il se retrouve à regarder les totems autour de lui. C'est plus fort que lui.

Un bruit étrange se fait entendre. MK se lève, il voit aussi la jeune fille du groupe, celle dont il a oublié le prénom qui fait de même. Ils ont apparemment le même réflexe d'aller voir ce qu'il s'était passé. Min Ki ne voudrait surtout pas que la situation empire. Tous ces gens sont bien assez effrayés comme ça. Il pense au groupe. En même temps, cela arrête son cerveau qui se faisait du mal en observant autour de lui. Cela mélangé avec le fait qu'il est curieux et prend des risques au quotidien. Ce n'est pas un bruit qui va l'arrêter, même si il n'est pas exclu que s'approcher de l'extérieur puisse être dangereux.

Ho Joo le sermonnera sûrement en lui disant qu'il n'est pas responsable et que c'est dangereux de faire ce genre de chose. Heureusement qu'il est responsable pour deux, ce Ho Joo.

Des grands vents et des vitres ce n'est jamais un bon combo, c'est bien connu.

_________________
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Swagsi10
Merci Ho Joo d'avoir décrédibilisé MK à jamais avec cette atrocité horriblement parfaite x'D

Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Dramaq10

Merci pour le beau cadeau ! J'adore cette image, en plus tu as corrigé le nom t'es vraiment la best Alexy jtm:
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Ss-con11


Min-Ki répand son sass en Teal
M. Le Maire
PNJ
Date d'inscription :
24/09/2017
Messages :
392
M. Le Maire
PNJ
le Dim 24 Fév - 18:14
Tempête de neige
sur Toronto
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Giphy

Mélodie et Min-Ki

______

Vous vous installez tranquillement avec le groupe, jusqu’à ce qu’un bruit à l’extérieur décide d’attirer votre attention. Doucement, vous vous dirigez vers celle-ci, admirant le paysage enneigé des rues. Puis, votre regard se pose sur une petite forme qui est en train de bouger au loin. Vous n’arrivez pas à bien distinguer ce que c’est, peut être juste un sac qui vole à cause du vent ? Malgré tout, vous toquez à la fenêtre, si c’est quelqu’un ça devrait attirer son attention. Visiblement c’est vivant, ça vous entend. Vous approchant un peu, vous parvenez à voir un chien, un peu comme un labrador noir qui tente de crapahuter dans la neige. Il a sûrement froid en plus d’être fatigué.

Vous regardez les portes coulissantes électriques. Même sans électricité, il serait sûrement possible de parvenir à les ouvrir… Mais les refermer risquera d’être une autre histoire. Et puis, s’il était aussi facile de rentrer et sortir, personne ne serait resté ici, si ?


  • Option a : demander de l’aide aux autres clients pour essayer d’ouvrir les portes et sortir récupérer le chien
  • Option b : ne rien risquer, de peur que les portes ne puissent plus se refermer


HRP:
La limite de réponse passe maintenant à 550 mots au lieu des 400 !
Anonymous
Invité
Invité
le Lun 25 Fév - 14:26
Mon regard se porte de nouveau vers les fenêtres, je n’étais pas tout à fait certaine que ce soit les branches finalement, les arbres étaient plutôt loin, à moins qu’il ait eu un grand coup de vent, mais même encore, je doute, nous aurions entendu ce coup de vent et… à moins que j’ai été beaucoup trop concentré sur l’homme, je ne sais pas…

Je vis une petite masse sombre se mouvoir lentement, avec difficulté, je plissai les yeux, tentant de bien voir ce que c’était, avec l’obscurité, malgré la blancheur de la neige, je distinguai tout de même une masse. Un animal? C’était possible.

Je regardai aux alentours de moi, je voulais juste voir si j’étais la seule à l’écart ou non. Il semblerait que ce ne soit pas le cas, un jeune homme qui me disait quelque chose d’ailleurs, sans que j’arrive à mettre le doigt où je l’avais déjà vu, semblait regarder la même chose que moi, à l’extérieur. Je m’adressai à lui, soucieuse de savoir s’il avait vu la masse mouvante.

- Vous avez vu… On dirait…

J’avais commencé cette phrase sans avoir absolument aucune idée comment la terminée. Je ne savais pas ce qui se trouvait dehors, je n’arrivais pas à bien le discerner. Je regardai la petite chose dehors, commençant à stresser pour la pauvre bête, cette petite chose mignonne n’avait pas le droit d’être laisser seul à l’extérieur par un temps pareil! Je finis par voir la tête d’un…

Mais oui, d’un chien! Du coup, je partageai cette réponse à mon…. Au…. À lui. Peut-être qu’il avait déjà remarqué que s’en était un, probablement que je disais cela pour rien, mais je m’en fichai complètement. Je commençai à avoir cette urgence, l’urgence de vouloir aider cette pauvre bête et une colère, à l’intérieur de moi qui avait envie d’hurler après le propriétaire du chien en question.

Si la pauvre bête est attachée après un poteau ou un objet de la sorte, je vais hurler après le propriétaire. Ce n’est pas un temps pour laisser son chien à l’extérieur, ou encore moins en pleine rue comme cela. Je veux juste seulement que ce soit un pauvre chien perdu et que l’on va pouvoir retrouver son maître.

- On dirait un chien!

Le pauvre adorable petit bébé! On doit faire quelque chose pour lui. Je ne veux pas qu’il reste à l’extérieur comme ça, il va mourir de froid, le pauvre! Ce n’est pas comme si c’était un husky, une chien comme ça, c’est fait pour les températures froides et la neige. Mais ce n’était pas le cas de l’adorable boule de poil qui se trouvait dehors.

Je m’exclamai à l’homme non loin de moi :

- Le pauvre petit! Il faut faire quelque chose! On ne peut pas laisser ce chien à l’extérieur! Sinon il va mourir de froid. Vous… Vous voulez bien m’aider s’il vous plaît? Je… Je ne sais pas exactement comment l’on peut faire, mais il faut faire quelque chose!

Je regardai l’homme, un regard suppliant, je voulais vraiment qu’il m’aide, je voulais vraiment que cette boule de poil se réchauffe. Peut-être que son maître était ici après tout?

Si c’est le cas, je l’engueulerai.
Min-Ki Park
Totem de compagnie
Date d'inscription :
11/02/2018
Messages :
96
Min-Ki Park
Totem de compagnie
le Sam 2 Mar - 16:10
Groupe supermarché
Quand même faire tes courses tourne mal.
En se rapprochant de la source du bruit, il s'avère en fait que ce qui semble être un animal est bloqué dans les intempéries à l'éxterieur des portes du magasin.

« Vous avez vu… On dirait… »

Pauvre bête. Elle doit être frigorifiée. Le coeur du coréen se brise devant la malheureuse scène. C'est un ami de animaux. Il a beau être un incroyabe fana de chats, il apprécie évidemment la compagnie d'un chien et de bien d'autres animaux de compagnie. Même si un chien ne sera jamais comme son adorable Jolly, merveilleux chat angora, sa princesse, cela n'enlève rien à leur loyauté incomparable et leur affection débordante.

« On dirait un chien ! »

Oui. C'est sûr. Le pauvre est dehors, seul. Quelle horreur. Le sentiment d'urgence de tout à l'heure revient de plus belle.

« Le pauvre petit ! Il faut faire quelque chose ! On ne peut pas laisser ce chien à l’extérieur ! Sinon il va mourir de froid. Vous… Vous voulez bien m’aider s’il vous plaît ? Je… Je ne sais pas exactement comment l’on peut faire, mais il faut faire quelque chose ! »

« Evidemment que je vais vous aider. Il est hors de question de le laisser dehors. Je suis prêt à casser ces portes s'il le faut. »

Min Ki brûle de détermination, son sang ne fait qu'un tour avant qu'il n'agisse. D'un pas pressé il se dirige vers les caisses une nouvelle fois.

« Il nous faut l'aide des autres. »

Il adresse ces brèves paroles à l'adresse de sa comparse juste avant de partir d'un pas rapide et décidé. Il n'arriveront pas à faire bouger ces portes seuls. Et qui sait, il y a peut-être une procédure d'ouverture manuelle connue seulement des employés.


HRP:
Sorry Ganouchou j'ai pas de moyen de compter mes mots je suis pas sur mon pc x'D

_________________
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Swagsi10
Merci Ho Joo d'avoir décrédibilisé MK à jamais avec cette atrocité horriblement parfaite x'D

Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Dramaq10

Merci pour le beau cadeau ! J'adore cette image, en plus tu as corrigé le nom t'es vraiment la best Alexy jtm:
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Ss-con11


Min-Ki répand son sass en Teal
M. Le Maire
PNJ
Date d'inscription :
24/09/2017
Messages :
392
M. Le Maire
PNJ
le Dim 3 Mar - 18:10
Tempête de neige
sur Toronto
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Giphy

Min-Ki, le survivant  plz

______

Vous décidez de secourir le chien. Alerté par vos cris, les autres clients se relèvent pour s’approcher. Si le gérant refuse de laisser les portes s’ouvrir pour ne pas risquer que le froid entre, il se retrouve bien rapidement insulté par tout une flopée de personnes. Tout le monde vient à la porte pour parvenir à l’ouvrir, laissant le jeune coréen aller chercher le chien dans la tempête. Lorsqu’il parvient à revenir, les clients referment la porte sans trop de mal, mettant le gérant un peu plus dans l’embarras. Une jeune femme arrive en courant, ayant pris des serviettes dans le rayon linge de maison sur supermarché, elle les dépose sur le chien et le jeune homme pour qu’ils puissent se réchauffer.

Vous vous installez dans un coin, le chien ne vous lâchant pas d’une semelle et rapidement le calme revient dans le supermarché et tout le monde semble se trouver une occupation.


  • Option a : aller piller le rayon d’alcool
  • Option b : aller piller le rayon chocolat


HRP:
La limite de réponse passe maintenant à 550 mots au lieu des 400 !
Min-Ki Park
Totem de compagnie
Date d'inscription :
11/02/2018
Messages :
96
Min-Ki Park
Totem de compagnie
le Dim 10 Mar - 15:49
Me, myself and I
Quand même faire tes courses tourne mal.
Min Ki a retrouvé foi en l'humanité en l'espace de quelques intenses minutes où tous (ou presque) ont coopéré pour venir en aide a plus faible que soi. Grâce à tous ces gens et à une bonne bouffé d'adrenaline, le coréen a pu courir à l'extérieur chercher le pauvre chien gelé. Adorble labrador qui ne semble même pas posséder de collier. La reconnaissance se lit aisément dans ses yeux fatigués de luter contre les intempéries.

Min Ki a attrapé le chien au plus vite et l'a porté rapidement à l'abri dans le supermarché. Une femme adorable est allée jusqu'à ramener des linges non seulement pour le chien mais aussi pour le jeune homme. Cette attention va droit au coeur de Min Ki. Il a beau avoir été ronchon toute la journée, il va bien mieux maintenant. Il sèche énergiquement l'animal pour le réchauffer au mieux, pris en même temps dans une discussion avec plusieurs autre personnes. Il les remercie entre-autre de leur aide, et crache sur le gérant. Il aurait beaucoup de choses à lui dire, mais s'abstient. Ho jo allait en entendre parler. Il en oublie presque d'utiliser une serviette pour ses cheveux dégoulinants.

Assis dans le groupe, genoux relevés chien assis entre les deux jambes. Il ne quitte pas son sauveur. Le petit coeur de MK fond un peu. Quel adorable labrador. Sans faire attention il est déjà en train de réfléchir à un nom pour son compagnon. un lien fort s'est créé entre eux aujourd'hui.

Au cours de la discussion, ceraines personnes évoquent l'envie d'embêter l'horrible personne qu'est le gérant du supermarché un peu plus. Pourquoi pas s'amuser un peu et célébrer le sauvetage avec de l'alcool "offert" par l'endroit ? S'ils se font avoir, il leur suffit de faire pression sur les précédent événements, appuyer sur l'horrible personnalité inhumaine de l'homme. Oui. C'est décidé. Un petit groupe se lève.

Ils vont se "dégourdir les jambes", talonnés par le chien. Il est temps de s'amuser.


HRP bis:
Sorry Ganouchou, pour pas changer, j'ai pas de moyen de compter mes mots je suis pas sur mon pc x'D

_________________
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Swagsi10
Merci Ho Joo d'avoir décrédibilisé MK à jamais avec cette atrocité horriblement parfaite x'D

Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Dramaq10

Merci pour le beau cadeau ! J'adore cette image, en plus tu as corrigé le nom t'es vraiment la best Alexy jtm:
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Ss-con11


Min-Ki répand son sass en Teal
M. Le Maire
PNJ
Date d'inscription :
24/09/2017
Messages :
392
M. Le Maire
PNJ
le Dim 10 Mar - 18:12
@M. Le Maire a écrit:
Tempête de neige
sur Toronto
Event - Tempête de neige sur Toronto - Team supermarché Giphy

Min-Ki, le survivant  plz

______

Vous choisissez de profiter au maximum de la soirée pour aller piocher un peu dans les rayons du supermarché. Après tout ce crétin de gérant l’aura bien mérité. Le petit groupe parvient à s'éclipser discrètement pour rejoindre le rayon des boissons. Vous commencez doucement, avec quelques bières, puis vous venez ensuite taper dans les alcools plus forts. Vous passez un bon moment avec les personnes que vous venez de rencontrer mais l’alcool finit par vous monter rapidement à la tête. Certains finissent nus à courir partout, d’autres viennent piquer des choses dans les rayons. L’un d’entre eux propose même de faire des glissades sur le sol avec de l’eau et du liquide vaisselle, mais le gérant vous arrête rapidement.

La tempête se calmera au petit matin, les secours venant vous réveillez alors que vous dormez sur le sol froid du supermarché. Vous quittez les lieux avec une bonne gueule de bois et sûrement un rhume à cause du froid, mais la soirée restera tout de même mémorable pour vous.

HRP - Fin event:
c’est ainsi que se termine l’event. Tu peux faire une dernière réponse pour clôturer et parler de la fin de soirée coeur coeur
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum