Revenir en haut
Aller en bas

avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Lun 13 Aoû - 0:50
Cela faisait quelques temps que Liam allait à son sanctuaire pour réfléchir, ayant le cœur lourds de contradictions et son esprit accablé par les tourments qu'avait engendrer Ludovick dans sa vie. Qu'importe ce qu'il faisait, rien ne semblait vouloir le faire oublier. En dépit de son avertissement envers ce dernier, il faisait tout pour ne pas le laisser se défiler... Comme cette semaine de festivité qu'il a fait la colorun, à malencontreusement croisé Ludovick, ainsi qu'une rouquine qu'il avait fait une mauvaise rencontre dans une friperie. Qu'ils ont vu ce concert Rock icon de Three of us, groupe qu'il semblait apprécier. Qu'il a fait l'erreur dans un moment de faiblesse de lui donner son numéro... Plus tard, il y avait ce jour à la plage où il l'avais recroisé de nouveau le duo, mais avant même qu'il prenne le large, un texto son monsieur perruche l'avait retenu et sommer de les rejoindre en dépit du mécontentement de la jeune femme pour qui il lui accordait à ce moment-là une indifférence sans bornes. À plusieurs occasions il aurait voulu fuir, mais chaque fois sont cœur désirait rester à ses côtés en contradiction avec sa tête.

Il était encore là dans son petit sanctuaire au bord d'un lac à observer le soleil levant cahier ouvert contre lui qui était le journal de ses pensées. Un outil important pour son introspection. Pendant qu'il se prélassait dans le calme allonger dans son hamac. Il avait réfléchi à tant de choses et relisait quelques unes de ses réflexions pour constater que finalement, aussi complexe soit la situation, il l'aimait en dépit de toutes ses mauvaises expériences et ses propres mise en gardes, sans nul doute que si le mécanicien les écoutait une fois de trop il passerait à côté de son propre bonheur. Bonheur qu'il s'aurait fermer la porte au nez une fois de plus par lui-même... Aussi effrayer soit-il de commettre une énième erreur, il était prêt à y faire face... Il regarda son totem d'un regard calme et déterminé... Un mois plus tard, sa décision était enfin prise! Elle sentis le regard de son maître lui demander de descendre le rejoindre s'étendant sur son humain qui lui flattait doucement la tête.

« Lily... Je crois qu'il est temps que je me lance... Il est temps pour un renouveau... Peut-être qu'après tout je ne suis pas condamné à une vie de solitaire comme je l'aurais cru... Peut-être devrais-je essayer de t'écouter davantage plutôt que de t'ignorer tout le temps... Et apprendre à te faire confiance... À nous faire confiance! Et confiance en nos cœurs...

Ses mots ravit sa bête qui se collait farouchement et affectueusement sur lui. "Liam!!!" Combien de temps elle espérait cette décision? Depuis très longtemps! Jusqu'à ce qu'il se redresse de son confort pour chasser et pêcher et tout préparer avant de revenir en ville cherchant l'homme de son cœur plus par instinct que de simplement l’appeler, laissant son cœur le guider comme il aurait du faire depuis le début!!! De plus l’appeler vendrait la surprise!

C'est alors qu'il était quelques peu coincé dans le traffique qu'il le vit à sa droite prendre le tournant. Ayant eut l’opportunité de tourner dans la même direction, il l'a saisi pour ralentir derrière lui faisant gronder sa moto 3 fois... S'il n'avait pas compris il recommença à nouveau tout en se rapprochant du trottoir ayant des places de stationnements libéré pour ce faire. Dès qu'il se retourne enfin... Il attendit... patiemment... Même s'il portait un casque avec une visière teintée. Il a sans nul doute reconnu la Triumph 2011 ainsi que Lily son immanquable chauve-souris renard qui était sortie de son cockpit. Voyant qu'il ne réagissait pas, de sa main il prit un casque derrière lui et le lance dans le but qu'il l’attrape.

« Monte.

Déclare l'homme chauve-souris stoïc. Étant l'heure du dîné Ludo lui explique qu'il allait manger.

« Monte et je t'invite.

Dit-il plus doucement lui tendant sa main pour qu'il daigne l’attraper et le rejoindre s'installer derrière lui. Le motard sentit son poids faire alourdir la selle, il sentit également ses bras le serrer tendrement qui faisait débattre son cœur. En s’accrochant il finit par demander où ils allaient. Une seule réponse pouvait se faire entendre et on pouvait l'imaginer qu'il l'avait prononcé avec un sourire en coin.

« Dans un endroit secret ~

Il repartit refaisant tout le voyage vers son sanctuaire. Entre temps, il anticipa une de ses question de manière blagueuse et cynique.

« Si tu te demandes si je t'amène là-bas pour te tuer? Franchement, je ne me serais pas donner toute cette peine et je t'aurais déjà achever avec ma clé anglaise ici et maintenant.

Maintenant que la petite blague était faite Il espérait que Ludovick se la boucle pour apprécier le voyage qui n'était pas aussi long qu'on l'aurait cru. Il faut dire Liam allait tout de même à une bonne vitesse, surpassant légèrement les limite recommander. Faut le dire, le brun adore la vitesse. Lily était sagement dans son petit cockpit. Ce silence, ce paysage, son homme qui le tenait fort, il semblerait que c'était tout ce que cela prennait pour qu'il puisse affirmer qu'il était heureux à ce moment précis. Son cœur piaffais avec bonne humeur malgré qu'il soit teinté de quelques appréhensions. Cependant, il en fait fit et décida de s'y plonger à fond! En chemin, son compagnon de cœur reconnaîtra rapidement le chemin qu'il à sans doute emprunté pour aller faire du camping recensement et qu'il avait rencontrer Liam à la plage par la même occasion. À partir de cet endroit là, il ne restait que quelques kilomètres avant d'arriver à la destination ainsi que de s'enfoncé dans un petit sentier battu pour arrêter la moto, car il était impossible d'aller plus loin...

Lily prit son envole et Liam attendit sagement que Ludovick descende avant de retirer son casque de façon plus sexy qu'il ne l'aurait voulu avant de descendre à son tour. Cela dit, enfin, le barman avait droit d’apercevoir son visage aux traits plus adoucis qu'on l'en croirait capable. Timidement, il avait du mal à le regarder sans sentir son cœur défaillir ou sans cette impression de vulnérabilité qu'il n'aimait guère démontrer à qui que ce soit et Ludovick était un de ces rares candidats qui avait eut droit à ce privilège. Une fois qu'il cacha son précieux véhicule dans la densité des buissons. Il lui prit doucement la main l’entraînant dans la forêt en silence. Sa poigne n'était pas raide ou bien de brutale, mais douce, invitante et chaleureuse. Si le barman avait des questions, il les ignora avec patience n'ayant l'intention de lui donner ses réponses qu'en temps voulu. Le rebelle les guida donc à travers cette verdure et fort heureusement qu'il semblait confiant de la route qu'il empruntait, car il n'y avait ni route, ni sentier et n'était à proximité d'aucun site de camping connu si ce n'était qu'à des kilomètres! Passant un ruisseau, puis une rivière et bientôt ils arrivèrent à destination. Ôtant la dernière branche de son chemin, il relâcha enfin sa main pour le laisser passé en présentant ce petit endroit au bord du lac.

« Bienvenu dans mon sanctuaire, Ludovick.

La vue était simplement magnifiquement paisible. Sanctuaire semblait être la description juste! Les montagnes de verdure se retrouvant de l'autre côté d'une vaste étendue d'eau. Le lac brillait comme une rivière de diamant grâce au rayon de soleil. Une mélodie de cours d'eau se faisait entendre s'alliant à merveille avec le bruissement des arbres ainsi que du chants des oiseaux du coin...

Lily descendit à proximité de Christian soudainement et l'invitait a voler avec elle explorant les branches tout en s'assurant leur proximité avec les deux hommes. Si par ailleurs Ludovick avait terminer d'admirer le lac, il remarquera qu'il y avait un campement d'installer derrière lui. Un hamac qui avait de lancer un appel à tenter son confort solidement accrocher, une tente assez petite pour une personne maximum deux. Un petit feu de camp qui a été clairement utiliser entre la tente et le hamac tout en étant à une proximité sécuritaire ainsi qu'il était entourer d'un cercle de roches.

Prendant que Ludovick admirait tout ça, Liam lui était partie rassembler le matériel qu'il aura de besoin pour cuisiner et manger à côté du feu avant de faire descendre sa glacière qu'il a accrocher à un arbre pour commencer le repas. En ouvrant la glacière, il y avait une douzaine de saumons et truites tout confondu et 3 perdrix fraîchement pêcher et chasser, respectivement, depuis ce matin. Il y avait aussi du bouillon dans un pot bien sceller, des fruits sauvages frais ainsi que des légumes. Les légumes, il les avait acheter par contre!

« Ça été plutôt dure à trouver un endroit comme celui-ci qui serait en dehors des territoires de camping et de la zone protégée, tout en étant inoccupé sachant qu'il n'y aurait aucun membre de l'autorité pour m'emmerder. J'ai eut quelques amis pour m'aider à trouver ce petit coin paradisiaque et tranquille... Techniquement c'est illégale ce que je fais, mais je n'ai jamais été très enclin aux règles de toute façon.

Admit franchement le rebelle se dirigeant pour allumer le feu à l'ancienne et étonnement avec une facilité étonnante! Une bûche, un peu d'écorce et une petite branche découper en pointe au bout qu'il à frotter vigoureusement 3 fois. Puis magie! Une petite flamme naquit! D'ailleurs, on reconnaîtra que cette technique de faire un feu était souvent utiliser par les amérindiens. Il l'aida un peu son feu jusqu'à ce qu'il puisse se substanté de lui-même pour préparer le repas... À croire qu'il en avait l'habitude! C'était dorénavant le moment idéale pour des questions pendant qu'il cuisinait avant de pouvoir passer à table!


Dernière édition par Liam Renard le Jeu 23 Aoû - 20:59, édité 3 fois

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
04/03/2018
Messages :
87
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Mar 14 Aoû - 2:02
Dure journée de travail. Le désavantage à être barman dans un casino, c'Est que le staff est toujours en mouvement et les heures sont donc loin d'être régulières... Surtout quand t'es pas dans les plus anciens. En plus... un casino c'est ouvert 24h... Sinon on perdrait beaucoup trop de clients et les clients, perdant la plupart du temps la notion temporelle, surtout pour les habitués, ça boit à toute heure de la journée. Bref, Lud était habitué de faire des shift de soir et de nuit, mais cela faisait deux jours qu'on lui demandait de faire un 5 à 16... vive les employés en vacance! Faut compenser les heures dans ce cas... Heureusement, il avait congé les deux prochains jours! Il en profiterait pour récupérer un peu. Peut-être aussi en profiterait-il pour passer voir Nael ou encore embêter Liam par texto... Ah ce Liam... Il ne l'avait pas revu depuis la plage il y a quelques semaines... Il l'avait certes texter à 2-3 reprise pour prendres de ses nouvelles ou pour lui demander conseil sur un bruit louche provenant de son jeep... Mais même par texto le mécanicien n'était pas bavard...

Lud n'arrivait pas à le lâcher. Peut-être que si Liam était resté super ferme et froids et ultre distant, Lud aurait lâché l'affaire.. ou il aurait au moins tenté de nouer une meilleur amitié... Mais il avait remarqué qu'au fil des rencontre, des échanges... Liam étit de moins en moins distant... Il démontrait un peu plus de douceur et beaucoup de timidité... Des points qui, contrastant avec son sale caractère, faisaient fondre encore plus le coeur du barman. Il avait de moins en moins envie de laisser tomber, il voulait connaître toutes ces facettes qu'il tentait de cacher... Espérons que cela ne lui fasse pas perdre cette sauvagerie qu'il appréciait tout autant...

Bref, vu la fatigue omniprésente, Lud avait décider de se rendre au boulot à pied plutôt qu'en Jeep... Bon c'était quelque chose qu'il faisait régulièrement même si cela impliquait un bon 20 minutes de marche, mais c'est mieux que le 30 minutes de voiture prise dans le trafique et ça permettait de prendre l'air en plus de compenser un peu pour le gym où il n'avait pas trop le temps d'aller ces temps-ci. Le voilà donc du retour du boulot. Il avait prit le temps de se changer avant de partir, ayant vêtue un simple t-shirt charcoal avec un long short en jeans gris. Un peu plus décontracté qu'à l'habitude, mais il faisait chaud alors chemise-pantalon aurait été étouffant. Donc, le voilà en train de retourner chez lui. L'avantage de marcher, c'est qu'il n'avait pas à se casser la tête pour tourner une rue plus tôt, celle où se trouvait le McDonald's quelques coins de rues plus loin. Oui, il avait déjà faim et il se sentait trop fatigué pour cuisiner.

Christian était comme à son habitude, niché sur l'épaule du grand homme, observant les alentour, tentant de profiter de chaque brises qui pouvaient soulever son plumage. Malheureusement, avec les buildings et tout, il y en avait rarement en pleine ville. À la réflexion de Ludo pour la fatigue en guise de défaite pour le pas cuisiner, le petit oiseau se permi de donner deux coup de bec non douloureux à son humain pour manifester son désaccord... Fatigue ou pas, Ludovick était juste paresseux...

Il venait donc à peine de s'engager dans la fameuse rue, qu'il entendit un grondement insistant... Bon.. encore un frais qui fait son show pour impressionner personne!! Mais le grondement de fit entendre à nouveau. Cela énerva assez Lud qu'il se retourna par curiosité pour constater que ça venait de juste à côté de lui. Une moto avec cockpit chevauchée par Un mec et sa chauve-souris qui le regardaient avec insistance... Même s'il ne voyait pas le visage derrière le masque, il connaissait tout de même trop biens le tableau pour ne pas deviner que c'était Liam.

-L..Liam????

Il restait là, tout surpris en dévisageant l'homme et sa chauve-souris, se demandant s'il hallucinait pas... Est-ce que Liam venait vraiment de l'interpeller au lieu de fuir?? Il sortit juste à temps de son haurissement pour attraper le casque qu'on lui lançait, manquant l'échapper.

-« Monte.

Quoi?? Il l'invitait à prendre place sur sa moto?? Est-ce qu'il est sur une drogue quelconque??

-E..ah..eeuh... oui.. Mais j'ai faim.. j'allais m'acheter un truc à manger.. eeuh je .. tu veux quelque chose??

-« Monte et je t'invite.

Son visage démontrait encore un grande surprise mêlée à de l'incompréhension, mais ses yeux et son coeur s'emplissait rapidement de joie.. Il avait bien comprit?? Liam... l'invitait??? Il l'enmenait quelque part et en plus il l'invitait à diner?? Ludovick fini par afficher un grand sourire et enfila le casque avant de confortablement s'installer derrière Liam. Il ne se fit pas prier pour le serrer bien fort avec affection. Christian alla se loger à l'intérieur de son humain.

-Et tu m'emène manger où??

-« Dans un endroit secret ~


Ça y est, il est définitivement conqui. Il adore les mystère et mélangé au fait que c'est Liam lui-même qui le forçait à monter pour des raisons mystérieuses... comment dire non?? Il profita donc du voyage. Au bout d'à peine quelques minutes, il allait ouvrir la bouche pour lançer une connerie, mais il fût devancé par le mécanicien.

-« Si tu te demandes si je t'amène là-bas pour te tuer? Franchement, je ne me serais pas donner toute cette peine et je t'aurais déjà achever avec ma clé anglaise ici et maintenant.

15 secondes... 15 secondes pour réaliser que Liam commençait à comprendre le mécanisme du barman... 15 secondes et il éclata de rire

-Au moin je serais mort des mains d'un mec vachement sexy!!

Il eut encore un rire et choisit de se taire pour le reste du voyage.. déjà, c'est pas fameux de se gueuler à travers des casques alors avec le vent et le bruit du moteur... Il n'aurait plus de voix après 5 minutes.. et aussi cela le fatiguerait encore plus qu'il ne l'était déjà et il n'avait bizarrement plus envie d'être épuisé. Non, à la place, il profota de ce moment rarissime où il pouvait le tenir dans ses bras. Oui, il fallait en profiter parce qu'avec Liam, on ne sait jamais combient de temps ou de fois on pourra en profiter. Il admirait en même temps les paysages et se laissait bercer par la tranquilité de ce voyage. Il reconnaissait un peu la route menant au parc nationnal qui était un lieu où Ludo aimait bien aller... En fait, tant que c'est en forêt, il appréciait grandement. Donc plus ils s'aventuraient dans la végétation, plus Ludo s'emballait. Mais où allaient-ils??

Au bout d'un moment, Liam lui fit signe de descendre. Lud s'exécuta donc et enleva son casque puis regarda le mécanicien enlever le sien de façon plutôt... Sexy... Mmmm! Christian en profita pour sortir et se réjouir de l'air frais et de la verdure.

-Alors on y est?? ou.... ok une ballade en forêt!! T'es sûr que c'Est pas pour mieux te débarasser de mon corps sans avoir à le trainer?? On s'enfonce profond là...

Il pensait être arrivé, mais l'autre garçon avait camoufflé sa moto et il s'enfonçait maintenant un peu hors sentier, sans répondre aux remarques du barbu. Lud continua donc à le suivre sans rien ajouter de plus... Jusqu'à ce qu'ils arrivent dans un petit coin de paradis. Vraiment, un coin de paradis! Certe, Ludo aimait bien le luxe en camping, mais cet endroit rustique ou quasi tout ne dépend que de la nature, ça avait tellement son charme aussi.

-« Bienvenu dans mon sanctuaire, Ludovick.

Son coeur manqua un battement... Il venait vraiment de dire " son sanctuaire " ? Alors Liam venait de le kidnapper pour l'amener dans un endroit qui lui est très important... Ils y sont... seuls.. tout les deux... Devait-il en déduire quelque chose?? En tout cas, il était en train de découvrir Liam sous une facette beaucoup plus profonde, sans masque... Et Ludo en était touché ...

-« Ça été plutôt dure à trouver un endroit comme celui-ci qui serait en dehors des territoires de camping et de la zone protégée, tout en étant inoccupé sachant qu'il n'y aurait aucun membre de l'autorité pour m'emmerder. J'ai eut quelques amis pour m'aider à trouver ce petit coin paradisiaque et tranquille... Techniquement c'est illégale ce que je fais, mais je n'ai jamais été très enclin aux règles de toute façon.


Il admira encore un instant l'endroit et se rendit ensuite compte que Liam s'intallait pour cuisiner... Ok... Est-ce qu'il peut marier cet homme là, tout de suite?? S'il n'avait pas eut de coup de foudre à leurs début, il en avait un à ce moment précis. Jamais il ne pourrait le nier, il avait totalement le bégin pour le mécanicien. Il laissa Liam s'occupper de tout, ne voulant pas déranger ou faire de gaffe. Il essaya plutôt le Hamac en attendant. Bordel qu'il est confortable!!! Un sourire de pur bonheur sur les lèvres il zieuta le mécano.

-Non seulement tu m'invite, mais en plus j'aurai le droit de goûter à la cuisine spéciale Liam?? Tu as un truc à te faire pardonner ou... une faveur à me demander?? Si tu demandes un paiement en échange, je ne suis pas contre... si la méthode de paiement me plait.... hehe

Un tout petit rire.. Lud avait fermé les yeux simplement l'espace d'un moment, juste pour cligner... Et le bruit du vent dans les feuille, de l'eau qui tange un peu lors d'une brise plus forte, le crépitemnet du feu... Fermer les yeux pour cette fois était la fois de trop. Le barbu s'était endormi dans un sommeil léger, toujours le doux sourire aux lèvres... Il n'avait pas capté la réponse de Liam s'il en avait eut une...

Il dormi ainsi jusqu'à ce que les effluves d'un repas presque prêt virent lui chatouiller le nez. Il ne réagit cependant pas, restant immobile dans le hamac. Il était si bien et ce repos après deux grosses journées lui faisaient du bien...

_________________
anglais français
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Mer 15 Aoû - 21:04
Quelques remarques l'ont bien fait rire un peu quand même. Il ricana à son tour pour faire un dernier commentaire entre découragement et amusement.

« T'es con Lulu.

Avant d'accélérer une fois que le feu rouge était devenue verte. Si! Vous avez bien entendu. Pas de "Ludovick", ni de "Ludo", mais bien "Lulu"! Et plus tard après avoir aprécié leur balade bien enlacer l'un contre l'autre quand il dit qu'il devrait le tuer maintenant pour mieux le transporter. Il y répond avec presque un sourire fendu aux oreilles pour se retenir de rire avant de lui prendre la main pour se perdre dans son sanctuaire. Une fois rendu, il croisa les bras un petit sourire conquis aux lèvres. Il eut du mal à ne pas admettre à lui-même qu'il était mignon même s'il agissait comme un gamin de 3 ans qui voyait les merveilles de la nature pour la première fois. C'est peut-être le fait qu'il ait mentionner que c'était son sanctuaire qui avait ajouter à son enthousiame. Un sanctuaire qu'il avait depuis environ 6-5 ans.

Pendant qu'il s'émerveillait encore une fois dans sa tête fantasmant d'épouser ce grincheux de mécanicien, Liam avait déjà suspendu un chaudron de petite taille rempli d'un bouillon fait à partir des os d'animaux qu'il chassait au-dessus du feu. Pendant ce temps le barman crever avait entendu l'appel du hamac. Lui il ouvra son canif d'une manière experte en un seul mouvement pour découper ou peller ses légumes. C'était selon.

« Non seulement tu m'invite, mais en plus j'aurai le droit de goûter à la cuisine spéciale Liam??

« Mouais?? J’espérais un peu ne pas avoir chasser, pêcher et cueillis pour toi? Je te l'ai dit! Si je voulais de tuer je m'aurais pas donner toute cette peine. Et faut être aveugle pour pas avoir remarqué à quel point t'étais un sale glutton au festival... Sans parler que t'avais faim et je t'avais promis de t'inviter... Alors...

« Tu as un truc à te faire pardonner ou... une faveur à me demander??

« Non, pas vraiment.

« Si tu demandes un paiement en échange, je ne suis pas contre... si la méthode de paiement me plait.... hehe!

Face à une telle générosité, il s'était même arrêter un instant, il avait une réponse en tête, mais s'abstient et laissa son environnement lui insuffler une autre réponse. Il regarde autour de lui avant de continuer à couper ses légumes pour lui répondre ceci.

« Si c'est en nature ça t'irais? ~

Ni une ni deux, il s'était laissé emporter par Morphé. Il l'entendrait presque ronfler comme un moteur qui ronronne doucement tellement il devait être fatigué. Liam lâcha un rire attendrit avant de marmonner dans son coin.

« Franchement, tu pourrais me laisser finir au moins...

Puis marmonnant pour lui-même.

« Il doit être lessivé...

Tout en essayant de ne pas trop se laisser distraire par son "bel au bois dormant" il coupa les légumes, mit dans la soupe ajoutait des épices tels que sel, poivre, ciboulette, persil et basilic et même des champignons shitakes que le vendeur lui a certifier qu'ils étaient bon "Ouais bon ok pourquoi pas, après tout aussi bien goûter même si j'avais prévu de voyager en chine un beau jour." S'était-il dit en les achetant tout en haussant les épaules.

Ensuite, il apprêterait ses poissons tout frais pêcher de ce matin. Bien qu'il savait pas à quel point Lulu était princesse de devoir manger des têtes de poissons... "Bof! Hors de question de le réveiller pour une connerie pareille." Songe-t-il du coup il n'a pas pris de chance et dans le pire des cas ça fera des restes pour les habitants de cette forêt. Qui viendra-t-il cette fois? Des raton laveurs? Des rats musqués? Des renards? Ah oui! Une fois, il a déjà affaire à un ours ou plutôt une ourse et ses petits. Enfin bref. Ce serait une histoire à raconter si son homme se réveille un jour! 3 poissons sur 4 avait la tête coupés. Et les poissons eux-mêmes étaient divisés en deux retirant au mieux les arrêtes. Il enduit de sel, de poivre, de basilic et de jus de citron tripotant un peu leur chaire pour bien l'y imprégner avant des les embrocher et de planter ces brochettes improvisés de poisson au sol à se faire griller près du feu. Il brassa de temps en temps la soupe. Après il pris le soin de décapité et plumer ses perdrix, mais n'en ferais cuire qu'une seule pour commencer. Son potage était prêt, il la retire du feu et y met le couvercle pour conserver la chaleur avant de faire passer au méchoui sa perdrix bien huiler de marinade avec le bouillon plus dense que pour la soupe. Il s'occupa de bien tout retourner sans tout cramer.

Quand tout était prêt, il servit le tout dans deux gamelles. Ludo dormais encore, alors il récupère son cahier non loin pour déchirer une page et la plier en fine bande sur elle-même en accordéon jusqu'à ce qu'il ait plier la feuille au complet faisant ainsi un éventail improvisé. Et fit vanter l'odeur de la nourriture jusqu'à lui. Espérant le réveiller avec son estomac. ... Rien à faire il était toujours endormi!

« Eh ben... Il était crever à ce point là? Tant pis procédons à l'ancienne alors...

Marmonne-t-il en se levant de son poste de cuisine composé d'une buche et de sa glacière. Il a ranger son canif dans son étuit accrocher à sa ceinture dans son dos. Il approche du hammac s'asseoyant doucement à ses côtés. Les arbres, le noeuds et le hammac en soit étaient assez solide pour porter les deux hommes.

Le voyant sa princesse si bien assoupit, il allait presque plonger pour un baisé avant de s'interrompre en chemin. "Non! Attends une minute?! Et s'il m'observait depuis tout ce temps en somnolant. De plus, si c'est le cas, c'est clair, qu'il anticipera que je l'embrasse pour la troisième fois... Ce qui fait affreusement cliché et tellement prévisible... Ou il y aurait ça, mais ça aussi reste un cliché en quelques sorte... hum... En même ça risquerait de le surprendre un peu quand même ~ ça lui apprendra de m'avoir provoqué de la sorte ~ Puis bon il m'en voudra pas trop. Après tout, il m'a bien endurer mon côté sauvage pendant 3 mois et comme il semble assez masochiste pour aimer ça et vouloir me fréquenter quand même... Pourquoi pas?" À son plan, il eut un petit sourire machiavélique. "Tant pis, puisque je n'ai pas de meilleure idée que celle-là, aussi bien aller dans un cliché!" Il se pencha donc en douceur. Un silence de plomb régnait si ce n'était pas la nature et le crépitement de feu qui faisait le bruit ambiant. Il se penche un peu plus à quelques centimètre de capturer ses lèvres une troisième fois! ... Puis soudainement, il s'approche de son cou bien exposé comme le reste de sa personne avant de lui mordre le cou suffisamment fort pour le réveiller ainsi qui de lui laisser une démarcation de ses dents, mais pas assez pour l'en faire saigner et en conséquent l'en blesser par la même occasion. Dès qu'il s'était réveillé. Il se redressa tout de suite pour évité ses coups de panique en éclatant de rire.

« Debout le paresseux, le repas est servis~

Il lui tapota le ventre quelques peu dodu de son aimé le secouant un peu remarquant qu'il avait des abdos cacher en dessous "Eh ben...", mais on aurait dit qu'il ne les a pas trop trop entretenus. Manque de temps? Trop accabler pour faire du sport? Trop paresseux? Qui sait? Il se lèvait allant reprendre sa place autour du feu. Sur ces quelques pas, il ajoutais ceci accompagner d'un regard aguicheur.

« Viens remplir ta pense, ou bien je te dévorerai tout cru ~

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
04/03/2018
Messages :
87
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Dim 19 Aoû - 3:53
Il attendit patiemment, feignant d'être toujours assoupi malgré la bonne odeur qui menaçait de le faire saliver... Et son piège marcha.. Il sentit le poid de liam sur le bord du hamac , ce qui le fit tanguer légèrement et il le sentit boucher, se pencher doucement, s'aprocher... plus... encore plus... et finalement... il sentit ses douces lèvres contre les sienne et sans prévenir, il passa ses bras autour du coup d eLiam afin de le garder contre lui et ainsi avoir enfin l'occasion de lui rendre un baiser passionné en retour.. Ce moment si tendre et savour qu'il attendait depuis longtemps et qui confirmait que Liam semblait enfin accepter la réalité en face...

Enfin.... C'est ce qui aurait dû se passer... reprenons donc.

Il attendit patiemment, feignant d'être toujours assoupi malgré la bonne odeur qui menaçait de le faire saliver... Et son piège marcha.. Il sentit le poid de liam sur le bord du hamac , ce qui le fit tanguer légèrement et il le sentit boucher, se pencher doucement, s'aprocher... plus... encore plus... et finalement... il senti ses douces.. euh.. Dents?? Contre son coup??

-AIE!!!!

Ludovick se torilla de la douleur engendré par le pincement et tenta de repousser le mécano d'une main en posant l'autre sur la morsure pour apaiser la vivacité de la douleur.. Le tout, en tentant de rester en équilibre dans le hamac qui se balança de plus belle lorsque le sauvage se releva après lui avoir gentiment tapoter le ventre en le traitant de paresseux.

-Mais t'es malade?!! Ça fait mal mal caliss!!

Il lui tire une moue faussement offusqué et une fois l'équilibre rétablie, il se donna un élan pour se retrouver debout, hors du hamac tandis que Liam allait prendre place autour du feu. Il le regarda un instant et remarqua le regard aguicheur que lui lança l'autre homme.

-« Viens remplir ta pense, ou bien je te dévorerai tout cru ~

Pendant une seconde, Ludo fût surprit, mais il fini par afficher un regard malicieux, s'approchant lentement, prenant soin d'avoir une démarche un peu sexy. Sérieusement. Quelque chose, un déclic semblait s'être fait chez Liam et cela plaisait de plus en plus à l'autre brun.

-Je serai meilleur à dévorer si on me gave de bonne bouffe en premier!

Il prit place devant le plat qui l'attendait en mentionnant que ça avait l'air délicieux et ne se fit pas prié pour y goûter. On pouvait voir dans son visage qu'il appréciait grandement ce plat. Certes, il n'était pas porté à manger beaucoup de volaille, mais la fraîcheur de la viande mélangé à celle du poisson... Ça goûtait la nature, le sauvage et c'était satisfaisant avec les légumes. Rien de chimique, de gras, de transformé... Tout ce qui='il y a de plus naturel comme nourriture et Lud avait rarement la chance de bien manger ainsi.... Il en dévora son bol à toute vitesse et se permis même de se resservir. Il devait avoir l'air d'un vrai glouton, mais c'est ce qu'il est donc bon... Par contre, pour le 2e bol, il ralentit un peu la cadence, son fond d'estomac ayant été comblé... Il se permit donc d'engager la conversation... Tout cela lui plaisait énormément; La ride en moto, le sentir contre lui, la main qui le traîne jusqu'à une cachète secrète, la nature, la blague de la morsure, les propos de plus en plus... invitants, la bonne bouffe cuisiner maison pour lui... Vraiment, Liam était sur la drogue ou quoi? Habituellement, il grognait, repoussait ses avant, de moins en moins, mais il démontrait une certaine.. gêne.. Là, ce soir, il avait une assurance et c'était carrément lui qui prenait les devants...

-T'as changé d'avi???

Voilà, simple question qui voulait tout dire... Liam avait mentionné qu'il ne voulait rien savoir d'une relation polyamoureuse, il ne croyait pas à ces connerie et il ne voulait pas de Lud... Il l'avait finalement convaincu?? Mais comment?

-Qu'est-ce qui t'a fait changer??

Oui.. ça l'intriguait.. Aussi, avec ces question, il espérait voir à quel point il voulait s'assumer. À quel point il voulait se laisser aller à cette relation? Lud en serait vraiment heureux parce que le mécanicien l'obsédait de plus en plus. Plus il en apprenait sur lui, plus il le désirait. Et il espérait que ce ne soit pa sun jeu de la part de Liam pour lui faire payer un truc dont il n'était pas au courant.. Il voulait clarifier la situation parce que si Liam continuait à se comporter ainsi en balançant des phrases intéressantes, le pantalon du barman ne serait bientôt plus en mesure de cacher à quel point il était empli de désir face à ce petit paradis....

_________________
anglais français
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Lun 20 Aoû - 19:24
Son geste pourrait bien paraître quelques peu sadique... Non. En faite c'est totalement le cas. Liam se délectait avec amusement de sa réaction quelques peu exagérée qu'il tienait à lui rappeler en roulant des yeux un peu tout sourire.

« Petite nature va! Tu veux un bisous magique pour guérir?

Se moqua-t-il un peu juste avant de le provoquer davantage tout en adoptant lui aussi une démarche quelques peu sexy roulant légèrement des hanches. S'assurant que l'autre québécois le suivait il admira le fait qu'il ait rapidement troquer sa moue adorablement offusqué pour une expression plus agréable à regarder tout en admirant sa démarche sexy jusqu' ce qu'il pose son petit cul pour passer à table.

« Je serai meilleur à dévorer si on me gave de bonne bouffe en premier!

« Évidement, bien que tu as déjà le nécessaire pour être exquis ~

À peine étaient ils déjà assis tous les deux que le barman ne s'est pas fait prier pour entamer son repas à une vitesse fulgurante. Il devait forcément être, soit affamé, soit il appréciait vraiment sa cuisine au point de le dévorer comme si sa vie en dépendait, ou encore, toutes ces réponse. Il n'empêche que malgré son étonnement il était tout de même touché de voir qu'il appréciait autant sa cuisine. Liam lui mangeait plutôt modérément, plus qu'au festival c'était sûr, mais il était encore nerveux malgré tout. Ce fut encore pire lorsque Ludo posait ses questions son sourire en coin se fade pour se transformé en expression fortement sérieuse n'osant pas le regarder par timidité. Son cœur avait bien arrêter de battre avant de répondre.

« Hum... On peut dire comme ça... Oui...

Évidement, il demanda tout de suite des détails. Ce qui lui fit manquer un battement de coeur encore.

« Eh bien... je ne sais pas trop, mais c'est un peu pour ça que je t'ai amener ici.

"Je ne sais pas" Le simple fait qu'il ne savais pas ne semblait pas très prometteur. Mais ce qu'il voulait dire en vérité, c'est qu'il ne savais pas comment le dire... Ce dernier en posant sa gamelle au sol avant de poursuivre. Rien qu'à l'idée de tout confesser sa gorge se serrait, mais il s'endura tout au long.

« Normalement, quand je viens ici, c'est pour décompresser, me vider l'esprit et tout ça, mais ces derniers temps, j'avais beau venir ici ou faire quoi que ce soit d'autres pour t'oublier rien à faire tu me hantais toujours dans un petit recoin de mon esprit... Puis j'ai penser que... Si je faisais un peu de l'ordre dans tout ça je pourrais enfin tourner la page. Et enfin t'oublier... Clairement ce n'est pas ce qui s'est passé...

Se moqua-t-il surtout de lui même avant de continuer et s'est mis à regarder en direction du lac comme il le faisait quand il était seul ici pour réfléchir.

« Donc durant le dernier mois quand je venais ici. En pensant à toi, à moi, à mon passé, au polyamour... J'ai donc réfléchis et fait des introspections. Je ne te voulais pas dans mes pattes pour y penser... Et tu l'as été malgré tout, au festival, à la plage et même quand t'étais pas là tu y était quand même. Je croyais devenir fou!

Affirmait le brun passant la main au visage puis dans ses cheveux pour regarder le feu qui crépitait doucement et parfois osait le regarder de temps en temps.

« C'est là que je me suis demander pourquoi tu m'obsédais à ce point? Et puis, il y a plusieurs raisons, mais c'est... Surtout que tu es la première personne à me tendre la main comme tu l'as fais à ne pas vouloir me laisser tomber qu'importe à quel point je te faisais du mal pour me débarrasser de toi... Pour évité d'être blessé à nouveau. Et je sais que je sais à quel point je pouvais être dure et tu t'y accrochais malgré tout. Je ne pensais pas un seul instant qu'en te blessant, je me faisais du mal en retour. Pour évité de me noyer dans mes propres émotions j'ai me suis la mis la tête dans le sable et renvoyer tout mes états d'âme à Lily... Parce que je ne sais pas comment vraiment faire autrement... Je me suis toujours reposer sur la colère et la violence pour repousser les gens. Pour certains je n'avais même pas besoin de dire un mot qu'on me haïssais au premier regard. Sachant que j'étais capable d'une telle prouesse, je l'utilisais pour me protéger... Je me sentais plus en sécurité même si désormais, je ne peux plus nier que ça me rendait malheureux cela dit. Pour tout dire, je m'y étais résigner déjà.

Explique-t-il calmement bien que les propos qu'il portait était affreusement triste.

« Pourtant, il fut un temps ou je m'ouvrais plus facilement. M'alliant avec n'importe qui... Surtout des mauvaises personnes à dire vrai. La plupart d'entres eux, ils n'ont pas hésiter un seul instant à me juger, me laisser tomber et même me trahir alors que, moi, j'étais prêt à crever pour eux. Surtout ceux pour qui j'aimais plus qu'un simple ami... Ils se sont bien moquer de moi ces homophobes inassumés de mes deux... Bien que j'ai une sainte horreur de l'admettre, mais... Les Hells Angels avaient raison, j'ai beau avoir 25 ans on dirait que je suis rester le même gamin perdu et apeuré errant de Montréal. D'ailleurs, ces motards sont probablement les seuls personnes que je ne déteste pas. Même qu'ils ont été un peu comme une famille pour moi. Alors j'ai appris à détester et avoir honte de montrer cette facette que tu vois en ce moment... Ça me fait sentir vulnérable et faible! Et ça j'en ait toujours eut horreur!

Pestait-il sèchement pour reprendre un ton plus doux.

« Mais ici dans mon sanctuaire, seul, je ne ressent pas le besoin d'être agressif ou violent, je me sens plus en confiance et en mon élément dans ce silence et les bruit ambiant de la nature. Et si je n'aurais pas changer d'avis comme tu dis, je t'aurais pas amener ici pour que tu vois ça et je t'aurais certainement pas amener ici pour parler de tout ça... Bien que comme j'ai dit un peu plus tôt, même si je m'étais résigner à vivre plus ou moins malheureux, y'a toi qui débarque d'un coup!

Faisant la mimique d'une bombe à ce moment là.

« À me faire du rentre dedans comme pas possible qu'il m'était impossible de croire naïvement que t'étais sérieux une seconde. Sans parler que trois mois plus tard, tu m'as balancé ton histoire de polyamour comme la clé molette que je t'ai lancé. Puis en apprenant à te connaître sur des moments hasardeux comme le festival ou la plage, même si c'était terrifiant, au fond, je voulais pas vraiment te laisser tomber non plus... Donc, après tout ça, j'avais beau fuir comme j'en avait envie, j'avais beau le nier comme la grosse tête de mule que je te détestais. Quoi qu'en fait je t'ai détester oui, mais c'était parce que je devais me rendre à l'évidence que j'ai besoin de quelqu'un comme toi... Un crétin d'aveugle, d'imbécile heureux qui sera trop tête de cochon pour me laisser tomber et croupir dans ma solitude alors que je nourrissais mes frustrations. Je... Je supposes que ces défauts que j'ai mentionner c'est sans doute ce qui me plait le plus chez toi... Ça son propre charme d'être un idiot sans doute... Un gentil idiot...

Sourit-il quelques peu attendrit les joues rosit.

« Puis c'est en regardant Lily que je réalises que je devrais sans doute changer. De ce qu'on en dit, ceux qui sont porteur du totem de la chauve-souris sont mis à rude épreuve et doivent faire face à plusieurs changement au cours de sa vie. Je devine que je ne dois pas faire exception à cette règle. Que même si je ne crois toujours pas que liberté et loyauté puisse aller de paire, peut-être devrais-je essayer malgré tout et te faire confiance? Après tout, si tu t'accrochais autant à moi alors que tu as eut toutes les occasions de le faire, je me dis qu'il devait forcément y avoir une raison? Et que t'étais ne serais-ce qu'un brin sérieux... Si après ça ne marche, je me dis qu'au moins j'aurais essayer pour toi comme pour moi... De mon côté, je peux pas te promettre de tout changer ce qui cloche chez moi, mais déjà me débarrasser de cette idéologie de t'avoir rien qu'à moi ce sera déjà ça... J'espères que tu sais qu'il te faudra te montrer patient avec moi, mais en même temps, vu que tu as sut m'endurer pendant trois mois à mon pire tu devrais en être capable après tout. Tu serais pas un petit peu maso par hasard?

Rigolait-il légèrement avant de conclure. Affirmant un contacte visuel à l'homme de son cœur à ses côtés.

« Et bref, je crois que ce que j'essayais de te dire c'est que malgré le fait que tu sois polyamoureux, j'ai besoin de quelqu'un comme toi, j'ai envie d'être avec toi peut importe le changement que ça me coûtera et qu'après tout je... je...

Soudainement, il bloquait et bien qu'il rougit comme une tomate la frustration s'y lisait davantage qu'autre chose. "Ah bordel! Je suis trop nul pour aligner ces trois criss de mots comme du monde!!! c'est juste trois fucking mots tabarnak!" Il prit une respiration avant de s'y lancer à nouveau.

« Je... Ah pis fuck it!

Fidèle à lui-même, il laissa tomber d’exprimer son affection avec les mots et passa à l’action en l’embrassant une troisième fois en attrappant sa nuque. Ce baisé étant aussi chaleureux et passionné qu’au bar, et semblait faire preuve de moins de retenu en souhaitant allongé ce baisé.

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
04/03/2018
Messages :
87
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Mer 22 Aoû - 22:03
Wow... Il ne s'attendait pas que ses questions apportent une confidence si complète. Il avait toujours entendu Liam utiliser des explications courtes, peu explicatives.. avec retenue... Mais cette fois, il semblait s'être lâché totalement. Ainsi donc, c'est n'était pas un coup de tête qu'il avait soudainement et qu'il faisait subir à Lud, c'était vraiment suite à une réflexion profonde. Ludo avait enfin réussit à le toucher profondément. Il écouta les dires de Liam, sans broncher, avec le même sérieux dont celui-ci faisait preuve.. Il eut un petit sourire lorsque Liam le décrivit... Que des défaut, mais précisant que c'était ses défauts qu'il aimait... Un idiot gentil... Mmmm Idiot?? Lud se considère plus comme un passionné qu'un idiot mais passons....

La suite rendit Lud encore plus heureux. Il lui avouait que cette histoire de polyamour le rendait encore inconfortable, mais qu'il voulait essayer tout de même. Qu'il était maintenant assez ouvert d'esprit pour aller plus loin avec Ludovick... Il lui demanda en échange d'être patient... Pfeuh! Il a déjà été patient envers le mécanicien dernièrement, il pouvait l'être encore. Il avait raison... Il avait déjà endure un sale caractère venant de Liam et ça l'amusait plus qu'autre chose... Surtout quand il grogne une chose et que son visage démontre autre chose en rougissant un peu Ce côté impulsif, timide.. contradictoire.. Il adorait ça chez Liam. Plus il creusait, plus il aimait ce qu'il découvrait.

-« Et bref, je crois que ce que j'essayais de te dire c'est que malgré le fait que tu sois polyamoureux, j'ai besoin de quelqu'un comme toi, j'ai envie d'être avec toi peut importe le changement que ça me coûtera et qu'après tout je... je...

Ludo le regardait droit dans les yeux, un doux sourire aux lèvres... Il devinait clairement où Liam voulait en venir avec ses propos.. Mais le voir bloquer ainsi le rendait si mignon, si sexy! Allez Liam, tu es capable!! Il attendait patiemment qu'il trouve le courage de le dire... quoi qu'il avait une connerie en tête qu'il allait bientôt balancer s'il ne finissait pas sa phrase.. Et il reprit finalement la parole mais pour initier sa déclaration officielle par un geste.

Le barman fût surpris sur le coup, mais il se laissa rapidement enivrer par le baiser Toute cette passion qu'il avait ressentit la première fois, ça le faisait fondre... Et cette fois, Lud passa rapidement sa main sur la nuque de Liam pour le retenir, au cas où. Il prit le temps de répondre au baiser avec fougue et passion, se laissant emporter, allant rechercher les douces lèvre chaque fois qu'il le pouvait, ne prenant même pas le temps de respirer convenablement. Plus ça allait, plus il se penchait doucement au dessus de Liam et.... il en oublia presque qu'il tenait son bol non terminé de sa main libre et il l'échappa. On pu entendre un son sourd lorsqu'il percuta le sol et Lud réalisa qu'il venait de renverser le plat.

Cela lui fit rompre le baiser par réflexe pour regarder qu'il n'avait rien brisé ou sali.

-Merde!!

Il s'empressa de ramasser le bol, mais le contenu se faisait déjà aspiré par le sol. Il ramassa le gros morceau et les jeta au feu pour éviter d'attirer des bêtes gourmandes et il tendis le bol plein de terre à Liam.

-Je suis vraiment désolé... je ne voulais pas gaspiller....

Heureusement, il n'avait plus vraiment faim, la première bonne portion qu'il avait engloutie commençant à se faire digérer...

-D'ailleurs, c'était vraiment délicieux!!!

_________________
anglais français
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Jeu 23 Aoû - 0:45
Il écoutait patiemment. On pouvait le dire, Ludo avait effectivement une patience d'ange, évidemment Liam se gardait de le dire, se concentrant davantage sur ses défauts. Étant donné que de complimenter les autres était sujet de mal aise. Ou s'il en faisait c'était sa manière détourner un peu comme quand il lui avoua que c'est son entêtement et sa stupidité qui l'a séduit. Cela dit quand il initia le baisé pour la troisième fois Ludovick ne s'était pas fait prier de l'embrasser avec une passion qu'il n'avait pas pu savourer, ni à la première encore moins lors du deuxième. Un peu plus et il se demanderais pas s'il allait manquer de respirer? Ce que Liam n'avait pas oublier de faire en revanche, bien qu'il ne savait lui-même décoller ses lèvres plus longtemps. sa main qui attrape doucement sa nuque le fit frisonner de ce sentiment grisant et chaud. Il venait gratter la sienne doucement et se son autre main agrippe sa chevelure de terre avec une certaine possessivité. Il a beau être polyamoureux, en ce moment précis. Il était à lui et rien qu'à lui! Il se mit à bouger un peu sans décoller de ses lèvres une seule seconde à croire que c'était presque une question de vie ou de mort de brisé ce baisé chaud et langoureux. D'ailleurs son invité semblait avoir compris où le mécanicien voulait en venir. Alors, il commença à le monté au dessus de lui alors que Liam l'attira doucement vers lui empoignant son col solidement s'allongeant sur la terre quelque peu sableuse. Il voulait sa chaleur tout contre lui!

Ce faisant Ludovick avait eut la maudite maladresse de reverser pas une, mais deux gamelles. La sienne et celle de son deuxième petit copain, ou dieu sait quel chiffre exactement! Alors que Ludovick constata son dégât en mode qui vive ayant tout arrêter pour observer ce qu'il avait fait. Liam jeta un regard un peu plus calme sur la maudite scène qui les as interrompus suivit d'un juron de la part du barbu. Liam en contraste rigolait un peu. Tout de suite, il se retira pour ramasser son dégât se sentant mal à l'aise d'avoir gaspiller un bon potage. Liam se redressa sans peine également et lui pris doucement les bols maintenant vide, mais tâcher de terre de ses mains. Il sourit à demi secouant la tête un peu le rassurant quelques peu nonchalamment.

« T'en fais pas ce n'est pas grave.

Cela dit au compliment, il réagit de manière surprise et ne sachant pas trop quoi faire ses iris violacés artificielles se baladait de gauche à droite avant de reprendre des couleurs.

« Hm... Bah c'est 3 fois rien tu sais... Enfin... hum... M-merci...

Avec ce genre de réaction, il était clair que les compliments sincères, il ne devait pas y avoir droit très souvent. Il ne perdit pas de temps cependant à ranger la vaisselles dans un endroit sceller se disant qu'il la laverait plus tard. Remettant rapidement la glacière à sa place, en hauteur, pour finalement éteindre le feu... Il est vrai qu'il comptait éteindre ce feu-là, par mesure de sécurité, mais il en avait fortement l'intention d'en allumer un autre; celui entre lui-même et cet homme qui est son petit-copain dorénavant. Espérant qu'il ne l'a pas trop fait attendre, il venait le rejoindre. Après tout, quand on fait trop attendre un braiser il finit par s'éteindre! Il le rejoint le saisissant avec désir sa taille vorace le collant tout contre lui dévorant ses lèvres du regard. "Bien qu'il y a un truc qui me chicote encore... J'ai besoin de savoir!" Si Ludovick s'était enfin prit en main d'initié un baisé par lui-même au lieu que ce soit toujours Liam qui lui saute dessus, l'homme chauve-souris l'interrompit son geste par un doigt sur sa bouche.

« Dis moi une chose, Lulu. T'as... Des règles dans ton polyamour? Ou il s'agit plus d'une ligne de conduite?

Il pausa un moment avant de poursuivre le regardant sérieusement droit dans les yeux.

« J'avais lu quelques part que souvent dans ce genre de... Relations polygame il pouvait y avoir des règles, souvent très simples, comme rester très honnête, répartir son emploi du temps de part égales, etc. Et... Certains... Avait plusieurs règles qui pouvait s'avérer complexes ou... juste étranges... Bien que je suis davantage tomber sur des définitions d'une secte que la polygamie en soit, ou bien ce sont de ces harems dédié à une seule personne tout court qui tient ses "concubines/concubins" en laisse...

On voyait qu'il avait fait quelques recherches sur le sujets, bien que sa réticence s'était bien sentis lorsqu'il parlait de secte et d'harems. On voyait bien qu'il n'aimait pas l'idée d'être enchaîné. Donc il avait espoir que ce sera simplement de garder une ligne de conduite correcte et rien de plus. Alors, finalement, peut-être que le genre de Polygamie que présentait Ludovick était une idée qui lui plaisait davantage au grognon. Il s'était d'ailleurs demander si c'était probablement mieux qu'une simple relation de couple ordinaire. Ou on devait également s'enchaîné à quelqu'un. Dans l'incertitude il n'avait pas sut répondre à cette question encore. Il faudra prendre le risque pour y répondre, avait-il songé. Néanmoins, on sentait son sérieux de pouvoir entrer dans l'univers de Ludovick qui était tout sauf le sien jusqu'à maintenant! Il caressait toujours sa taille doucement à deux doigts de pouvoir lui caresser son arrière-train un peu impatient de pouvoir le dévorer, contradictoirement, encore un fois, il patienta sagement pour sa réponse.

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
04/03/2018
Messages :
87
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Jeu 23 Aoû - 15:46
Liam ne su pas comment réagir lorsque Lud mentionna que sa cuisine était bonne et cela fit rire intérieurement le barbu... Il ne devait pas cuisiner souvent pour les autres alors parce que sinon il serait habitué à ce qu'on trouve ça bon... ou... Ha! Peut-être qu'habituellement il rate ses repas? Peu importe... Faudra qu'il tente d'autres compliments de temps en temps. Certes, il en avait déjà fait avant pour voir le petit air grognon grommeler, incapable d'accepter, mais dans ces nouvelles conditions... On découvrait de nouvelles de nouvelles réactions...

Une fois les mains vides, Lud se releva et regarda Liam faire. Il avait envie de l'aider, mais il savait quoi faire et cela paraissait qu'il était habitué de le faire.. Tout s'enchainait avec efficacité et précision et finalement, Ludo ne pu que rester debout à le regarder faire.. Bon... ça ne le dérangeait pas non plus de rester là sans rien faire.. Oui, il est paresseux comme ça...

Et puis.. attendre là, comme ça ne fut pas désagréable au final, lorsque Liam s'approcha et le tira tout contre lui. Alors il semblerait qu'on pouvait reprendre où ça s'est arrêté. Tout souriant, le regard empli de désir, Ludovick glissa ses mains sur les hanche de Liam et s'approcha pour déposer un doux baiser sur... son doigt?? Ooook... on ne reprenait pas tout de suite alors??

-« Dis moi une chose, Lulu. T'as... Des règles dans ton polyamour? Ou il s'agit plus d'une ligne de conduite?

Oh... Oui.. Bon, c'est vrai que c'est une discussion importante, mais il s'attendait à l'avoir.. plus tard? Du moins après? Zut.. S'il n'avaient pas renversé les bols, qui sait tout ce qu'ils seraient en train de faire en ce moment. Mais bon, il est capable de retenir. Il s'était retenu suuuper longtemps avec Nael qui pourtant était encore bien plus provocateur que Liam... c'Est juste que là il n'avait pas envie de se retenir... Mais la raison doit l'emporter et... autant tout clarifier tout de suite, après... plus rien ne pourra les retenir... ?

Il écouta donc Liam qui expliquait les petites recherches qu'il avait fait et le genre de truc qu'il avait pu lire comme règlement ou conditions... Vive le net et leur conneries. Non, Lud ne voulait rien savoir d'une secte ou d'un harem ou peu importe.. ce ne serait pas juste pour ses partenaires. Il faut faire preuve de bon sens!

-Des règles... Ouais il y en a... et elles s'appliquent autant à toi qu'à moi... Bien sûr.. la principale c'est l'honnêteté.... Je me fiche avec qui d'autre tu peux coucher, mais je veux juste le savoir... c'est une question de ... de respect et aussi.. de propreté? Tu sais la protection et les maladies et tout... Les dépistages fréquents c'est apprécié.... Sinon... y'a pas de répartition de temps précis... Mais... j'ai l'intention de te prévenir quand je suis avec Nael tout comme j'aime savoir si tu réserve ton temps pour quelqu'un d'autre... Juste.. une question de respecter ce temps pour éviter les textos ou appels ou carrément de débarquer au mauvais moment... Éviter les malaises en gros... Et c'est pas mal ça en fait.. L'honnêteté, la protection et le respect du temps... C'est surtout faire preuve de gros bon sens en fait....

Certes, ce n'était pas les propos les plus aguichants mais tant qu'à être dans le sujets, autant en parler franchement. Si Liam avait d'autres questions, cette fois, il les poseraient vraiment plus tard. Lud s'empressa d'aller chercher fougueusement les lèvres de son nouveau petit ami avant que celui-ci ne l'arrête à nouveau. Il se permit un long baiser langoureux avant d'ajouter un petit truc par moquerie..

-Oh et j'oubliais... t'as le droit d'être un peu jaloux de ceux qui m'entourent... juste un peu....



Il jeta un oeil en direction de la petite tente du mécanicien

-Est-ce que... ce serait plus confortable là dedans??

_________________
anglais français
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Jeu 23 Aoû - 20:52
Il l'écouta avec attention... Du moins, l'attention qu'il pouvait tout au mieux accorder vu la situation. C'est à dire moins qu'à habitude... Mais il compris en sommes les grandes lignes. "Honnêteté, Protection et Respect, ça me parait convenable... S'il y a d'autres détails je regarderais ça, mais plus tard! J'ai autre chose en tête." Liam comprenait que cette transparence qui lui était demander c'était dans le but d'évité les malaises. Surtout si tout comme Liam il venait tout juste d'y mettre les pieds dans ce genre d'univers, il valait mieux évité! Il sourit très satisfait de cette réponse, mais surtout soulager qu'il démentisse les mauvais articles au sujet... Tout en appuyant les bons!

« En gros, il suffit de suivre une ligne de conduite correcte avec un peu de bon sens comme tu dis ~

Sa patience tirait à sa fin et ne l'empêcha pas une secondes de plus à joindre leurs lèvres et leur jumelles. Embarquant tout deux dans une valse incandescente qui ne faisait que commencer jusqu'à ce qu'il interrompit cette danse pour une petite blague passagère, sur quoi, le mécanicien grognais un peu, mais finalement il participe au jeu et ajoutait quelques mots.

« T'en est sur? Si ce n'est pas toi que je tue ça pourrait être eux les victimes si je suis trop jaloux? ~

Il étira un rictus mauvais en coin cela dit, signifiant que c'était une blague. Après tout, Il a beau avoir l'air bien terrifiant et dangereux, mais il n'a jamais tué personne et plusieurs qui l'ont connu au delà de ses barrières se rendront vite compte qu'il n'avait rien d'un tueur. Certains serait même prêt à le qualifier de tendre et gentil toutou ce qui a pour effet de le faire grogner ou vous prendre des insulte qu'il ne le penses pas vraiment. Ludovick reprit là où il en était et Liam le suivit de plein gré. Après tout, ce n'était pas toujours à Liam de prendre les devant! Bien que, dans le cas où ce soit les deux en cœurs, comme dans ce cas précis, c'était encore mieux!



Alors que Ludo interrompit leur baisé pour observer la tente plus loin. Liam la regarda aussi "Huh-huh! Je savais bien que j'avais affaire à une petite princesse, enfin, juste un peu, il y a bien pire!" Pensait-il d'un air satisfait.

« C'est bien pour ça qu'elle est là princesse ~

Il l'embrasse furtivement avant de se redresser le lui tendant la main.

« Viens je te montre.

Le motard l'aida à se relever, mais ne le lâcha pas tout de suite, l'entraînant à nouveau, mais cette fois-ci vers la tente. Il l'ouvrit pour y découvrir un petit espace plutôt intime. Il y avait suffisamment de place pour trois si ce n'est pas pour nos deux gaillards imposants. bien qu'il faudra qu'ils se collent un peu. Ce qui n'était pas un problème pour nos deux amoureux du jour. Dans cette tente y siégeait un bon matelas bien gonfler en suède y attendait. Il était solide, confortable et de qualité. Ça n'a pas été donner, mais côté confort, il valait le prix! Liam y pris place s'y couchant en pasha l'invitant d'un regard désireux et d'un geste de la main à venir le rejoindre pour poursuivre leurs embrassades... En espérant cette fois de ne pas se faire interrompre une troisième fois! Mais bon... Comme on dit, après deux échecs, la troisième est forcément la bonne!

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
04/03/2018
Messages :
87
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Ven 24 Aoû - 16:36
-« C'est bien pour ça qu'elle est là princesse ~

Princesse?? Roh.. Prince au moins non? Bon.. c'est vrai qu'à force de travailler dans des casinos... on prend un peu goût à la luxure non?? Bon... il assumait totalement avoir quelques caprices....

-« Viens je te montre.

Il prit main de Liam pour se redresser et il se laissa traîner jusque dans le petite cocon charmant. Oh oui... ils seraient bien plus confortables là... et ça promet d'être moins salissant que directement sur le sol... Il regarda Liam s'installer sur le matelas de façon très... aguichante et il le dévora un instant de son regard empli de désir.


_________________
anglais français
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Ven 24 Aoû - 22:41

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
04/03/2018
Messages :
87
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Sam 25 Aoû - 22:23

_________________
anglais français
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Lun 27 Aoû - 19:27

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
04/03/2018
Messages :
87
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Mar 28 Aoû - 22:40

_________________
anglais français
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Mer 29 Aoû - 4:07

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
04/03/2018
Messages :
87
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Jeu 15 Nov - 21:00

_________________
anglais français
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Ven 16 Nov - 3:26

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
04/03/2018
Messages :
87
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Dim 25 Nov - 2:42

_________________
anglais français
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Dim 25 Nov - 4:46


Habituellement... Ses rêves étaient soient plongés dans le noir, sans repos faisant de l'insomnie par ses pensées ou autres distractions inutiles, ou encore hanté par ses tourments et ses cauchemars... Cette nuit, il avait droit à tout autre chose au menu... Un beau rêve ~ Rêve qui fut interrompu à l'aurore... Heure à laquelle, il avait l'habitude de se réveiller, surtout en pleine nature. Malgré les percés de rayons de soleil, il s'entêta de se rendormir se blottissant davantage et parce que la mâtiné était glacé! Si Ludo avait froid, le fait de sentir contre lui une source de chaleur le gardant au chaud qui va par le nom de Liam ne devait pas être de refus! Après une bonne heure, il s'était rendormi pour reprendre le rêve qu'il faisait. Lorsque le Barman se réveilla enfin, Liam dormait encore paisiblement... Bien que s'il bougeait trop Liam se réveillera aussitôt. Ayant le sommeil fragile. S'il se réveillais par lui même, ou bien parce qu'on a déranger son sommeil, la première chose qu'il verra et son adorable sourire, ses yeux qui s'ouvrirent lentement pour le dévisager amoureusement avec... Des prunelles vertes comme la forêt??? Pas violet comme d'habitude, mais vert?!

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
04/03/2018
Messages :
87
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Ven 30 Nov - 23:05
Quelle douce nuit il avait passé, bien lové dans les bras de son nouveau chéri. Christian était resté à l'extérieur de la tente et était tout aussi heureux d'avoir passer la nuit en foret à se reposer dans le creux d'une branche. Les deux amoureux de la nature n'avaient rien de mieux à demander. Ludo aurait pu avoir froid, mais heureusement qu'iol avait une source de chaleur contre lui. Il se réveilla à moitié au levé du soleil à cause du changement de lumière et de température, mais il était trop bien pour se lever et s'était rapidement endormi. c'est quelque heure plus tard qu'il se réveilla à nouveau. Il eut d'abord conscience du corps chaud contre le sien qui se mouvait un peu et il le serra contre lui. Il afficha un sourire et ouvrit enfin les yeux afin de regarder amoureusement le mécanicien. Avec ces moments de tendresse il ne regrettait aucunement d'avoir courut après ce grognon. Cependant... là, ce matin, quelque chose clochait...

-Vert hein?....

C'est la première fois qu'il voyait sa véritable couleur de yeux. Il savait bien que Liam portait des verre de contact car violet n'est pas vraiment une couleur naturelle, mais comme cette couleur originale lui allait si bien, il n'avait jamais pensé à demander. Peut-être aurait-il du, car le voilà maintenant hypnotisé par la profondeur de ce vert.

-Ils sont tellement beaux comme ça.... pourquoi tu mets des verres de contact?

Il se permit d'ajouter une petite blague à sa question pourtant sérieuse.

-Tu m'aurais séduit même sans tu sais...

Il afficha un grand sourire et écouta sa réponse... enfin... un peu à moitié car une longue plainte vint interrompre les deux garçons. Lud descendit son regard vers le fautif, c'est à dire son propre ventre. Avec tout ce qui s'était passé, il avait une faim de loup en ce matin grisonnant. Ben oui! C'était un peu pluvieux en ce moment et l'on pouvait entendre les quelques gouttes qui réussissaient à se faufiler entre les feuilles des arbres et qui atteignaient la tente quand on prêtait oreille...

-Mmmm.... y'a quoi pour déjeuner?? Je peux t'inviter quelque part??

Certe, il n'aurait pas dit non à un petit déjeuné à la sauvage, mais en avait-il les ressources? Sant parler que c'Est pas toujours joyeux d'allumer un feu par temps pluvieux et... Le temps pluvieux donnait justement envie d'un copieux déjeuner bien chaud.

_________________
anglais français
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Dim 2 Déc - 22:57
Normalement lui qui étais lève tôt il n'a pas eut l'occasion de cacher un autre de ses petits secret. Comme il lui fis la remarque sur ses prunelle verdâtres... Au début, il comprenais plus ou moins comme il venait de se réveiller "De quoi il parles? J'ai toujours mes... Ah non..." Il se rendit bien vite compte que c'étais pas le cas.

« Oh... Hum... Ouais... Naturellement ils sont verts...

Un petit mal aise se fit sentir, mais lui adressait tout de même un tendre sourire. "J'espères qu'il ne me demandera pas pourquoi..." Et comme s'il avait penser trop fort. À son compliment il ricana un peu de gêne en rougissant avant de poursuivre.

« Oh... Humm... Eh bien...

Il songeait vraiment à lui dire, mais finalement, il secoua la tête.

« Nah tu ne me croirais pas si je te le disais... C'est stupide...

Au même moment un grondement sourd se fit entendre et Liam sursautait presque à la plainte si soudaine et bruyante fixant lui aussi le coupable un peu étonner qu'il fasse autant de bruit.

« Eh ben... Un peu plus et j'aurais cru qu'il fait orage dehors hehe...

Rigolait ce dernier. Puis son expression change aussitôt quand il réalisait vraiment ce qu'il avait dit... Il avait remarquer qu'il faisait averse avant même de réellement s'en rendre réellement compte. Il réalisa aussi un peu trop tard que l'humidité flottait dans l'air bien alourdit par l'humidité... La légère averse allait rapidement se transformer en déluge ça se sentait dans l'atmosphère. Il entrouvrit la tente pour mieux confirmer ce qu'il craignait, alors qu'il avait fait soleil ce matin. Il fit claquer la langue sur son palais de désagrément.

« C'est malin ça!

Comme l'avait souligner son nouvel amant, faire un feu sur la pluie c'était faisable, mais difficile, cependant, il y avait d'autres problèmes, le ventre de Ludo qui criait famine en en plus qu'avait cette pluie, le gibier se tiendra à carreaux en plus de rester au chaud attendant que le mauvais temps passe, Tout pour que Liam abandonne ses plans du matin. Dire que normalement, il se fichait pas mal de la pluie, à dire vrai, il l'aimait bien même, mais pas aujourd'hui...

« Ouais beau soleil mon cul... Enfin, c'était le risque...

« Mmmm.... y'a quoi pour déjeuner?? Je peux t'inviter quelque part??

Rationalisait Liam agacer, mais se résignant en soupirant. Sachant que c'était pas que au Québec que la température était changeante et imprévisible, mais ses alentours également. Il n'aimait pas l'admettre, mais probablement qu'il sera forcé d'accepter son offre.

« Du gibier qui ne voudra certainement pas sortir... Je supposes que je peux bien accepter ton invitation...

Fit-il se grattant la nuque. Il y avait bien quelques restaurants dans le coin qu'il avait mémorisé leurs emplacements.

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
04/03/2018
Messages :
87
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Mer 5 Déc - 12:27
-« Du gibier qui ne voudra certainement pas sortir... Je supposes que je peux bien accepter ton invitation...

Liam avait donc prévu un truc pour déjeuner... Du gibier.. Il avait donc prévu chasser comme ça le matin pour déjeuner?? Et s'il n'avait rien attrapé, ils auraient crevés de faim? Un sauvage et pas juste dans l'âme ce mécanicien! Cependant, ce côté plaisait encore plus au barman qui était un amoureux de la nature. Au moins, avec lui, il n'allait pas rester coincé entre quatre murs. L'acceptation de son nouvel amour réjouit Ludovick. Après le bon repas qu'il a mangé la veille et la belle soirée qu'il a passé ensuite, il est normal qu'il veuille y mettre un peu sa part. Ayant remarqué le côté têtu de Liam, ça ne l'aurait pas étonné que celui-ci insiste pour que ce soit au moins lui qui invite... Mais bon, après, Lud ne connaissait pas trop non plus les moyens financiers de ce dernier.

Il embrassa tendrement l'homme en face de lui et se leva. Il ramassa ensuite ses vêtements un peu éparpillés et les enfila. Il n'avait pas trop le choix vu que cette soirée surprise ne lui avait pas donné l'occasion d'apporter des vêtements de rechange. Heureusement qu'ils n'étaient pas trop sales puisqu'il travaillait en uniforme et donc... Il ne les avait pas beaucoup portés en fait. Bref, il se vêtit puis il sortit et s'éloigna un peu pour faire le petit besoin matinal avant de revenir.

-Tu connais un peu le coin?? De toute façon, vu que tu conduis, je te laisse choisir un resto où ils font de délicieux et copieux déjeuners... Et ne t'arrête pas au prix, je t'invite vraiment où tu veux!!

C'est dans ces moment qu'il appréciait vraiment son travail. Il n'était pas riche grâce à lui, mais il pouvait se permettre des gâteries de temps en temps. Il vivait bien, en gros. Il vérifia ses poches pour s'assurer que rien ne manquait et jeta un oeil à son téléphone.. Rien.. Tant mieux. Il fit entrer Christian en lui et suivit son amant, le seul à connaître le chemin jusqu'à la moto où il embarqua derrière Liam et ne manqua pas de se tenir bien collé contre lui. Un autre petit moment de bonheur à saisir. Oui, il était simplement heureux. Il ne saurait dire pourquoi il était tant attiré par Liam alors que celui-ci faisait fuir tout le monde.... Le fait de vouloir avoir l'inaccessible? L,amour est étrange mais on ne s'en plain pas quand ça marche...

Il profita donc de la petite ballade jusqu'au restaurant qu'avait choisit le conducteur..

_________________
anglais français
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Ven 7 Déc - 5:05
Ludovick semblait bien rayonnant à son tour et le voir ainsi augmenta cette joli couleur qui émanait autour de lui. Quelque chose qui ne lui était possible de voir tant que ses yeux encore dénudé de ses verres de contacts. En plus de le prendre d’assaut pour un baisé qu'il répondit tendrement aussi. Toute de suite après qu'il se soit habiller, Liam entreprit de ranger le campement, pendant que le barman était partis faire ses petites affaires revenant avec une question à savoir s'il connaissait le coin.

« Ouais, je dois bien en avoir mémorisé quelques places dans le genre.

À la mention qu'il n'avait pas à s'arrêter au prix, il rosit un peu. Il allait protester, mais finalement le québécois fait taire sa propre protestation.

« D'accord...

Alors qu'il était seul à tout paqueter, son petit ami lui avait demander s'il pouvait lui donner un coup de main et c'est ce qu'il fit. Ce qui n'était d'ailleurs pas de trop vu le déluge qui allait venir bientôt. Liam lui prêta également de quoi pour se garder au chaud ainsi qu'au sec. Pour ensuite le guider jusqu'à la moto pour se mettre en route. Notre duo québécois arrivèrent à un des restaurants qui respectait les critères de l'homme oiseau. Du moment que l'homme chauve-souris avait recouvert sa moto pour l'abriter de la pluie, l'averse est devenu plus dense les trempant du coup, enfin, surtout Liam. "Juste à temps!" Pensait le mécanicien dès qu'il a franchis les portes de l'établissement sur quoi on les accueillis et prit une table pour les deux tourteaux. En regardant dehors la pluie était devenue si dense qu'un tapis d'eau se formait sur l'asphalte "Les voitures devraient faire gaffe à l’aquaplanage..." Remarqua ce dernier dans sa tête. Il avait d'ailleurs oublié de remettre ses verres de contacts après un moment détournant le regard pour s'attarder au menu. Ironiquement, bien que Ludovick lui avait bien dit de ne pas regarder le prix, il zyeutait clairement les menus les moins chers...

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
04/03/2018
Messages :
87
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Mar 18 Déc - 4:21
Ils atteignirent donc, selon les indications de Liam, un restaurant qui servait des petits déjeuner et ce, juste à temps car le déluge les atteignit. Légèrement moillé par la pluie, Ludovick enleva sa veste légère et il demanda une table pour deux. La serveuse les emmena donc à une banquette, leur laissa les menus et remplit les tasses de café.

-Eh bien! un peu plus et on aurait pu manger assis dans un lac!

Il eut un petit rire à sa blague poche et il s'installa confortablement sur la banquette face à Liam. Il accepta volontiers une tasse de café et ouvrit le menu afin de choisir ce qu'il allait prendre.

-Il me semblait qu'aux dernières nouvelles, il annonçait nuageux mais pas de pluie... le système a dû changer cette nuit...

Même en Ontario on ne peut échapper à l'imprévisible météo. Il commanda une assiette de crêpes à l'ancienne recouverte de fruits et de crème anglaise accompagnée d'un petit bol de yaourt vanille granola et bleuets. Il termina avec un grand jus d'orange fraîchement pressé. La serveuse prit ensuite la commande de Liam et elle quita pour mettre le repas en route.

-Tu chasse souvent ta nourriture, même avant de manger le matin?

Autant entretenir la conversation pendant l'attente des plats et puis, ça lui permettrait d'en apprendre plus sur son nouveau copain. Ah! Rien qu'à penser enfin utiliser ce terme pour Liam lui faisait un petit quelque chose d'agréable au ventre... D'ailleurs... Faudra qu'il voit comment annoncer ça à Mélodie... Ouf! Ce serait un cas plus que délicat, surtout qu'au vu des dernières fois, elle l'aime clairement pas... Rhaaah, il y songera plus tard, mieux vaut attendre un bon moment pour lui dire Mmmm... Bref ils reçurent enfin leurs assiettes.

-Bon appétit!!

Et le barman ne se fi pas prier pour dévorer avec appétit le plat, tel le glouton qu'il est, savourant chaque bouchées...

_________________
anglais français
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
09/04/2018
Messages :
113
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Ven 21 Déc - 5:50
Il rigola également à sa blague pourris. Prenant place en face de Ludo le dévisageant davantage ses contours. Une vue qu'il ne se permettait pas souvent d'avoir comme il porte des verres de contacts en permanence et n'avait pas pris le temps de les remettre. Du coup Ludovick pouvait admirer ses yeux verts plus longtemps. Bien que parfois, il valait mieux y rester aveugle... Le barman commenta même que la météo n'avait prévu que des nuages et non de la pluie. Ce qui reporta son attention à la pluie à nouveau.

« Ouais, bah, ce sera pas la première fois que la météo est dans le champs... Surtout qu'on est certainement pas le pays ayant le climat le plus prévisible.

Ajouta le motard. Une fois la serveuse arriver pour prendre les commande, Liam se commanda un des combos du menu qui combinait deux œufs miroirs, saucisses, jambons, bacons, patates avec des toasts aux pain brun ainsi que du creton. Un vrai carnivore! En contraste de Ludo qui avait opté pour un déjeuner plus sucré. Quoi que, le grognon aussi aura droit à quelques fruits comme du melon miel, des bananes et des fraises. Pour la boisson Liam fit comme Ludovick et prit un jus d'orange fraîchement pressé. Puis la serveuse s'en était allée! Puis Ludo lui demandais s'il chassait souvent.

« Eh bien... Normalement oui, et normalement je ne dors pas plus tard que l'aube non plus, je crois pas me souvenir... depuis quand j'ai... aussi bien... dormi...

Plus il avançait dans ses propos plus son expression devint à la fois franchement trop gêner et agacé. ''Je suis trop débile! Ça va pas de dire ça?!'' Puis pile à ce moment là la serveuse débarquait avec leur repas.

« Bon appétit!

« B-bon appétit.

Le Barman se jeta dévorant tout comme un gros porc, Liam l'imitait bien qu'avec moins d'ardeur. Plus que par gloutonnerie c'était plutôt pour se fermer le clapet et arrêter de dire des sottises. Tout du moins, selon lui.

_________________

Il grogne en #330066, il sacre en #b32920
*En cas de sacres : Ce sont des sacres québécois qu'il est possible de les remplacer par le sacres français tels que : putain, bordel, merde, foutre, le tout selon le contexte.
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum