Revenir en haut
Aller en bas

avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Jeu 4 Oct - 2:51
Même si Liam avait enfin découvert un peu de bonheur avec son tout nouveau petit copain, il n'avait pas durer bien longtemps. Tout commença, où Ludovick était arriver saoul dans son appartement à l'improviste en fin août, car la soirée avec sa meilleure amie Mélodie s'était mal terminé, TRÈS mal! En plus de vomir ses tripes, il lui avait aussi expliquer l’ampleur de la situation sous les exigences de son grincheux préféré. Tout ça à cause que ce soir-là où Liam avait texté à Ludovick simplement pour lui signalé qu'il avait oublier quelque chose dans ses affaires qui lui appartenait. Évidement, Mélodie, ayant découvert ce petit message, n'avait pas trop digéré que son meilleur ami soit polyamoureaux, mais en plus qu'il lui avait cacher ce lourd secret depuis des années, sans parler que son ex, avant un certain Abi, était lui aussi polyamoureux et c'était sans surprise que le polyamour était un sujet tabou pour la rouquine... Et donc tout ce calvaire avait commencer avec un simple message texte... De sa part!

Le mécanicien, bien qu'il n'appréciait que très peu la meilleure amie de son amant, il n'a pu s'empêcher de penser que c'était de sa faute si leur amitié s'était brisée et il se devait de faire quelque chose pour y remédier! C'est donc en secret, dans le cadre de travail de Mélodie qu'il était venu lui faire part de son expérience, sans savoir si ça allait changer quoi que ce soit, mais au moins il ne serait pas rester les bras croisés à regarder son amoureux se morfondre! Mélodie était comme une sœur pour Ludovick et donc de la perdre était impensable pour son homme! Il avait tellement été détruit le soir où ils se sont disputés ces deux-là. Et ce faisant, son malheur était de sa faute! Et qui sait?! Même s'il était allé de lui-même voir mélodie pour qu'elle songe à pardonner ce dernier, parfois il avait un doute qu'il avait entreprit la mauvaise décision et condamné leur amitié et donc le bonheur de Ludovick en prime!

À cette pensé frustrante le mécanicien se serait les dents et sur son chemin, par son mauvais karma fidèle à lui-même et quelques peu lié à son comportement explosif et impulsif, il avait, malencontreusement, une innocente canette vide qui traînait sur son chemin. "Mais bien sûr! Ça allait trop bien pour moi hein?! Comme toujours, il y a toujours une attrape quelque part! Je peux juste pas être heureux tout court?! Nooooonnnn c'est trop demander! Mais non seulement je ne peux pas garder mon karma de merde rien que pour moi, il aurait bien fallut que je le partage avec quelqu'un qui pour une fois je ne lui souhaite que tu bien et soit contaminé de ma poisse par ma faute!!! Y'a pas un truc que je peux faire de bien non?! ABSOLUMENT PAS! PARCE QUE---" la suite de sa pensé était si forte qu'elle s’éleva soudainement à haute voix :

« --JE NE SUIS QU'UN PUTAIN D'OISEAU DE MALHEUR BORDEL DE MERDE!!!

Sous le coup de pied violent de ce dernier, la canette vola dans les airs en direction d'une jeune femme asiatique. Voyant ce que monsieur-la-poisse avait encore fait... "Mouais, décidément, je suis vraiment incapable de faire quoi que ce soit de bien..." il grogna davantage contre lui-même ce qui ne fait que nourrir sa colère et sa culpabilité.

« Putain...

Lily elle qui s'était posée sur son épaule alors qu'il s'arrêta de courir brutalement et fit une réaction empathique en cachant son minois de son aile. Car, le déchet qui était tomber sur la tête de la pauvre jeune fille n'a pas du faire du bien! Même son humain se sentait mal de son geste bien qu'il n'ait pas été intentionnel de base. Le grincheux essaya d'arranger les choses encore même s'il avait la conviction qu'on l'insulterait en retour plutôt que d'accepter son excuse. Car ce serait trop demander à la vie que d'avoir quelqu'un qui puisse comprendre qu'il y avait des jours et c'est pas jojo. Bien que ce soit habituellement le quotidien de Liam qui n'avait fait qu'un retour en force ces derniers temps. Il plaça ses mains devant sa bouche de sorte à faire porter sa voix plus loin.

« DÉSOLER!

Cria-t-il. Au passage, il se faisait dévisager par des passants et aussitôt qu'il leur accorda un regard haineux. "Qu'est-ce que vous regarder vous?! Vous voulez ma photo?!" Songeait-il en silence. Aussitôt, ils entreprirent de quitter les lieux pour ne pas devoir tolérer sa présence plus longtemps! Ce qui n'avait eut pour effet que d'alimenter son humeur déjà bien massacrante. Du coup, il ne s'attarda même pas à la réponse de la jeune fille avant de continuer son jogging matinal qui devait, en théorie, alléger ses tourments...


Dernière édition par Liam Renard le Lun 17 Déc - 23:51, édité 1 fois

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
02/10/2018
Messages :
112
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Jeu 4 Oct - 3:53

It's cool

Hé hé, tu sais que sourire utilise environ 17 muscles alors que faire la tête ça en utilise 43? Tu sais ce qu'il te reste à faire maintenant! Aller un grand sourire, comme moi! Et je te jure que ça rendra ta journée un peu plus lumineuse!
Joy & Liam

Une autre nuit que tu avais passé à 'occuper de tes fleurs pour penser à autre chose que la crise d'angoisse qui te guettait. Tu avais vu la lune se lever puis se coucher et, même si c'était beau, tu étais fatiguée. Heureusement que tu ne travaillais pas aujourd'hui, même si ça n'empêchais pas Orion, ta biche, de vouloir te faire sortir pour te maintenir éveillée. Elle espérait depuis un moment que tu reprenne un cycle de sommeil normal mais elle savait autant que toi que c'était peine perdue. Tu l'écouta malgré tout et te prépara un petit déjeuner correct. Comme part habitude, la biche alluma ta petite chaîne audio et mangea avec toi avant que tu ne te décide à sortir, pour lui faire en grande partie plaisir.

Rapidement, tu enfila une salopette en laissant les bretelles retombées contre tes cuisses, un tee-shirt assez large avec une référence à Bill Cipher de Gravity Falls, une petite veste et un bonnet qui tu posa sur ta chevelure d'ébène. Te voilà prête pour sortir avec ton animal totem. Ceui-ci te forçait presque à y aller comme ça, te laissant à peine le temps d'enfiler tes docs martines avant de t'emmener au parc. Elle avait l'air de bonne humeur et ça se propagea sur toi, faisant naître un petit sourire sur ton visage.

C'est donc ainsi que commençait ta journée, un petit tranquille dans la nature, appréciant l'air frais qui venait te réveiller un peu plus et Orion qui semblait en forme. Tu t'apprêtais d'ailleurs à lui proposer une petite course quand un objet non identifié vient te heurter violemment à la tête après que quelqu'un ait gueulé, te faisant grimacer et t'arrachant un petit "Aouch". Les yeux plissés, tu te frotta la tête et remarqua que c'était une canette qui avait rencontré ton crâne. Orion c'était tout de suite tendue et fixait un jeune homme qui avait l'air de très mauvaise humeur, accompagné de sa chauve souris. C'était lui là canette? Baah, tu doutais que c'était volontaire et te décida à aller la mettre à la poubelle juste à côté avant de voir l'inconnu s'approcher. Tu pus clairement voir qu'il avait l'air de passer un début de journée... Merdique. il n'y avait pas d'autre mot. Peut-être que si tu lui offrais ton plus beau sourire il allait possiblement aller mieux, non? Ca vaut la peine de tenter. Tu le regarda droit dans les yeux, toute souriante, quand il te cria désolé. Les passants c'était tous retournés pour le regarder et, d'un simple regard, il les fit fuir. Hé bien hé bien, il avait l'air d'être sur le point de commettre un meurtre presque non? Ca ne t'empêcha pas de garder ton sourire et de le suivre quand il reprit son jogging

-Ce n'est rien ne t'en fais pas, j'ai la tête dur. Mais toi qu'est-ce qui ne va pas? Tu veux en parler?


Orion déconseillait très clairement ton comportement envers ce malotrus, cet homme violent qui t'avait envoyé une canette à la figure. Mais tu préférais te dire qu'il avait peut-être besoin d'aide, besoin de quelqu'un à qui se confier et qui pourrait l'écouter. C'est pour ça que tu le suivais avec tes yeux et ton sourire innocent. Ta grande bonté te perdra un jour mais ça ne t'empêchais pas de vouloir tendre la main à ceux qui, selon toi, en avait besoin, comme lui par exemple... Enfin peut-être.

avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Jeu 4 Oct - 20:52
Après ce petit incident involontaire sur la pauvre inconnue, le québécois avait déjà tourner la page se focalisant à essayer, je dis bien essayer, d'éclaircir son esprit même si sa mauvaise voix qui le tourmentait toujours. Cela dit, il semblait qu'elle n'est pas prête à faire pour autant et donc elle courait à tes côtés même si sa tenu n'avait rien d'une tenu de sport et il y avait une biche qui l'accompagnait. Liam tout comme Lily semblait surpris. "Qu'est-ce qu'elle me veut de plus la naine?!" Puis l'étrangère comprenant qu'elle avait capté l'attention du colosse d'environ 1m80, elle s'adressa à lui en quelques mots tout sourire :

« Ce n'est rien ne t'en fais pas, j'ai la tête dur. Mais toi qu'est-ce qui ne va pas? Tu veux en parler?

« Euh... Primo, ce n'est pas de tes oignons et deuxio : Non! À moins que tu veux te faire dédommager pour la petite prune qui va apparaître sur ton front dans 5 minutes; Dégage! Arrête toi, ralentis ou court plus loin qu'importe, mais j'aimerais bien avoir la paix merci!

Malgré son ton sec et agressif, il était plutôt "gentil" tant qu'il le pouvait encore... Probablement, dû à sa culpabilité même si elle prétendait que c'était trois fois rien. Cependant, elle semblait bien déterminée à le suivre. Voyant qu'elle semblait encore déterminé à le suivre il tenta de la dissuadé :

« Puisque tu ne sembles pas convaincu, tu vois ça?

Désignant sa chauve-souris.

« Ça, ça veut dire que je suis la poisse en personne! Alors, fous le camp avant qu'il t'arrive malheur toi aussi!

Tout de suite, Lily couchait ses oreilles insultée par l'insinuation même si c'était juste pour la faire déguerpir elle mordit la main de Liam qui la pointait encore. Il gronde de douleur et lui flanque une légère claque à l'attaque pour riposter à son geste!

« Hey! Fait pas comme si c'était pas vrai! Toi et moi on porte la poisse va falloir bien s'y faire!

Elle lui cracha dessus tel un chat mécontent sa fourrure brunâtre et rousse s'hérissait sur son dos, de quoi faire peur à quiconque facilement, surtout qu'ils semblaient bien sur le point de se chamailler! Et ça n'allait pas être joli à voir si la discorde éclatait! "On porte la poisse seulement parce que c'est ce que tu crois imbécile!" affirma cette dernière de son regard à son crétin de lié.


Dernière édition par Liam Renard le Dim 28 Oct - 21:19, édité 1 fois

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
02/10/2018
Messages :
112
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Jeu 4 Oct - 22:52

It's cool

Hé hé, tu sais que sourire utilise environ 17 muscles alors que faire la tête ça en utilise 43? Tu sais ce qu'il te reste à faire maintenant! Aller un grand sourire, comme moi! Et je te jure que ça rendra ta journée un peu plus lumineuse!
Joy & Liam

Tu lui avais juste demandé qu'il avait, tout sourire, et il te regardait comme si tu étais un insecte dérangeant. L'inconnu te répondit, faisant clairement sentir que ça ne te concernait pas et qu'il voulait que tu t'en aille loin et que tu te lâche. Orion approuvait, même si la façon de dire ne lui plaisait pas et qu'elle fixait le jeune homme avec méfiance. Tu te contenta de lui sourire en continuant de courir à côté de lui.

Il finit par te montrer la chauve souris qui le suivait, son animal totem très clairement, et expliqua que c'était le signe qu'il portait la poisse et que tu ferais mieux de t'en aller loin si tu ne voulais pas qu'il t'arrive malheur. Tu ne pus t'empêcher de rire alors qu'il se fit mordre par sa chauve souris. Ses mots sont comiques, non? Tu attendis qu'il finisse avec son animal avant de lui répondre

-On a tous la poisse à un moment donné de toute façon donc bon, un peu plus ou un peu moins, je m'en fiche un peu tu sais, puis la pauvre chauve souris, tu devrais être plus gentil avec elle. On ne s'est même pas présenté d'ailleurs! Je m'appelle Joy et ma biche c'est Orion, et vous deux?


Joy, ce prénom qui te reflétait si bien. Tu étais joie et bonne humeur, à tel point que quelques passants vous regardez en se demandant pourquoi tu courrais à coté d'un homme qui voulait juste que tu t'en aille loin. Sauf que toi tu ne voulais pas le laisser seul à ruminer son malheur. Tu voulais l'aider à vider son sac, l'écouter et peut-être même le conseiller

-Puis c'est peut-être pas mes oignons mais je reste curieuse, qu'est-ce qui a bien pu t'arriver pour que tu sois aussi grognon comme ça?


Tu reposa sur lui tes yeux noirs et brillant de gentillesse et de bonne volonté. Non, tu n'avais pas peur de cet homme qui pouvait te porter et te lancer loin s'il le voulait. Non, tu voyais juste quelqu'un qui était mal et qui se protégeait en envoyant promener tout le monde, un peu comme un système de défense. Et toi tu souhaitais juste être cette petite lumière qui l'éclair et qui l'aide. Prétentieux? Peut-être mais venant de toi, c'était par pure gentillesse et ça se sentait à des kilomètres.

avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Dim 28 Oct - 21:19
Il semblerait que même les voir se chamailler, elle ne reculait devant rien cette "bonne samaritaine". Ce qui rendit Liam encore plus à fleur de peau. Trouvant cela énervant... Tout aussi énervant que Ludo qui s'entêtait à apprendre à le connaître les premiers temps qu'ils se sont rencontrés... Apparemment que l'histoire étaient sur le point de se répéter... Enfin jusqu'à un certain point. Ce qui fait qu'il sera encore plus entêter à la repousser. À chacun de ses dires, il aurait pu se permettre de commenter à voix haute, mais il jugea meilleur de garder le silence et garder ses pensées pour lui.

« On a tous la poisse à un moment donné de toute façon--

"Ouais bah, moi c'est tout le temps ma p'tite!"

« Donc bon, un peu plus ou un peu moins, je m'en fiche un peu tu sais--

"Tu t'en ficherais moins si c'était permanent!"

Puis une petite morale de gentillesse bien placer et une brève présentation. "D'où qu'elle se donne le droit de me donner des leçons celle-là? Et à croire qu'elle est plus collante qu'une sangsue, s'en est pénible!" critique le québécois dans ses songes avant de lui tourner l'appareil de façon détourner :

« Et moi c'est Pat, comme dans "Pas d'tes oignons"!

Finit-il par grincer entre ses dents. Cependant quand elle avait poser la question de pourquoi il était si grognon, sa colère monta d'un cran de plus avant d'exploser tout en affirmant un contacte visuelle pour souligner clairement ses intentions de vouloir qu'on le laisse en paix. Ou du moins, c'était ce qu'il essayait de faire...

« J'ai toujours été grognon et j'aurais du savoir que c'était pas prêt de changer; y'a rien à dire de plus!!!

Criait-il de plus en plus irrité. Bien que malgré lui, du moment que ces mots spontanés avaient fussé hors de sa bouche, il s'en mordit les lèvres causé par le petit remords qu'était d'en avoir trop dit. Remords qui mettait sa gorge en feu.

« Tché! Laisse tomber!

Grogna-t-il à la bonniche une fois de plus. Mais voyant qu'elle décrocha toujours pas le morceaux, il s'arrêta de courir brutalement avant de se virer au quart de tour.

« Ok. Qu'est-ce que tu me veux bon sang?! Être ma thérapeute bénévole?!

Il rigole faussement avant de reprendre son air hargneux et son ton désagréable et sarcastique.

« Je t'en pris! Si c'était juste ça, va voir ces pauvres cons et connes qui jouent aux victimes à longueurs de journées, ça leur feraient grave plaisir de vomir leurs petits problèmes à quelqu'un, mais pas moi! Trouve toi quelqu'un d'autres à embêter, même ton Orion semble d'accord tu devrais sans doute l'écouter...

Désignant de la tête la biche à ses côtés qui ne semblait pas l'apprécier et encore moins lorsque l'humain s'est mit à rugir. Le brun ne se mit qu'à le fusiller du regard machinalement, comme pour n'importe qui. Bien que le problème, c'est qu'en agissant ainsi, il démontrait clairement qu'il aurait bien besoin de "vomir ses problèmes" tel qu'il l'avait suggéré. Même si ce n'était pas de guetter de cœur. Lily ayant mare de son entêtement, la bête fit quelques chose pour laquelle le mécanicien ne s'attendait pas du tout! Elle prit alors son envole se posant délicatement sur l'épaule de Joy et prenait cet air boudant son humain. Ce qui le forcera à rester à moins qu'il veut que Lily souffre, chose qu'il n'oserait faire délibérément.

« Qu'est-ce que tu fiches reviens ici tout de suite!

Lui ordonnait-il, alors que celle-ci se montre tout aussi buté que son lié lui faisant clairement de l'attitude.

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
02/10/2018
Messages :
112
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Mar 6 Nov - 14:13

It's cool

Hé hé, tu sais que sourire utilise environ 17 muscles alors que faire la tête ça en utilise 43? Tu sais ce qu'il te reste à faire maintenant! Aller un grand sourire, comme moi! Et je te jure que ça rendra ta journée un peu plus lumineuse!
Joy & Liam

on clairement il te laissait comprendre qu'il ne voulait pas de ton aide, de ta gentillesse ou quoique se soit d'autre à part de la tranquillité. Sauf que si tu cédais si facilement à tout, rien ne serait drôle! Il te criait dessus, fusillait Orion du regard qui le lui rendait avec autant de froideur avant qu'il ne continue de te gueuler dessus après s'être arrêté, te disant que tu ferais mieux d'aller t'occuper des gens qui font les victimes et qui ne veulent que "vomir" leurs problèmes sur quelqu'un. Il y a une différence entre vouloir le faire juste comme ça et en avoir besoin et ce jeune homme semblait être dans le deuxième cas.

Tu allais lui répondre quand sa chauve souris s'envola pour se poser sur ton épaule. Tu fis attention à ne pas la toucher avant de regarder son lié qui lui ordonnait, en vain, de revenir vers lui. Pour peu, tu aurais pu en profiter mais tu n'es pas comme ça. Tu te contentas donc de dire calmement, en reprenant l'une des choses qu'il avait dit

-Hé bien "Pat", à croire que ta chauve souris aussi pense que tu as besoin de parler. Parce-que même si tu gueule et autre, tu semble avoir besoin de vider un peu ton sac. On va s'asseoir?


A dire vrai, tu ne lui donnais pas trop le choix car son animal était avec toi et, si tu bougeais, le brun devait bouger aussi sous peine de souffrir. C'était pas très sympathique mais tu voulais vraiment l'aider et tu étais sûre que parler lui ferai du bien

Une fois assise sur un banc non plus, Orion toujours tendue à côté de toi en regardant froidement le colérique, tu souris gentiment

-Aller viens t'asseoir et explique moi, ça fait toujours du bien de parler alors parlons. Qu'est-ce que t'arrive vraiment? Qu'est-ce qu'il s'est passé pour que tu sois aussi sur les nerfs?


Même carrément à fleur de peau. Certes les gens pouvaient avoir des mauvaises journée mais, généralement, ça passe au bout d'un moment. Lui, tu mettrais ta main à coupé que c'est un mauvais événement qui est arrivé et qui lui pourrit la vie. Tu ne promettais pas de recette miracle ni la meilleure aide du monde. Juste une oreille pour écouter et du temps à lui consacrer, c'est déjà bien plus que ce que la plupart des gens pouvaient donner.

C'est donc avec un sourire sincère et gentil que tu tapota la place à coté de toi, attendant qu'il vienne s'asseoir et qu'il parle, ne serait-ce qu'un peu, de ses problèmes.

avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Dim 11 Nov - 23:56
Déciment! Quand elle disait qu'elle avait la tête dure, Joy ne plaisantait pas! Enfin, c'était surtout au sens figuré pour l'instant. "Graaah elle m'a prise au sérieux et m'appel "Pat" maintenant! Quelle plaie celle-là!" Songeait-il en se pinçant entre les yeux accompagné d'un soupire pénible. Bien que la jeune asiatique lui avait posée une question, elle n'attendit pas sa réponse. Peut-être avait-elle compris que Liam serait encore assez buté pour refuser et c'était le cas. Joy toujours si déterminée, Lily en faisait tout autant en restant sagement sur son épaule. Faute du manque d'écoute de Lily, Liam ne pouvait qu'être obligé de les suivre. Sur quoi, il s'en roule les yeux avant de les rejoindre.

Encore une fois, la jeune femme insista pour qu'il s'assoit. Verbalement comme non-verbalement. Il finit par le faire, par obligation plus que par gaieté de cœur visiblement. La biche l'observe toujours les oreilles dans le crin alors que Lily reprends sagement sa place aux côtés de son lié. Un long silence plane ayant encore la langue bien lié! Dû au fait qu'il ne fait confiance à personne, mais aussi car il est un peu timide étonnement.

« C'est pas un peu malaisant d'entendre quelqu'un qu'on ne connait pas chialer comme une petite merde?

Il attendit quelques instant pour voir la pertinence de sa question... Voyant qu'elle ne l'était pas, il soupirait.

« Tu vas me laisser tranquille si je t'en parle un peu?

Demanda le québécois qui voulait à tout prix qu'on lui fiche la paix. Le brun regarda au sol, bras croisé tout en décidant d'employer des propos assez vagues.

« Y'a pas des fois où tu te dis qu'il vaut mieux enchaîner les mauvaises journées ou avoir du mauvais karma tout le temps plutôt que d'en avoir quelques rares bonnes qui te donne espoir que ça va mieux aller pour que finalement ça te reviens en pleine gueule que ça peut pas être possible d'être--

Il finit par jeter un œil sur elle sur le côté et se rendant compte qu'il est passé de légèrement vague à parler chinois... Pas le vrai chinois en soit, c'est l'expression qui le veut ainsi. Du coup, plutôt que de se ridiculiser plus longuement à la regarder confuse, si c'était le cas. Il s'interrompit avant de grommeler sèchement un :

« Non laisse tomber!

Tout en détournant ses yeux aussitôt. Lily elle semblait vouloir l'encourager à continuer, mais son humain ne la regardait même pas non plus s'enfermant comme une huître. Au moins, il y avait du progrès?

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
02/10/2018
Messages :
112
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Dim 18 Nov - 3:13

It's cool

Hé hé, tu sais que sourire utilise environ 17 muscles alors que faire la tête ça en utilise 43? Tu sais ce qu'il te reste à faire maintenant! Aller un grand sourire, comme moi! Et je te jure que ça rendra ta journée un peu plus lumineuse!
Joy & Liam

Il avait fini par s'asseoir non sans faire comprendre qu'il le faisait à contre coeur. Certes, tu lui forçais un peu la main mais des fois il fallait forcer un peu pour qu'une personne se libère de son poids le temps d'une discussion. Le brun te posa une question et tu répondis presque aussitôt

-Non, je suis juste triste pour cette personne qui pleure de son fardeau car il lui pèse trop et qu'elle n'a pas voulu laisser quelqu'un l'aider à le porter avec elle


Pourtant tu faisais pareil. Orion s'installa à côté de toi et tu caressa entre ses oreilles avant que l'inconnu enchaîne avec une autre question

-Bien sûr


Il gardait les yeux rivés sur le sol pendant que toi tu le regardais, attendant patiemment qu'il se confie. Il fini d'ailleurs par le faire sans trop le faire, c'était un peu vague mais tu comprenais l'idée. Tu allais répondre quand il lâcha un "laisse tomber". Allons bon, il se confiait et après te disais de laisser tomer? Contradictoire tout ça. Enfin, tu n'allais pas abandonner comme ça.

Tu regarde donc le ciel et répondis

-Oui, des fois je me dis ça, mais la vie serait bien fade sans ses petits moments de joies et de bonheurs, non? Certes, ce n'est pas agréable de les vivre puis de ramasser toute la poisse qu'on a pas eu pendant ce temps, mais ça rend les bons moments plus savoureux et précieux je trouve, tu en profite plus, tu les chérie plus.


Tu laissais ton regard dans le vague, laissant tes pensées vagabonder parmi tes souvenirs. Oh oui, tu en avais eu des moments de poisses interminables puis des moments de joies avant que tout s'assombrissent encore. Tu connaissais ça, tu savais ce que ça faisait et c'est pour ça que tu comprenais ce que voulais dire le brun. Finalement, tu ne portais pas ton prénom si bien que ça quand on sait toute la peine que tu cache au fond de ton coeur. C'est ironique non?

Tu fini par te reprendre et tapota l'épaule du jeune homme

-C'est sûr que c'est compliqué de voir tout les jours les même journées pourries ou de voir toute la poisse du monde te retomber dessus après des moments de bonheurs, mais il ne faut pas se laisser abattre et continuer d'affronter la vie, de lui sourire en sachant qu'il y aura d'autre moment de joie.


Quand? Tu ne le sais pas, toi-même tu attend les moments de joies depuis longtemps. Tu espère que cet inconnu n'aura pas à attendre aussi longtemps que toi. Pour rester fidèle à ton prénom et montrer l'exemple, tu souriais joyeusement au brun en laissant voir dans ton regard que tu savais de quoi tu parlais.

avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Dim 18 Nov - 4:18
Après avoir eut un peu honte de ses paroles maladroites, Joy ne semblait pas si confuse qu'il l'aurait cru ce qui l'a stupéfait. "Elle a fait comment pour comprendre mon charabia celle là?!" S'étonna-t-il encore. Cela dit le mécanicien l'écoutait attentivement toujours surpris, mais cette fois-ci en relevant un sourcil "Soit elle sait de quoi elle parle, soit elle a juste énormément de compassion pour le comprendre sans le vivre... Je devrais m'en foutre, ce n'est qu'une inconnue, je le sais bien, mais... Je me demande lequel des deux s'applique? Difficile à dire..." Se questionnait Liam, Lily elle semblai quelques peu triste pour Joy. "Pauvre fille..."

Au moins, elle avait compris cela, qui n'était qu'une simple introduction au véritable problème.  Alors, il décida de poursuivre se sentant encouragé que la fille, qu'il pensait être une idiote heureuse, n'était pas si idiote que ça, et peut-être pas si heureuse que ça non plus, mais ça, il n'était pas prêt à y mettre sa main au feu. Son sourire était si franc pour un masque...

« C'est vrai, tu as bien raison... Si seulement il ne s'agissait que de ma vie, je m'en ficherais pas mal, mais le vrai problème c'est que je crois que je l'ai donné à quelqu'un d'autres... cette poisse, ou du moins je l'ai contaminé avec... Avant qu'i-- que cette personne ne me rencontre, tout allait bien dans sa vie, depuis, elle enchaîne mésaventures après mésaventures... Et pour l'une d'elle j'ai des raisons de croire que c'est de ma faute... Elle ne mérite pas ça!

Dans un premier temps il semblait calme, puis se corrigea au "il" par méfiance surtout. Plus il parlait de cette personne on pouvait sentir dans sa voix son attitude ainsi que ses traits la colère le gagner. Son regard retourner au sol était la seule chose qui révélait la véritable raison de sa colère... La culpabilité. On pouvait aussi y apercevoir à quel point il tenait chèrement cette dite "personne". Sur ses dernières paroles, ses mains qui étaient sur ses genoux, se serrait en poings. "Si seulement je ne me serait pas approcher de lui... Si seulement il n'avait pas croisé ma route... Il aurait dû me tourner le dos quand il en avait eut la chance! S'il avait fait ça, il serait encore heureux aujourd'hui. Il n'avait pas besoin d'un porte malheur comme moi! Je suis qu'un crétin! Elle n'a pas besoin de moi non plus, pas plus que Ludo, et pourtant elle fait la même erreur, comme une pauvre cruche, à moins qu'elle soit seulement désespérés? Mais de quoi exactement?" Son regard se vire vers elle à nouveau, pour une nouvelle question.

« Et toi? N'as-tu pas quelqu'un pour qui son bonheur compte à ce point?

Pour Liam, il importait peu de savoir si cette dite personne pour Joy avait un lien romantique, amicale, familiale avec elle. Seulement si elle en avait une, une seule... Oh! Bien que cela devra exclure son totem, chose qu'il avait oublier de préciser.

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
02/10/2018
Messages :
112
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Dim 18 Nov - 15:30

It's cool

Hé hé, tu sais que sourire utilise environ 17 muscles alors que faire la tête ça en utilise 43? Tu sais ce qu'il te reste à faire maintenant! Aller un grand sourire, comme moi! Et je te jure que ça rendra ta journée un peu plus lumineuse!
Joy & Liam

Le jeune homme semblait surpris que tu ai compris ce qu'il avait baragouiné. Pourtant ce n'était pas si compliqué, tu avais compris le principal.Et il semblait d'ailleurs moins renfermé, tant mieux, il sera plus à l'aise pour se confier. Il continua donc et tu l'écoutais, toute ouïe. Tu ne releva pas le début de "il" qu'il voulait dire mais le nota mentalement. Donc son soucis c'est u'il avait donné sa poisse à quelqu'un qui, avant d'être avec lui, était heureuse et maintenant ne l'est plus? Bah, ça arrive ce genre de chose.

-Faut pas t'en vouloir pour ça, on aura tous, sans exceptions, des grands moments de journée pourries. C'est pas forcément ta faute et, si c'est le cas, tu t'excuse et essaye de te rattraper en rendant cette personne heureuse. Puis dis toi que si elle est restée avec toi c'est qu'elle fait fît de la poisse que tu as et que tu pense donner.


Orion resta près de toi et se détendait doucement en voyant que le jeune homme semblait moins colérique. Il te posa ensuite une question qui te fit réfléchir pendant quelques secondes, histoire que tu sois sûre de ta réponse.

-Mh Orion mais je ne pense pas qu'elle soit comprise dans ta question donc... Mon père


Et encore, tu sentais qu'il commençait à y avoir quelque chose qui se passait de son côté car il ne te disait plus autant de chose qu'avant et tu sentais qu'il te cachait quelque chose. Ca te perturbait et tu n'aimais pas ça. Quoique tu lui cachais bien tes crises et tout ça, il pensait que c'était fini maintenant sauf que non. Et son comportement n'aidait pas. Mais tu n'étais pas là pour ruminer tes problèmes mais plutôt pour aider ce jeune homme avec les siens.

-Si tu as peur d'apporter la poisse à cette personne, essaye de diminuer en lui offrant des petites attentions, en lui faisant des petites surprises et ce genre de chose. Puis garde en tête que si il est toujours avec toi c'est qu'il s'en fout de ta poisse, c'est pas ça qui fait ta personne.


Tu avais consciemment dit que "il" car bon, il s'était un peu grillé. Tu le regardais, l'air à la fois sérieuse et gentille, espérant qu'il continue de se confier comme ça et que tes conseils l'aide.

avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Mar 27 Nov - 4:14
Il l'écoutait et trouvait que son conseil faisait du sens bien que son pessimisme transparaissais un peu dans les mots qui sortirent de la bouche du jeune homme.

« J'ai essayer de m'excuser, en quelques sortes... Même si j'ai l'impression que qu'importe ce que je fais ce n'est jamais assez... Mais je suppose que ce que tu essais de me dire c'est de ne pas jeter l'éponge quand même, car elle veut bien être avec moi en dépit de ma mauvaise fortune? Donc je ne devrais pas tout laisser tomber c'est ça?

Il échappe un court soupire. Il ignore lui-même si c'est un soupire de soulagement et de pessimisme... "À défaut d'être incapable de réparer ce que je réussi à brisé si facilement c'est peut-être pour ça que j'aime réparer des voitures ou des motos... Au moins ça, je peux les réparer facilement au moins... L'amitié entre Ludo et Mélo... J'ai essayer, mais j'en suis pas si sûr que ça marchera..." Songeait-il pendant un bref instant.

« Puis, comme tu dis, elle ne me m'a pas délaisser c'est vrai, mais je dois que cette personne ne sait vraiment dans quoi elle s'embarque.

Ricannait-il avec un léger sarcasme dans sa voix. "Il n'est probablement pas déterminé à me laissé tomber peu importe les emmerdes qu'il vivra sale crétin têtu! Si c'était le cas il l'aurait fait bien avant... Puis, maintenant qu'il ne se sent pas bien un peu par ma faute, la petite à raison, je ne peux pas me permettre de jeter l'éponge commença... Il ne l'a pas fait pour moi alors j'ai tout intérêt à ne pas le faire pour lui!" Il se rendit compte que finalement c'était pas trop la mort de se confié à quelqu'un, bien qu'il n'oserait jamais affirmer qu'il se sentira confortable de le faire à nouveau, ou même bien, au moins, il n'était pas tomber sur une personne qui lui donnait de mauvais conseils. Il a même l'ombre d'un sourire qui se dessinait peu à peu. Même la biche s'était calmé... À croire que le Totem de Joy se rendit compte que son humaine ne s'était pas trompé sur le compte de Liam. Joy n'avais pas gaspiller sa douce naïveté sur son cas. Peu à près ce fut son tour de répondre à sa question. Elle y réfléchit bien avant de répondre. À sa réponse il ne put garder simplement le silence.

« Je vois... Mais sache que si je t'ai poser la question ce n'est pas parce que le bonheur de ton totem ne comptes pas hein?

''C'étais pour voir si toi aussi tu étais ''seule au monde'' et ça semble être le cas... Je comprends un peu mieux maintenant... Même si on est lié avec nos totems, il est tout à fait possible de se sentir seul au monde, ou même d'avoir le sentiment de porter le poids du monde sur nos épaules et qu'on ne veuille pas alléger nos fardeaux, ou qu'on penses que personne ne peux nous y aider, par peur de faire chier ou par orgueil... De mon côté, c'est un peu de tout ça...'' Poursuivit le rebelle dans sa tête. Aussitôt, le brun ne fut pas aveugle de son soudain mal aise de parler d'elle-même en plus de l'écouter se répéter le même refrain de tout à l'heure. En réponse, Liam ricana de son futile effort de le lui faire oublier. Il était trop tard pour ça! Son désir à changer de sujet si avidement à un peu trop parut pour que ça se passe inaperçu.

« Tiens donc! La ''psy bénévole'' qui n'aime pas parler de ses petits problèmes? Le comble de l'ironie tu ne trouves pas?

Commenta-t-il alors qu'il lui ébouriffe légèrement les cheveux comme un grand frère avec sa petite sœur. Elle non plus elle n'était pas sot, car dans son discours redites d'une nouvelle façon, bien que le message restait similaire au premier, elle a masculinisé la ''mystérieuse personne'' dont Liam parlait... Il ne la corrigea pas du tout. Légèrement étonner, mais pas plus que ça de cette nouvelle interpellation de son petit-ami. ''Décidément, on dirait que les Torontois sont moins homophobes que les Montréalais... Ou peut-être que je fais juste des rencontres vraiment bizarres...''

« Mouais... J'en suis pas si sûr... Mais qu'ai-je donc à perdre si c'est pas lui tout court... Tant qu'on a quelques chose à perdre rien n'est réellement perdu au final... Enfin peut-être... J'ai un peu l'impression de dire n'importe quoi...

''Je dis absolument n'importe quoi!'' S'auto critiquait-il dans son esprit. Mais c'était ce qui faisait de lui un monsieur « poisse » peut-être bien... Le fait qu'il soit si maladroit... Lily sentant ses mauvaises pensées, elle lui donnait un coup d'aile derrière la tête. En retour, il lui grognait un peu après en guise de protestation, même si elle avait tout à fait raison de le faire à dire vrai.

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
02/10/2018
Messages :
112
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Mer 28 Nov - 11:50



Hé hé, tu sais que sourire utilise environ 17 muscles alors que faire la tête ça en utilise 43? Tu sais ce qu'il te reste à faire maintenant! Aller un grand sourire, comme moi! Et je te jure que ça rendra ta journée un peu plus lumineuse!
Joy & Liam

Tu n'avais fait que répéter ce que tu avais dis un peu plus tôt. La seule chose qui avait changé c'est que tu avais dit "il". Le brun ne releva pas et continua de parler. Attentive, tu l'écoutais jusqu'au bout, jusqu'à ce qu'il arrête de parler. Il te fit une remarque après avoir ricaner. C'est vrai que c'était ironique et tu ris jaune en te frottant la tête après qu'il te l'ai ébouriffé. Il était un peu trop observateur lui, il faut faire attention. Il semblait également un peu étonné de ton manque de réaction quand tu avais dit il pour parler de ce qui était très probablement son petit ami. Tu étais clairement mal placée pour faire une remarque car toi-même tu ne savais pas si tu étais bi ou complètement hétéro. Puis tu ne juge pas les gens sur ce genre de chose, ça ne se fait pas.

Quand il eut fini de parler, son totem chauve souris lui tapa l'arrière de la tête et il grogna. Tu ris un peu avant de reprendre la parole

-Oui c'est ce que j'essaye de te dire, n'abandonne pas si facilement. Puis vraiment, qui peut avoir exactement dans quoi il s'embarque quand il entame une relation hein? Ca restera toujours pleins de surprises, de haut et de bas mais c'est comme ça, faut vivre avec. Puis, soyons franc, il y a pire que de sortir avec quelqu'un qui a la poisse


Tu lui souris et rajouta malgré toi

-Comme par exemple sortir avec une personne qui a un problème assez gros, qui peut survenir n'importe quand et qui fait qu'elle a d'autre petit problème encore à côté. Ca rend une relation compliqué, peut-être même plus que si la personne a juste la poisse


Clairement, tu parlais de ton cas mais tu n'allais rien dire de plus que tout ça.

Puis tu mis une petite pichenette sur le front du brun, l'air un peu mécontente de ses dernières paroles

-Au lieu de penser à ce que tu peux perdre, pense à ce que tu peux gagner. Ne va pas arrêter une relation juste sur ça car je suis sûre qu'après tu le regrettera. Fais ce que tu as vraiment envie de faire avec lui, explique lui, parle lui et vis avec lui de sorte à ne rien regretter de votre histoire si un jour elle doit se finir. Vis de sorte à ne rien regretter dans ta vie


C'est ce que tu essayais de faire autant que possible quand tu allais bien. Ce n'était pas facile tout le temps mais tu faisais de ton mieux pour profiter de ce que tu avais et de ce que tu pouvais faire. Il n'y a pas grand chose que tu regrette et tu faisais en sorte que ça continue. Maintenant tu espérais que monsieur poisse comprenne et essaye de faire de même

-Au fait, tu m'as pas dis comment tu t'appelle vraiment, Pat


Tu en riais doucement avant de regarder le jeune homme, espérant qu'il te dira vraiment son prénom cette fois

avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Mar 4 Déc - 2:58
« Hehehe... Ouais... Surement...

Comme elle dit il y avait pire. Et pour Liam et s'imaginer le pire? Il n'y avait aucune limite, il pouvait de l'imaginer sans peine! Un jeux d'enfant pour le pessimiste! Par contre, aux dire de la jeune femme, ils l'intriguaient... L'homme trouvait ses mots particulièrement suspects, mais le québécois ne les releva pas... "Ça ne me regarde pas... Ce n'est pas comme si elle était mon amie, ou qu'elle veuille de moi comme ami, ou que je la connais un peu plus qu'une pauvre cruche que j'ai passé pas loin d’assommer à coup de canette involontaire..." songeait-il. Pour ensuite recevoir une pichenette sur le front qui avait suivis la claque d'aile. Ce qui le surpris plus que ça lui avait fait mal.

« Hey! --

Allait dire un truc, mais il se fait couper. Elle venait alors le sermonner justement sur sa négativité. La remplacer pour faire davantage de place à l'optimiste. Il prit tout de même le temps de l'écouter avant de soupirer.

« J'avais pas l'intention de le laisser pour si peu et non plus pour une raison pareil... C'est... C'est juste qu'il devrait penser davantage à lui-même ce crétin... Cet imbécile! Mais bon essayer de vivre sans regrets ça vaut le coup d'essayer... J'ai bien dis essayer...

Souligna le brun tapotant du pieds. Il avait beau le traiter de nom péjoratifs, mais dans son ton, on ne sentait pas de la haine même s'il paraissait bien agacé. Un dure à cuir au cœur tendre; c'est ainsi qu'on pouvait aisément le décrire. Joy lui fit rappeler d'ailleurs qu'il ne lui avait toujours pas dit son prénom... Il semblait prit au dépourvu sur le coup, mais se dit qu'il devrait probablement le faire. "Au point où j'en suis..."

« Liam... et Ma chauve-souris c'est Lily.

Son totem lui fit un coucou de l'aile bien enthousiaste pour sa part.

« Une autre truc à ajouté? Embêtante étrangère du nom de Joy?

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
02/10/2018
Messages :
112
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Mer 12 Déc - 15:38



Hé hé, tu sais que sourire utilise environ 17 muscles alors que faire la tête ça en utilise 43? Tu sais ce qu'il te reste à faire maintenant! Aller un grand sourire, comme moi! Et je te jure que ça rendra ta journée un peu plus lumineuse!
Joy & Liam

Il ne semblait pas trop convaincu mais il était déjà moins fermé que tout à l'heure, on point. Il allait d'ailleurs parlé après ta pichenette mais tu l'avais coupé pour le réprimander. Ce à quoi il te dit qu'il ne comptais pas l'abandonner, juste que l'autre devrait penser un peu plus à lui. Tu souris un peu, c'est agréable de voir quelqu'un apprécier une autre personne comme ça malgré tout. Le brun rajouta qu'il essayera de vivre sans regret et tu souris encore plus

-C'est bien! Je suis sûre que tu vas y arriver!


Pour peu tu lui dirais bien de te tenir au courant mais bon.

Après ça tu lui avais demandé son vrai prénom et, après quelques secondes, il finit par le dire. Liam et Lily donc.

-Enchantée! Et tu es toute mignonne lily


Tu n'avais pas besoin de vous présenter, ta biche et toi, tu l'avais déjà fait. Liam te posa une autre question et tu rigola un peu avant de hausser les épaules

-Embêtante embêtante, en attendant tu vas me dire que ça ne t'as pas allégé un peu de parler de tes soucis? D'être écouté? Même si ce n'est qu'un peu, c'est déjà ça.


Il pouvait probablement dire non, par fierté mais tu te doutais que se confier quand quelqu'un qui n'avait pas d'arrière pensée était là pour écouter, ça faisait un peu de bien. On pouvait mettre des mots sur ce qu'on ressentait, recevoir des conseils et partager un peu son fardeau. C'est toujours bénéfique de se confier ne serait-ce qu'un peu. Tu espérais que Liam aurait l'honnêteté de le dire si ça l'avait été pour lui.


_________________


Merci sheryl pour cette signa **
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Dim 16 Déc - 16:44
Elle lui sourit en retour, sourire démontrant qu'elle avait la foie qu'il y arriverait. Ce qui lui fait étirer un léger sourire. Alors que Lily l'avait salut elle semblait ravie du compliment. Liam lui ça le gênait un peu. Une gêne qui s'exprime par un froncement de sourcil. "Au moins elle n'as pas dit que c'étais le mignon" se soulageait le mécanicien. À sa question, il se grattait la nuque.

« À dire vrai... Je me sens un peu mal d'avoir partager ce qui ne va pas. Je ne suis pas doué pour partager ce genre de chose encore moins de le mettre en mots, mais je ne peux pas nier que ça ouvert de nouvelles perspectives... Des plus positives... Donc hm... Merci...

Le malaise était omniprésent même s'il était plutôt honnête. Disons qu'il avait pour habitude de garder ses problèmes rien que pour lui de manière frisant la possessivité. Mais tout comme elle l'espérait, ça l'avait beaucoup aider. Il finit par se lever.

« Tu sais tu devrais peut-être appliquer ce conseil pour toi-même, aka te confier. Du moins, à quelqu'un qui en sera digne de confiance.

Il fit une pause avant de se lancer.

« Ou... Peut-être à un ami?

Suggérait-il soudainement. Lily en étais ébêter! Écarquillant ses grands yeux noirs. "Je doute que je sois le type "digne de confiance" dont je parle, mais je ne dirais pas non à lui rendre l'appareille... Elle est gentille... Embêtante, mais gentille... Comme Lily" Justement cette dernière lui flattait la tête de son aile toute fière de son humain.

[b]« Oh ça va!


Lâcha-t-il en guise de protestation pour qu'elle arrête.

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
02/10/2018
Messages :
112
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Lun 17 Déc - 22:05



Hé hé, tu sais que sourire utilise environ 17 muscles alors que faire la tête ça en utilise 43? Tu sais ce qu'il te reste à faire maintenant! Aller un grand sourire, comme moi! Et je te jure que ça rendra ta journée un peu plus lumineuse!
Joy & Liam

Liam semblait gêné et il le confirma avec ses paroles. C'est sûr que quand on a pas l'habitude, c'est assez embarrassant de se confier de la sorte. Mais il rajouta que ça lui avait ouvert de nouvelles possibilités plus positives et c'est un bon point! Tu avais accompli ta mission de joie ambulante! Il se leva et te glissa que tu devrais suivre tes conseils et te confier à quelqu'un.... Ou un ami.

Tu le regarde quelques secondes avant de sourire grandement et de te lever aussi

-Je vais bien t'en fais pas! Mais je veux bien te compter dans mes amis Liam


Rapidement, tu pris un bout de papier et un stylo que tu traînais toujours avec toi avant d'y noter ton numéro. Tu donna ensuite le papier à ton nouvel ami avec ton sourire rayonnant d'innocence

-Tiens, comme ça si jamais tu veux te soulager un peu et parler avec quelqu'un d'embêtant n'hésite surtout pas! Je vais devoir y aller, je te dis à bientôt liam! A bientôt lily


Tranquillement, tu commença à marcher vers la sortie en leur disant au revoir de la main, toute contente de t'être fait un nouvel ami. Tu espérais, au fond, que tes conseils portent leurs fruits et qu'il les applique. Puis peut-être que tu les appliquera toi aussi... Un jour.


_________________


Merci sheryl pour cette signa **
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum