Revenir en haut
Aller en bas

avatar
Sans-Totem
Date d'inscription :
01/11/2018
Messages :
9
Voir le profil de l'utilisateur
Sans-Totem
le Jeu 1 Nov - 21:32
Vance Roy
Prénom Nom : Vance Roy
Surnom : Le chauve / Clover / Van's
Age : 23 Ans
Sexe : Chauve
Orientation : Bisexuel
Origine(s) : Anglo - Canadienne
Nationalité(s) : Canadienne
Métier/Etude :  Garde forestier
Groupe : Sans-Totem
(Gabarit du totem ou clan dans l'organisation ou sans totem)
Caractère

Vance, c’est un grand gaillard calme, doux, qui n’a pas l’air bien méchant au premier regard. Il observera, premièrement, il regardera, pour comprendre qui ou de lui ou de l’autre est la proie. Puis il avisera, en fonction de son intuition s’il prend la parole ou pas. Il n’est pas toujours des plus bavard, mais peut se montrer des plus explicites quand il est à l’aise. Vance restera poli, courtois, posé bien élevé. Il a l’air d’un gentil garçon sage et ordonné, tant qu’il garde son sang-froid. Cela n’a pas toujours été le cas. Autrefois, c’était celui qui blaguait un peu trop, le garçon qui se faisait un peu trop remarquer, mais il s’est rangé dans un tiroir. Au fond, il n’a pas vraiment changé, mais il s’est un peu renfermé.  

Il a cloué son passé et l’a enfermé profondément. Il ne veut plus y retoucher, y repenser. Alors, il fait tout pour ne pas succomber aux vices, pour oublier ses souvenirs. Si jamais une personne savait ce qu’il avait fait, il s’en voudrait et ferait tout pour montrer qu’il n’est pas aussi con qu’il n’y parait, même si l’émotion le bouleverserait. La grande statue de marbre qu’il était éventuellement tendrait à montrer un peu plus ce qu’il ressent.

Vance n’en reste pas moins quelqu’un de gentil, comme quand il était enfant. Il souhaite aider la communauté, que ça soit à travers son travail ou bien quand quelqu’un d’opprimé, ou de blesser dans la rue est embêté. Il sait qu’il peut aider, c’est une personne volontaire et qui peut se montrer brave. Le presque chauve est aussi un grand protecteur, il veut soutenir les bonnes causes, bien qu’il n’ait pas toujours les meilleures manières, et qu’il soit des fois un peu maladroit.

Il ne supporte pas que l’on fouille dans ses affaires. S’il est respectueux vis à vis des autres, il exige qu’on le soit aussi vis-à-vis de lui. Il saura se faire comprendre par son côté froid, et dissimulateur, quand bien même il est capable de falsifier la vérité pour ne pas que l’on touche à son passé, aux cicatrices qu’il a caché sous sa carapace. S’il vous apprécie, il parlera. Il s’ouvrira, comme une fleur peut fleurir et ouvrir ses pétales. Il éblouira son entourage de son sourire, de blagues parfois un peu grasses. Il vous montrera le garçon cool et posé, celui qui savait attirer les autres à sa cause, l’ouvert d’esprit, le sympa. Celui qui n’a pas besoin de poses de combat.

altruiste, détaché, indépendant, original, humaniste, sympathique, amical, calme, intuitif, créateur, placide, insaisissable, déroutant, tolérant, ne supportant aucune contrainte, marginal, résigné, distant, parfois un peu froid, patient, tente d’être plus réfléchi, prudent, prévoyant, dense, stable, introverti, volontaire, travailleur, responsable, parle beaucoup pour ne pas dire grand-chose des fois, tranquille, égoïste, secret, dissimulateur, sentimental et ne souhaite pas le montrer tant qu'il n'a pas besoin de se déclarer, essaie toujours d’être poli, loyal, pacifiste, équitable, sympathique, soigné, perfectionniste, prévenant, doux, calme, ordonné, indulgent, gentil, respectueux, hésitant, indécis, peureux, endurant, sensuel, têtu, rancunier, matérialiste, sportif, protecteur, à l’écoute, cool, observateur, brave, sourit facilement devant des blagues nulles ou des choses mignonnes, il craint beaucoup les chatouilles, émotionnel refoulé, fleur bleue


x On le prend souvent pour quelqu’un qui sort de prison, mais il s’en fou x Il n’assume pas ce qu’il a fait dans le passé, alors il tente de tout faire pour se pardonner x il écoute beaucoup de musique, peu importe le genre x il a découvert sa bisexualité dans les moments sombres de sa vie, dans les soirées x il n’avait jamais eu besoin de s’en cacher, mais aujourd’hui il prend un peu plus conscience que les gens peuvent le juger x il a décidé de laisser ses cheveux coupés au ras de son crâne, cela prend moins de temps pour se coiffer le matin d’après lui, de plus il pense que cela lui donne un genre x il essaie d’arrêter de fumer, mais cela reste difficile pour lui x il est toujours resté un défenseur des bonnes causes et des faibles, il sait qu’avec sa gueule peu de personnes oseraient l’opportuner x depuis qu’il n’est plus malade, et qu’il a prit ce travail, il n’a pas le choix et s’entretient pour rester endurant x cela ne l’empêche pas de boire en bonne compagnie de temps à autre dans des soirées entre copains x s’il n’est pas à l’aise dans une situation, il tend à se fermer comme une huitre et à ne plus parler x il n’osera pas user de la force tant qu’on ne le cherche pas vraiment x il collectionne les daddy shoes x il essaie toujours d’éloigner les animaux des habitations avec de la nourriture, il sait bien que tout le monde n’est pas toujours attentionné avec les bêtes x il s’est toujours dit que si avait un totem, il serait probablement un truc qui sert à rien x il aurait bien aimé avoir une barbe, une moustache, mais ça n’a jamais eu l’air de vraiment vouloir pousser x sa couleur préférée est le bleu x quand il matte quelqu’un, des rougeurs s’installent sur son visage sans qu’il n’en prenne conscience x Il sait se faire discret x Il aime beaucoup se promener dans des lieux reculés x Il photographie beaucoup les choses x Il lit parfois, bien que cela ne soit pas une de ses plus grandes activités x  Il pourrait perdre son sang-froid si quelqu'un lui rappelait les erreurs qu'il a commises dans le passé x Il y a une rumeur comme quoi une photo de ses fesses circule sur l'internet, mais il n'en a jamais vu la couleur x
Totem
Pas de cheveux, pas de totem
Flashback physique
Face livide, aux airs presque morbides à l’idée de savoir ce qui allait probablement t’arriver dans les prochaines années, tu te regardais dans le miroir, pressant ta mâchoire carrée contre la partie supérieure de ta bouche. Tu passas une main dans tes cheveux mi-longs, bruns, séparés par une raie pour les faire glisser vers l’arrière de ton crâne. Du haut de ton mètre quatre-vingt, tu te baissas pour chopper ce qui allait signer pour toi une nouvelle prison dans laquelle t’enfermer. Puis tu revins fixer tes yeux bleus, ils semblaient à la fois si profond, et si vide à la fois, comme si plus rien n’avait de sens pour toi.

Alors, tu pris la tondeuse et commença à couper la tignasse qui se dessinait sur ton crâne. Petit à petit, les minces fibres capillaires se faufilèrent sur tes larges épaules, sur ton torse saillant quelques muscles, sur ton dos formé comme la lettre V. Ils filèrent partout, jusqu’à descendre à tes pieds et tes jambes marquées et affaiblies par les anciens sports que tu avais effectués, par les anciennes fractures. Tous ces cheveux sur ce corps imberbe. Tu n’avais jamais été très poilu, après tout. Voilà ce que cela ferait si jamais ton code génétique avait été un peu plus friand en testostérones. Voilà ce que serait ton corps sans cette jeunesse qui te collerait au visage et dont tu ne veux pas.

Ton crâne était à présent presque lisse. Tu passas tes deux mains dessus pour caresser cette nouvelle sensation de douceur. Puis vint le moment de la douche pour te nettoyer de toutes ces fibres de vie. Il était à présent temps pour toi de te laisser aller au grès de l’eau. De te ne plus te courber devant chaque danger. Il était à présent l’heure de faire ce qu’il avait toujours voulu, il était à présent l’heure de ne penser qu’à soi, une dernière fois.

Faits physiques en vracs actuels
Deux yeux bleus presque livides. Un crâne rasé, avec une repousse légère sur l’ensemble du crâne. Plusieurs tatouages, dont un trèfle bleu sur le sommet de la joue, symbole de chance. Des jambes longues et musclées avec quelques cicatrices. Un corps pâle, imberbe. Des oreilles percées légèrement décollées. Un dos en forme de V, délimitant un petit bassin. Un style vestimentaire simple mariant un peu le casual et le street style quand il ne porte pas son uniforme de protecteur des bois. Il n’a jamais été vraiment fan des uniformes, mais s'y conforme. Il met souvent des bonnets et adore porter de larges baskets (daddy's shoes). Ses bras, sa cage abdominale, son dos, ainsi que son torse ont repris du muscle depuis qu'il n'a plus son cancer de part le fait qu'il bouge beaucoup avec le travail, il s'impose une remise en forme.
Histoire


On naît

Né d’un père canadien et d’une mère anglaise,
Tu n’as jamais été déprécié, t’en déplaises.
Tu es seulement de ceux qui n’ont pas bénéficié de totem.
Cela ne voulait pas dire que l’on ne t’aime.
C’est ce qu’on te répétait, pour te rassurer,
Mais au fond, tu ne pouvais qu’un peu les jalouser,
Ceux qui sont nés plus chanceux,
Ceux qui peuvent hériter d’un factice jumeau.
Puisque pour chacun d’entre eux,
Brillait en leurs propos quelque chose de plus beau…
Tu restais quand même de ces jeunes gens inconscients,
Gentils, courageux, bons, bienveillants. Un brave petit combattant.
Enfant, tu cherchais toujours le bon, même chez les plus brutes enfants.
Tu étais de ces héros de récréation prenait la défense des autres,
Cela te permettait de te sentir peut-être plus humain,
De faire la différence parmi tous les copains.
Tu avais ce besoin, cette envie de te démarquer,
De servir les autres, mais pas par envie.
C’est une façon pour toi de marquer un peut plus les esprits.

On vit

Puis l’enfant que tu étais grandit
Pour devenir un jeune homme aguerrit,
Bien que partisan des soirées à conneries.
Tu étais ce joli garçon au sourire ravageur,
Profitant parfois de tes soirées pour vendre quelques douceurs.
Des études de littérature tu entrepris,
Ne sachant pas vraiment quoi faire de ta vie,
Jusqu’au jour opportun où la maladie te prit.
Elle s’installa à son aise sur ta langue
Dans au niveau de tes amygdales et tes glandes.
Cancer, cancer, cancer, cancer,
Te répétèrent les soigneurs de la grande tour,
Et après une succession de mois, de jours,
Les symptômes ne s’améliorèrent.
Malgré la chimio, les passages radio,
Malgré tous les espoirs qu’ils placèrent dans leurs mots.
C’était un cancer qui touchait plus les hommes plus âgés,
Mais tu n’avais de chance pour que cela puisse t’arriver.
Puis vint le moment où la bulle finit par exploser,
Ne te laissant presque plus aucune chance d’y arriver.
D’après les médecins, tu ne vivrais vieux sur Terre.
Alors, pour toi, il était temps de prendre ta revanche sur la vie.
Tu laissas tout tomber, ta famille, des études, tes amis,
Désireux de prendre un peu de répit.
Tu ne voulais pas qu’ils te voient comme cela,
Alors tu préféras t’éloigner deux, pour ne plus qu’ils te voient.
Tu voulais te foutre une dernière fois en l’air,
Tu voulais te niquer, précipiter la fin,
Nourrir toutes tes faims, pourrir au plus vite demain.
Plus personne ne pourrait t’en empêcher,
Tu voulais juste pour une dernière chanson, en profiter.
Les soirées tu enchainas, caché sous un bonnet, à jouer les pseudos malfrats,
De l’alcool tu t’abreuvas, pour oublier, brûlant ta langue atrophiée,
Des mauvais coups tu rias, pour te sentir exister.
Des corps vinrent de dépouiller de toute pudeur, de toute candeur, de toute intégrité.
Comme un con, tu te laissas emporter dans des affaires,
Égoïste, tu détruis tout ce qui faisait de toi un être solidaire.

On meurt

Puis comme un con, tu appris quelques temps après que ce qui devait signer ton arrêt de mort,
Avait finalement décider de se retirer, faisant cesser d’être ton mauvais sort.
Toutes les personnes que tu avais alors laissé tomber,
Comme ton amour qui t’avait tant aimé,
Comme ta famille qui n’avait jamais cessé de t’aider,
Comme ces amis qui voulaient seulement rester.
Mais comme un con, tu as préféré les rejeter.
Tu ne voulais pas, d’un côté que les gens que tu aimes te voient souffrir,
Tu pensais de toute façon, que tu méritais de crever dans ton coin.
Tu ne voulais pas les voir se forcer à sourire devant toi,
Tu pensais de toute façon, que tu ne méritais rien.
Alors cette nouvelle à tes oreilles fut détournée,
Auprès d’eux tu te sentais incapable de retourner.
Au point où tu étais, tu préférais te faire oublier,
Comme si tu n’avais jamais existé, comme si tu avais déjà crevé.
Alors tu partis, ne laissant aucun signe de vie,
Tu t’étais dit que c’était mieux ainsi.
Lâche, con, connard, couillon,
Voilà ce que tu te répétais à répétition,
Te laissant croire que malgré tout,
Tu ferais mieux de te perdre dans un trou.
Alors au-delà de rester caché dans ta ville natale,
Tu partis chercher un lieu où tout recommencer.
Toronto s’ouvrit à toi comme un nouvel air de paix.
Tu finis par aider les individus, à travers un métier forestier,
Te laissant perdre au milieu des bois et de la vie animale.
Te laissant adopter une allure bien plus amicale.
Tu voulais oublier toi-même les erreurs que tu avais créées.
Pour de nouveau renaître de tes cendres et refaire de ta vie quelque chose de plus censé.
Derrière l'écran

Pseudo sur internet : Unkulunkulu
Age : 22 ans
Code:
[b]Reggie (OC)[/b] UlrikBadAss - [url=http://totem-emblem.forumactif.com/t983-busted-and-blue-vance-roy-en-cours#7021]Vance Roy[/url]
Comment as-tu connu le forum ? Avec l'aide des partenariats
Comment trouves-tu le forum (contexte, design...) ? J'aime beaucoup les couleurs. J'ai un gros faible pour le bleu et le violet... Pour ce qui est du contexte, il est original, sympa et aussi complet ! C'est un beau forum et un bon forum. J'espère que je vais bien m'y amuser !  


Dernière édition par Vance Roy le Dim 4 Nov - 18:38, édité 15 fois
avatar
Curses
Date d'inscription :
11/10/2017
Messages :
220
Voir le profil de l'utilisateur
Curses
le Ven 2 Nov - 13:19
"Pas de cheveux, pas de totem" Pas de bras... ah non...

Avec le peu que je lis actuellement, je suis déjà hype. Je veux la suiiiiite weee

_________________
Me'n'ma brotha:







avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
29/08/2018
Messages :
53
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Sam 3 Nov - 14:39
Welcome ! :D  bird

_________________
“There are no wrong turnings. Only paths we had not known we were meant to walk.”

Présentation - Fiche de liens - Loft
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
01/10/2017
Messages :
769
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Sam 3 Nov - 16:07
Bienvenue le chauve doge

_________________
Invité, si tu veux des copains, pense à voter toutes les deux heures !



 
avatar
Sans-Totem
Date d'inscription :
01/11/2018
Messages :
9
Voir le profil de l'utilisateur
Sans-Totem
le Dim 4 Nov - 16:50
Pouet pouet merci à vous trois uuh

ça avance plutôt bien Cole, j'ai presque terminé !

avatar
Curses
Date d'inscription :
11/10/2017
Messages :
220
Voir le profil de l'utilisateur
Curses
le Dim 4 Nov - 19:50
BON DIEU CETTE FICHE snif sad feels :sosad:

_________________
Me'n'ma brotha:







avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
01/10/2017
Messages :
769
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Lun 5 Nov - 9:03
Fiche validée !
J'te valide mais juste parce que j'suis heureux d'avoir enfin un chauve sur le forum ! doge
Nan en vrai ta fiche est top, c'est vrai que quand on le voit on imagine un peu le mauvais garçon casse bonbon, puis en fait pas du tout gyah

BREF. Ceci étant dit, tu es VALIDÉ(E) ! Alors n'hésites pas à vérifier si ton avatar a bien été recensé ICI, ton totem ICI, ton métier ICI et à aller demander ton logement ICI (facultatif). Tu peux aller demander un RP dans CETTE ZONE, avec ce formulaire. Et puis peut-être faire ta fiche de lien dans cette zone, si l'envie te prend. Si tu n'es pas inspiré pour le codage, on a mis un code en libre-service à votre disposition !
Voilà, des bisous ♥️

_________________
Invité, si tu veux des copains, pense à voter toutes les deux heures !



 
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum