Revenir en haut
Aller en bas

Joy Adams
Totem de compagnie
Date d'inscription :
02/10/2018
Messages :
209
Joy Adams
Totem de compagnie
le Lun 10 Déc - 15:00



Ca va aller, on va s'en sortir, on sera tous heureux et on oubliera tout ça. Ca va aller, fais comme moi, souris. Souris pour ne pas inquiéter les autres. Souris pour les aider. Souris pour cacher ta peine et tes larmes...
Joy & Cole

De façon rapide et efficace, tu clama ta victoire à cette partie de kems. Cole protesta joyeusement et tu ria avant de le regarder mettre sa main devant sa bouche, comme si c'était une erreur d'avoir parlé fort. Enfin, à part lui, toi et vos totems, personne d'autre allait vous entendre.

-Hé non, c'est le plus rapide qui gagne mon cher


Tu lui tira la langue dans un geste enfantin puis vous avez attaqué le repas que tu avais fait. Tranquillement, tu appréciais les moments que tu pouvais passer avec lui, même si ce n'était pas dans le meilleur des contextes. Sa tortue semblait contente de sa feuille de salade et tu donna un bout de ton sandwich à Orion avant de le finir et d'en prendre un deuxième. Tu te servis ensuite du thé avant de laisser Cole choisir dans les livres que tu avais pris.

Assise en tailleur sur la chaise, tu lis tranquillement l'un des tomes de tara duncan en te disant qu'il faudrait que tu finisse la collection. Tu sentais de temps en temps les coups d’œil de ton ami sur toi et tu releva la tête pour lui sourire. C'était agréable de pouvoir passer ce genre de moment silencieux avec quelqu'un sans que se soit gênant ou dérangeant.

Vous avez passé le reste de l'après-midi comme ça avant de vous décider à partir. Tu rangea tout avant de sortir de la chambre, laissant à nouveau un petit moment d'intimité pour Cole et son frère. Vous avez ensuite quitté l'hôpital et tu emmena le brun chez lui pour qu'il prenne ce qu'il devait prendre. Pendant ce temps, tu t'occupa d'arroser les plantes et soupira doucement. D'un côté, heureusement que Cole ne savait rien du langage des fleurs car celles que tu avais pris avaient un message trop explicite. Peut-être pourrais-tu...? Non, trop tôt, pas le bon moment. Tu te contenta d'arroser la jolie rose... rose, l'anthurium blanc et l'azalée.

Ton ami prit tout ce qu'il lui fallait et vous partez de nouveau chez toi. En chemin, il te dit qu'il était indécis entre les sushis et la pizza. Tu souris et haussa les épaules

-On peut prendre les deux à ce moment là.


Tu ne lui laissa pas le choix et dès que vous étiez arrivés chez toi, tu commença à commander la pizza et les sushis. Tu alla ensuite te changer, remettant ton long tee-shirt et ton short avant de brancher ton pc à l'écran de ta télé pour que vous puissiez mieux voir. L'ordinateur s'alluma et laissa voir un fond d'écran de steven universe. Tu chercha rapidement la série qu'il voulait voir et, une fois que tout était prêt, tu t'étira longuement

-Voilààà, il ne reste plus qu'à attendre la nourriture. Tu veux boire quelque chose? J'ai du thé, chocolat, cappuccino, café, lait, eau, jus


Tu avais sorti deux tasses, l'une à l'effigie d'harry potter et l'autre de Steven universe. Souriante, tu attendais que Cole te dise ce qu'il voulait boire pour préparer les boissons.


_________________
Take me in your arms - Page 2 606507SoMuchH
Take me in your arms - Page 2 3qd3

Merci sheryl pour cette signa **
Anonymous
Invité
Invité
le Lun 10 Déc - 15:34

- Pizza ET sushis ? Mais c'est Byzance ici ! Tiens, je te passe un billet pour payer ma part.

Cole n'était même pas sûr qu'il avait faim à ce point, mais pas grave, le point commun entre ces plats était leur avantage : ils se mangeaient sans problème froids le lendemain si besoin.
Joy s'était déjà mise à l'aise en pyjama, Cole profitait encore de sa tenue de jour. Fallait dire qu'entre sa cheville qui l'obligeait à enfiler la 2e jambe du pantalon assis et sa plaie au torse qui n'aimait pas qu'il se penche en avant, il n'était pas vraiment très motivé à l'idée de se changer toutes les deux heures.
Il la regarda installer l'ordinateur près de la TV. S'il voulait faire pareil chez lui, soit il devait se procurer un très long film, soit il déplaçait la tour centrale de son ordinateur fixe. Tout ce qu'il avait maté à Toronto provenait de sa TV, il connaissait YouTube et les sites de streaming sans jamais les utiliser. Les abonnements lui suffisaient. Il lui demanda néanmoins d'où venait son joli fond d'écran et elle lui expliqua en montrant également un des deux mugs qu'elle avait entre les mains, dont l'illustration avait la même source.

- Ça a l'air sympa, j'essairai. J'aime bien les dessins animés mais plutôt sombres d'habitude.

Elle le rassura sur ce point.

- Ah et euh, juste de l'eau avec les repas, merci.

Les commandes sonnèrent juste après, l'une après l'autre. Quelle merveille la modernité ! Il se bougea les fesses et aida à les porter jusqu'à la table basse. Il commença par le chaud, par la pizza, n'oubliant pas de déchirer un morceau de carton pour y poser un bout de pizza pour la tortue. Il interpella Joy.

- Hé ! Hé, regarde... C'est une tortue ninja !

Il l'avait jamais faite encore celle-là et il était beaucoup trop fier de lui. La tortue lui lança un air faussement noir, l'air de dire "t'arrête de te payer ma tête, oui ?" mais ça la faisait un peu rire aussi. Puis les Tortues Ninja, c'est cool, d'abord.
La série était prête à être lancée, mais Cole ne répondit pas quand Joy lui demanda "Prêt ?". Il regardait la part de pizza dans son assiette. D'un coup, il avait eu quelque chose sur le cœur, quelque chose qui avait attendu toute la journée pour lui traverser la tête.

- Aujourd'hui c'est notre anniversaire à Kieran et moi.

Il ne savait pas précisément ce qu'il ressentait. Il avait parlé d'une voix neutre.

- J'avais complètement oublié. On n'avait rien prévu de précis. Une soirée un peu comme ça, chez lui, dans son appart. On aurait sûrement cuisiné des cookies ou un truc.

Il releva la tête vers elle.

- Je suis content de passer cette soirée avec toi...

Mais...

- Mais je suis triste qu'il soit seul...
Joy Adams
Totem de compagnie
Date d'inscription :
02/10/2018
Messages :
209
Joy Adams
Totem de compagnie
le Lun 10 Déc - 18:13



Ca va aller, on va s'en sortir, on sera tous heureux et on oubliera tout ça. Ca va aller, fais comme moi, souris. Souris pour ne pas inquiéter les autres. Souris pour les aider. Souris pour cacher ta peine et tes larmes...
Joy & Cole

Cole s'étonna que tu choisisse les deux et te donna un billet pour payer sa part. Tu fixa le billet et le lui rendis

-Pas la peine, c'est cadeau, puis pour le peu d'argent que je met dans la nourriture, c'est pas deux commande qui vont me ruiner


Tu avais tout préparer et quand la nourriture arriva, ton ami s'approcha pour t'aider à tout prendre et poser sur la table basse. Il prit un bout de pizza pour la donner à la tortue avant de faire une blague. Tu le regarda même pas une demi seconde avant d'éclater de rire. Tu pris une part et mordis dedans avec joie avant de demander à Cole si il était prêt. Il ne dit rien, l'air dans le vague avant de prendre la parole. Ah, c'est triste de fêter son anniversaire en sachant son frère dans le coma... Il avait l'air si triste...

Doucement, tu posa ta pizza et t'assis de sorte à être tournée vers Cole. Tu lui ouvris ensuite grand tes bras avec un sourire doux

-Aller viens là


Il se laissa aller contre toi, la tête contre ton épaule et tu le serra dans tes bras, comme pour le protéger du monde extérieur. Pendant l'étreinte, tu posa ta joue contre son crâne et tu le serra un peu plus contre toi

-Quand il se réveillera on fera une petite fête pour votre anniversaire, promis. Et si tu veux pleurer tu peux


Tu avais l'impression d'être une mère qui s'occupait de son enfant pendant que tu essayais de le rassurer. Tu le garda contre un moment, le temps d'être sûre qu'il allait mieux. Il se redressa et tu posa tes mains sur ses joues avant de remonter les coins de ses lèvres avec ses pouces et de dire doucement

-Aller, fais moi voir ton joli sourire Cole


Il s'exécuta et tu souris à ton tour avant de caresser lentement ses joues de tes pouces. Sa peau était pas très douce, il allait avoir de la barbe dans peu probablement. Dans tes yeux on lisait une profonde compassion et tout autant de douceur alors que, sous ton apparence tranquille, ton coeur battait la chamade.

Tu finis par le lâcher mais resta assise assez près de lui

-Je peux lancer l'épisode?


Cole approuva et tu appuya sur play, ta part de pizza à la main que tu mangea tranquillement pendant que Orion s'installa par terre près de la table, juste à côté de la tortue. Elle se retient de partager que tu étais bien douce et tendre avec Cole. Non, elle préférait te laisser découvrir tout ça de façon spontanée, comme tu sais si bien le faire. Assez vite, pendant les épisodes, tu te retrouva recroquevillée contre Cole, ta tête posée sur son épaule que tu trouvais confortable. Pour peu, tu pourrais à nouveau t'endormir comme ça.


_________________
Take me in your arms - Page 2 606507SoMuchH
Take me in your arms - Page 2 3qd3

Merci sheryl pour cette signa **
Anonymous
Invité
Invité
le Lun 10 Déc - 23:17

Il se laissa aller contre Joy, la tête contre son épaule et elle le serra dans ses bras, comme pour le protéger du monde extérieur. Des bras doux, un corps chaud, une voix indulgente. Il l'entoura de ses bras, fermant encore plus près la bulle de protection. La veille, il avait eu si peur de perdre la tortue, aujourd'hui il était effrayé de perdre Kieran et l'incertitude le rongeait. Il ne pleura pas, seule une larme naquit à la surface de ses yeux qui se perdit contre son nez. Sa respiration était aussi lourde et secouée que ses grandes épaules et s'allégea au fur et à mesure. Il se redressa lorsqu'il se sentit mieux. Elle lui refit le coup de le faire sourire et ça le toucha droit au cœur une nouvelle fois. Elle garda ses mains sur ses joues, comme ne pas briser l'instant, pour que tout aille en douceur. Il vint superposer une de ses mains sur la sienne, pour exprimer sa gratitude en plus du mot habituel. Il ne savait pas si une petite fête plairait à Kieran mais Cole aimait bien l'idée. C'était le premier anniversaire qu'ils auraient dû pouvoir fêter de nouveau ensemble. Au dernier en date, ils avaient 10 ans. Et puis, comme à la pensée d'un Kieran en meilleure forme, Cole s'accrochait à toutes les belles projections du futur dont il pouvait disposer.

Un épisode passa. Puis un second. Au troisième, Cole remarqua que les yeux de Joy ne se tenaient plus forcément ouverts en permanence. Cole sourit à ce déjà-vu et blagua :

- Tu t'endors toujours devant la télé ou quoi ? Ou dis-le si je suis soporifique comme gars, hein.

Et il lui pinça la joue. La série, le repas, le câlin lui avaient remonté le moral. Il regarda l'heure, une heure plus que raisonnable pour aller se coucher.

- On devrait se coucher. De toute façon, il manquait de plaids ton canapé.

Une autre blague sans méchanceté. Que Joy n'ait pas pleuré le rendait secrètement heureux, aidant à sa bonne humeur, le convainquant qu'en effet, si les choses allaient mieux avec elle alors le reste irait mieux également. Il annonça qu'il allait se changer dans la salle de bain et réalisa sa prophétie. T-shirt et pantalon en coton usé par les années, le top du top pour dormir. De retour dans la chambre, il évoqua :

- Je l'ai pas dit le premier soir mais j'adore ta toile suspendue en tissu, c'est génial !

Pour ce soir, il n’essaierait pas, il préféra plutôt se coucher dans le lit, bien plus à l'aise qu'hier. Il jaugea l'hôte de la maison. Elle n'avait pas l'air de sombrer et il avait bien envie de parler un peu, de continuer à passer un bon moment.

- Si ça fait partie des trucs que tu n'aimes pas raconter, tu n'es pas obligée évidemment mais... tu dormais sur un futon au Japon ? T'as plein de souvenirs de là-bas ? Kieran et moi on dormait dans des lits superposés. Des fois, on échangeait pour faire une blague à notre mère mais ça marchait jamais. D'autres fois, on trichait et on dormait tous les deux dans le lit du bas.
Joy Adams
Totem de compagnie
Date d'inscription :
02/10/2018
Messages :
209
Joy Adams
Totem de compagnie
le Mar 11 Déc - 0:20



Ca va aller, on va s'en sortir, on sera tous heureux et on oubliera tout ça. Ca va aller, fais comme moi, souris. Souris pour ne pas inquiéter les autres. Souris pour les aider. Souris pour cacher ta peine et tes larmes...
Joy & Cole

Cole se moqua gentiment de toi car tu somnolais presque devant la série. Tu grimaça un peu quand il pinça ta joue avant de rire

-Non du tout, c'est juste la fatigue accumulée qui arrive mais je te paris qu'une fois allongée, je vais pas dormir


C'était toujours comme ça de toute façon. Ton ami se proposa pour aller dormir et tu accepta, te contentant d'éteindre ton PC avant de ranger la nourriture dans ton frigo pendant que lui allait se changer. Tu ris un peu quand il ressortit avec un pyjama qui semblait usé à force d'être porté.

Puis, une fois dans la chambre et toutes les autres lumière éteintes, Cole t'avoua qu'il aimait ta toile suspendu avec les coussins installés dessus

-Merci, ça demande de l'entretien vu que c'est toujours sur le sol, mais c'est tellement douillet


Tu te réinstalla parmi tes coussins avec Orion et mit la couette sur vous deux avant d'éteindre ta lampe de chevet. Comme tu t'y attendais, tu n'arrivais pas à dormir. Il devait s'en douter aussi car il te posa quelques questions, te prévenant à l'avance que si tu ne voulais pas y répondre ce n'était pas grave. Il est mignon à être attentionné comme ça. Tu l'écouta et rigola un peu

-De vrai garnement! Oui, je dormais sur un futon au japon. Notre maison était dans un style japonais traditionnel, avec un jardin qui avait un point d'eau, une petite fontaine avec des pierres, un ponton, des fleurs de lotus et ce genre de chose. J'avoue bien aimé ce style mais ça reste trop carré pour que j'en décore mon chez moi.


C'est vrai qu'avec le style bohème qui se ressentait dans ton appartement, un autre style de décoration plus carré ne serait pas allé. Puis ça te représentait bien.

Tu continua de parler avec Cole un moment avant qu'il ne s'endorme. Pour ta part, tu préféra laisser ton esprits voguer en regardant le plafond et en caressant Orion qui s'était blottie contre toi. Puis, comme pour te forcer à y réfléchir, ton esprit te fit te remémorer tes moments avec Cole avant la catastrophe. Vous vous êtes bien amusés mais pourquoi quand il était trop près ton coeur battait la chamade et tes joues se paraient d'un joli rouge? Pourquoi tu avais envie de lui faire des câlins sans raison? Ou d'être tendre et douce avec lui? Pourquoi tu étais toute timide aussi? C'est quoi qui provoquait tout ça? Puis tu ferma les yeux et le visage de Cole apparu, souriant et heureux. Il était beau comme ça, avec la joie qui pétillait dans ses yeux. Oui, tu le trouvais beau et tu voulais le prendre dans tes bras à nouveau. Ou le sentir te prendre dans ses bras. Dieu que tu aimais ses étreintes douces et protectrices, tu étais si petite mais ça ne faisait que rendre les câlins plus appréciable pour toi. Pourquoi tu pensais tout ça? Pourquoi tu ressentais tout cela?

Orion finit par souffler et te dit clairement la raison du pourquoi du comment. Tu n'assimila pas tout de suite, ce n'est que quelques secondes après que tu ouvris grand les yeux et te retiens de hurler "QUOI?!!". Même dans le noir, tu trouvais les yeux de ta biche qui te fixait avec le plus grand des sérieux. Tu... Non...Si...? Tu y réfléchis vraiment et, au bout de bien 2h à te triturer le cerveau, à soulever tel et tel point, tu finis par te rendre à l'évidence... Tu es amoureuse de Cole. Et tu va devoir vivre 6 jours de plus avec lui en sachant cela. Bon courage, tu vas en avoir grandement besoin.

Votre quotidien était devenu plus tranquille, plus calme. Vous étiez allés au potager, vous êtes sortis un peu aussi, vous avez passés le temps.

Ce n'est que le 8 octobre que ça bascula à nouveau.


_________________
Take me in your arms - Page 2 606507SoMuchH
Take me in your arms - Page 2 3qd3

Merci sheryl pour cette signa **
Anonymous
Invité
Invité
le Mer 12 Déc - 16:20

Pour avoir vu quelques animes japonais, Cole se représentait bien les maisons traditionnelles, le type d'architecture japonais et les jardins. Et évidemment, se dire que quelqu'un a habitué dans un truc qu'on trouve cool rend la personne cool. Ainsi, il trouva Joy cool. Ça discuta un peu Japon, un peu autre chose puis le silence se fit enfin dans la chambre.

Kieran ne se réveilla pas le lendemain, ni le surlendemain, ni encore les jours qui suivirent. Cole et Joy ne manquaient pas d'aller le voir chaque jour sauf le 5e où ils vinrent seulement changer les fleurs par un même bouquet et rendre la béquille avant d'aller tous les deux au potager de Cole récupérer les fruits de la nature. Pouvoir remarcher normalement lui conféra un réel soulagement. Il ne s'était pas attendu à ce qu'un simple foulure légère rende ses déplacements si contraignants. Puis la béquille rendait la paume de sa main douloureuse au bout d'un moment. Cole aimait retrouver son potager, d'autant plus qu'il était désormais fleuri, ça rendait vraiment bien et il y avait encore plus d'abeilles, ce qui mettait du baume au cœur par les temps qui courraient. Cette fois-ci, les enfants furent sages et ne s'arrosèrent pas, même si Cole fit semblant à un moment de menacer Joy, il n'en fit rien. Elle avait l'air de rougir beaucoup plus souvent, Cole lui demanda si elle n'était pas fatigué ou malade et elle le détrompa. Il ne connaissait pas vraiment son train-train et ne voulait pas la surmener, il avait l'impression de la faire beaucoup conduire mais elle le rassura aussi sur ce point. Bon. Il redemanda également régulièrement s'il ne la dérangeait pas, si elle ne préférait pas être seule et, sans se lasser, elle lui répondait qu'il pouvait rester autant qu'il voulait. Après avoir passé deux mois non-stop avec son frère, Cole appréciait d'être une nouvelle fois dans une sorte de colocation. Les Curses l'avaient enfermé dans une solitude toutes ces années alors qu'il aimait être entouré. Il en était venu à l'oublier comme le reste, à s'en accommoder. De toute façon, il savait la colocation temporaire.

Et puis, le matin du 8 octobre, encore en train de prendre leur petit-déjeuner face à face, lorsqu'il entendit son téléphone sonner. Ni une ni deux, il se précipita dessus, laissant tout le reste en plan.

- Allô ?

Il tournait le dos à la salle à manger mais il sentait que toute la salle s'était mise en pause, attendant comme lui de savoir ce qu'allait dire cet appel, si c'était bien ce qu'ils attendaient.

- Oui, c'est moi. Oui. Oui. C'est vrai ?! Je peux venir le voir tout de suite ? Merci, merci beaucoup pour votre appel. Oui, bonne journée, au revoir.

Il se tourna vers Joy, le regard étincelant.

- Kieran s'est réveillé !! On peut lui rendre visite dès maintenant ! Je vais remballer mes affaires !

Il accourut vers elle pour poser ses mains sur ses épaules et partager sa joie.

- Kieran est réveillé, il va bien !!

Et il la serra fort dans ses bras. Il termina son petit-déjeuner en restant debout au-dessus de son assiette et fila se préparer. Cette nouvelle chamboulait tout, dans le bon sens. Le cœur de Cole explosait de joie, il prit la tortue dans ses mains et la lança plusieurs fois en l'air comme un bébé. Ça la secouait bien, il n'avait jamais fait ça, mais elle aima bien et elle partageait son bonheur. Il posa ensuite son front contre le sien. Ça y est, Kieran est réveillé, tout va bien maintenant. Il la posa ensuite dans le sac à dos, où il avait depuis arranger le fond avec un tissu pilou à son intention. Avec Joy, ils avaient commandé sur internet un nouveau harnais qui devrait être livré directement chez lui.
Pour l'heure, ils foncèrent à l'hôpital !
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum