Revenir en haut
Aller en bas

avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
17/02/2018
Messages :
172
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Sam 17 Fév - 4:11
Mélodie Laberge
Prénom Nom : Mélodie Laberge
Surnom :  Mélo ? En vrai, c'est vraiment nul comme surnom, mais c'est le seul que j'ai trouvé. On ne se surnomme pas soi-même habituellement...
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Orientation : Hétéro
Origine(s) :  Canadienne
Nationalité(s) : Canadienne
Métier/Etude : Médiatrice culturelle à la Art Gallery of Ontario (musée des beaux-arts de l’Ontario).
Groupe : Totem de poche
Caractère
Bon… Qui suis-je ? Bonne question. Je suis une fille assez banale. Enfin, je trouve. C’est peut-être une opinion fausse que j’ai de moi-même, mais c’est comme cela que je me perçois. Je suis banale, bon il y a quand même de bonnes raisons pour que je me considère ainsi. Je suis une fille gentille, c’est assez simpliste, mais c’est vrai. Pour mettre un peu de piquant, je dirais même aimable. J’aime la compagnie des autres et les autres aiment ma compagnie… Du moins je l’espère ? J’aime aller vers les autres. J’admets que de prime abord je suis souvent gênée. Je rougis quelque fois. C’est toujours un peu effrayant de faire de nouvelles connaissances, on ne sait jamais sur qui on peut tomber.

Bon, c’est vrai que j’ai ce petit côté qui aime bien la compagnie des autres, mais d’un autre côté, j’apprécie grandement le calme, ce qui est en harmonie. Je n’aime pas trop les disputes, quand il y en a, je préfère ne rien dire, ou même juste partir. Je n’aime pas la confrontation, ce qui peut mener à des différends assez désagréables. Non, je ne me dégonfle pas, c’est seulement que j’ai besoin d’un certain temps de réflexion, voilà tout. Je suis donc une fille qui se cache.

Si vous devenez mon amie, sachez que je suis une fille fidèle. Je suis toujours disponible pour ceux qui ont besoin d’une oreille attentive. Cependant, je ne pourrais vous donner de conseil. Mes conseils sont toujours vraiment mauvais. Alors vaut mieux ne pas les donner. Quant à aller dans les défauts, aussi bien de poursuivre. Je suis une fille particulièrement maladroite, je suis extrêmement douée pour dire des choses que je ne devrais pas dire… Ce n’est pas moi qui va aller raconter votre secret, ce n’est pas ce que je veux dire. Ce que je veux plutôt dire, c’est que je suis un peu trop spontanée à des moments qu’il ne faut pas. C’est limite si ça ne cause pas des incidents diplomatiques. Sinon certains vont penser que je suis radine. En vrai, je crois plutôt que je suis économe. Je n’aime pas dépenser. C’est peut-être pour cela que les gens me jugent quand ils voient mes vêtements qui semblent parfois démodés.

Au boulot, je suis une personne passionnée, j’adore parler d’artistes, d’art. Je suis une fille très travaillante et dévouée à mon travail. Je fais tout mon possible pour m’appliquer, même si parfois ma maladresse me rattrape fortement, ce qui m’encourage à être débrouillarde. Comme on dit par chez moi, je suis assez douée pour me retourner sur un dix sous (et je vous jure que les dix sous, ce n’est pas gros). Je suis tellement travaillante qu’il m’arrive par moment de crouler de fatigue. Mes nerfs ne tiennent plus, je peux parfois devenir irritable, surtout lorsque je ne dors pas beaucoup. Travailler est quelque chose d’important pour moi.

On pourrait penser que je suis pratiquement hyperactive, j’ai toujours besoin de faire quelque chose, de me rendre utile, même si parfois, ça me nuit considérablement.

Il faut décidément que je fasse plus attention à moi et que je me responsabilise sur ça…
Totem



Je vous présente Béatrice ! Bea pour les intimes. Bea parce que ça ressemble à Bee… Je ne suis pas certaine si c’est voulu ou non. Enfin bref ! Bea est une abeille, si, si je vous le jure ! Cette petite bête, je la trouve trop adorable. Elle est très travaillante, infatigable même, plus que moi, des fois c’est limite si elle ne me gueule pas dessus pour que je suis plus active, vous imaginez! Mais chut, pas trop fort, il ne faut pas qu’elle entende… Elle reste très sociable, laborieuse et minutieuse.

Pour vous la décrire un peu, Béatrice est une Apis Mellifera, soit une abeille à miel. Elle fait environ 12 millimètres… Merci wikipédia de m’aider sur ça! Je ne vais rien vous apprendre si je vous dis qu’une abeille, bien c’est brun, avec des segments jaunes ! Sur son torax elle est toute poilu d’une couleur jaune tournant vers le brun. Elle a deux ailes, si jamais vous vous demandiez, et elle a six petites pattes noires toutes velues.

Oui bon, je ne lui fais pas beaucoup de câlin… Mais c’est super pratique pour avoir du miel par contre. Je plaisante. Blague en carton, je l’admets.

Béatrice est vraiment chouette, on se ressemble sur certains points. D’abord on est les deux petites… Non mais je plaisante hein, je ne fais pas quelques millimètres moi. Bon en vrai, nous sommes toutes les deux très sociables et travailleuses en plus de nous dévouer corps et âme à certaines de nos tâches.

Cependant, elle est différente de moi parce qu’elle est plus petite, décidément, je dois vraiment arrêter. En réalité, Béatrice est beaucoup plus responsable que moi. Elle sait quand s’arrêter ELLE. En plus de cela, elle est plus minutieuse que moi. Je dirais également qu’elle est plus rusée que moi. Je préfère quand même jour sur la spontanéité. Par contre, je dois admettre que je suis beaucoup moins sérieuse qu’elle. Non mais, il faut quand même un certain temps pour s’amuser!
Physique
Maintenant il faut que je me décrive physiquement… Vous n’en avez pas assez de ma photo ? Vous êtes vraiment exigeant, vraiment. Bon. Puisque je n’ai pas le choix. Donc, je suis une fille. Au cas que vous ne l’aviez pas remarqué. Pour ce faire, j’ai des cheveux relativement longs, qui arrive dans le milieu de mon dos, de couleur brun, tirant sur le roux par moment, parce que cela dépend de la lumière. J’ai les yeux noisette, quelque chose d’assez banal en somme. Je vous l’ai déjà dit, je suis une fille vraiment banale, je vous le jure. Je ne suis pas grande, je mesure 1m64 (5 pieds et 4 pouces que l’on dit par chez nous), ce qui est petit dans ma famille. Je n’ai pas grand-chose à dire, si ce n’est que j’ai un petit nez retroussé, un visage assez simple, tout comme le reste de mon corps. Si ça vous intéresse VRAIMENT, non mais en vrai, vous êtes juste pervers si vous voulez savoir cette information, j’ai une petite poitrine. Bah ouais. Je suis certaine que vous êtes déçus.

Je vis assez bien avec mon corps que je cache avec des vêtements de toute sorte. Je m’amuse à me trouver des vêtements dans des friperies, parce qu’ils ne sont jamais chers et par moment on fait des petites trouvailles. J’aime bien porter des jupes, été comme en hiver, même si dans chacun des cas, je mets des leggings en dessous ou encore des shorts, dépendant de la saison. Pour le haut, je me plais bien à porter des pulls l’hivers, c’est tellement chaud et rassurant. Même que je fais un peu de tricot! Un jour, je rêve de faire mes propres pulls! J’adore tout particulièrement ceux qui ont des motifs amusants.

En fait, j’aime les motifs qui ne vont pas forcément ensemble, je trouve ça vraiment cool. Comme dernièrement, j’apprécie mettre une veste qui a des cerises dessus. Je la trouve absolument trop mignonne! En plus, c’est tellement bon des cerises.

Dans un autre ordre d’idée, je n’aime pas le maquillage, je n’en mets pas. Seulement un gloss très discret pour mes lèvres. Je fais le minimum quand j’ai à sortir. Je suis assez simple sur ça. Je n’aime pas prendre trois heures pour me préparer le matin. Mon sommeil est trop important.
Histoire

C’est votre dernière question ? Ah bah tant mieux, je commence à en avoir marre. La patience, ce n’est pas quelque chose dans laquelle j’excelle, je dois bien vous admettre.  Pour vous faire les grandes lignes de mon enfance, je suis née le 27 mai 1994 à Montréal. En fait, j’ai grandis sur la rive-sud de celle-ci. Ça ne change pas grand-chose en réalité. J’avais (et j’ai toujours) une famille aimante où je suis le premier enfant. Ensuite de cela, mes parents ont donné naissance à un garçon. Voilà, nous sommes deux. Il semblerait que cela soit assez. J’ai vécu une enfance assez banale, c’est comme le reste dans le fond. J’ai grandi en étant quelque peu mis de côté, mon frère ayant beaucoup de difficulté dans sa vie, un problème de santé et des difficulté scolaire en plus d’un caractère fort désagréable. J’ai appris à faire mes choses dans mon coin, ne pas trop demander de choses, parce que bien souvent ce n’était pas possible, mon frère prenant trop de place.

Cela n’a jamais été la fin du monde, mais d’un autre côté, cela fait en sorte que je n’apprécie pas du tout mon frérot. Et si vous vous demandez ce que mes parents font comme travail, mon papa travaille (parce qu’il fait toujours ce boulot) en informatique alors que ma mère est secrétaire dans une école primaire. La même école primaire que mon frère et moi nous allions. C’était plus facile de le surveiller ainsi. Un autre point concernant mes parents est que ma mère était une anglophone et mon père un francophone, j’ai donc grandi avec les deux langues à la maison. On m’a toujours dit que c’était bien important de savoir les deux langues officielles du Canada, encore plus pratique lorsqu’on est près de Montréal.

Je viens de famille de « totemisé » … Si on peut appeler cela ainsi. C’est peut-être dû à des origines amérindiennes, très, très lointaines que je n’ai absolument rien reçu. En vrai, si vous voyiez mes parents et mon frère, vous pouvez vous demander si j’ai été adopté. Parce qu’ils ont tous les cheveux foncés, les yeux foncés et ils sont tous grands… Sauf moi. Il semblerait que j’ai hérité de mes grands-parents. Ma maman a un totem. Une louve m’a telle dit. Toujours présente pour protéger ses proches et en même temps très sociale avec les autres. Quant à mon papa, lui, il était un castor. Travaillant et ingénieux. Il est très manuel avec ses dix doigts. Il m’impressionne par moment.

En grandissant j’avais un totem plutôt protecteur, il me donnait des conseils pour réussir à survivre avec un frère avec lequel je n’arrivais plus à m’entendre (parce que, oui, un jour, on s’est déjà entendu, mais ça fait TELLEMENT longtemps). À mes douze ans, mon totem a pris la forme finale d’une Abeille. C’est drôle parce que je l’avais quand même toujours appelé Béatrice lorsque j’étais jeune, peu importe sa forme. J’aimais bien ce nom. C’était celui de mon arrière-grand-maman.

Au début je n’étais pas trop certaine pourquoi une abeille. Mais je me suis rendu compte, avec l’âge, avec le temps, que nous étions toutes les deux super travaillantes, toujours prêtes à faire de notre mieux et que Béatrice faisait ce qu’elle pouvait pour me protéger. Il ne m’en fallait pas plus je crois. Je gardais bien souvent Béa que pour moi. Je n’avais pas particulièrement envie que les autres la voient. J’ai un petit côté secret qui était accentué par une certaine timidité que j’ai eu tout au long de mon primaire et une bonne partie de mes études secondaires.

Le secondaire… C’est vraiment quelque chose d’horrible. J’avais eu d’assez bonnes notes pour aller dans une école qui offrait un programme d’études internationales… Mais cette école était composée uniquement de fille. J’ai quand même réussi à me faire de bonnes amies, mais bon, une fois ces cinq années passées, j’avais bien hâte de quitter cette école et de me retrouver complètement ailleurs.

Une fois mes études secondaires terminée, je me suis retrouvée au CÉGEP… À Montréal. C’était cool Montréal, c’est une ville très culturelle et super intéressante. J’y ai étudié l’histoire. C’était vraiment plaisant. Et beaucoup mieux que le secondaire. J’ai dû faire face à la crise étudiante de 2012. Un vrai bordel, je vous assure. C’est à ce moment où j’ai commencé à me trouver un petit boulot dans un café. Préparer des cafés, c’était quelque chose d’assez simple et c’était près de mon école. Ils ont bien été gentils de vouloir m’offrir un job. En plus, avec la grève qui avait été interminable, j’ai eu le temps de me faire beaucoup d’argent et en plus de cela, ça m’occupait. Parce qu’une grève qui est super longue t’empêche d’étudier, c’est vraiment désagréable.

En vrai, je ramassai mon argent pour une très bonne raison. Je voulais partir en appartement. Je voulais être complètement libre, je ne voulais plus avoir mon frère dans les pattes, c’est vraiment lui que je trouvais le plus désagréable. Si ce n’était pas de lui, je resterais bien chez mes parents. Mais je n’en pouvais plus. Il me rendait complètement folle et son totem d’Abyssin embêtait Béatrice au plus haut point.

Je devais me sauver. Non, je ne veux pas fuguer, mais quitter le nid familial c’est quand même plaisant.

Mais je ne voulais pas déménager seule.

Du coup, j’avais laissé ce projet en suspens, le temps de trouver quelque chose d’intéressant, un colocataire également… ou seulement tout le matériel qu’il me fallait pour ensuite déménager quoi.

Finalement, lors d’une journée au Cégep, peu de temps après la grève, je rencontrai une de mes amies qui me présenta à son ami. On a commencé à bavarder ensemble et de fil en aiguille, voilà quoi, je n’ai pas à vous faire un dessin.

Si oui, vous allez être déçu, je ne vous en fais pas. Donc, oui, on a commencé à former un couple. C’était comme un coup de foudre, quelque chose qui vous frappe en pleine poitrine et voilà. Tout allait bien, super bien. Presque trop. Bon c’est certain qu’on avait des hauts et des bas, comme tout couple normal quoi. Et puis un jour, après deux ans, nous avons décidé d’aménager en appartement. Tous les deux. En ville, à Montréal. C’était un peu loin de chez mes parents, mais c’était viable. C’était un petit appartement mais nous étions bien.

À la même époque j’entamais ma deuxième année d’université. J’avais décidé de m’inscrire en histoire de l’art. Je ne me voyais pas enseigner l’histoire, cependant, l’histoire de l’art ça m’allumait tellement. Depuis longtemps j’ai toujours aimé gribouiller, faire de la peinture, des arts, c’est beaucoup plus pour me détendre qu’autre chose. Du coup, ça m’avait semblé être un choix logique. Je terminai mon baccalauréat en histoire de l’art assez simplement, je savais que mes parents étaient fiers de moi, les parents de mon copain, eux, j’étais plus incertaine.

Se faire dire qu’il y a peu de chance de se trouver un boulot dans le domaine… Ça fait chier. Je ne le cacherai pas. Mais mon idéal, c’était d’enseigner l’histoire de l’art et plus particulièrement aux jeunes. Ça me passionnait tellement d’expliquer à des gens ce qu’est l’impressionnisme, le postimpressionnisme, dire pourquoi Van Gogh est un artiste tellement intéressant, tellement touchant, malgré tous ces problèmes. Ou encore dire pourquoi Dada est un mouvement complètement déjanté qui est l’équivalent d’un adolescent qui souhaite partir de la maison. J’adore parler de ça, j’en mange même !

Du coup, pour me donner un petit coup de pouce, après mon bac, j’ai décidé de faire un certificat en animation culturelle. Le terme est vraiment chouette. Je me suis ennuyée, mais ne même temps, la partie « animation » je la trouvais super intéressante. La partie culturelle je m’en serais passée, je connaissais bien assez ce domaine pour ne pas trop me forcer. Ironiquement, j’ai même réussi à avoir de meilleures notes qu’en histoire de l’art. J’admets que c’est beaucoup plus facile, mais ce n’est qu’un petit détail.

Au final, tout roulait pour le mieux. J’avais un gentil copain, on vivait ensemble, c’était plutôt tranquille quoi.

Enfin… C’est jusqu’à cette journée de février.

Je n’entrerais pas dans les détails, je n’ai pas spécialement envie d’en parler. Disons seulement qu’il aimait une autre fille. Mais qu’il voulait rester avec elle et moi.

Je n’ai absolument rien compris. Tout ce que je savais, c’est que c’était douloureux.

J’ai préféré partir. C’était beaucoup mieux pour moi.

Sans plus de cérémonie, je déménageais, je retournai chez mes parents qui étaient bien gentils de vouloir m’accueillir. J’en profitai pour terminer mes études, toujours avec mon petit job sur le côté, maintenant chez maman et papa. Ce certificat terminé, je me cherchai un job dans le domaine culturel. Je trouvai un emploi dans un petit musée près de chez mes parents. C’était sympa, c’était petit. Mais j’avais envie de partir. J’avais envie de voyager. Je voulais déménager loin de Montréal. J’avais trop de souvenir de lui. Ça me faisait mal.

J’ai postulé à de nombreuses places, j’ai essayé Ottawa, au Saguenay, même en Gaspésie. Mais finalement, on m’offrit un job à Toronto. Dans le musée des beaux-arts de la ville. Je ne pouvais pas dire non à une aussi belle opportunité.

Du coup, j’y déménageais. Béatrice en était bien contente d’ailleurs. Elle voyait bien que de rester chez mes parents, bien que mon frère n’y fût plus, me minait le moral. Cette impression que nous n’avançons pas du tout, ce genre de choses. C’est vraiment déprimant.

Me voilà donc à mettre les pieds dans la grande ville ontarienne. J’espère que ça va bien aller…

P.S. : je ne suis pas parente avec Marie Laberge, je suis vraiment désolée.

Derrière l'écran

Pseudo sur internet : Mawi ou Patate, ça dépend comment vous vous sentez!
Age : Trop vieille pour toi! /pan/ en vrai 23. (je reste quand même concept avec mon perso!)
Code:
[b]Molly Hooper[/b] de Sherlock BBC - [url= http://totem-emblem.forumactif.com/u128]Mélodie Laberge[/url]
Comment as-tu connu le forum ? Dites merci à Vilmos le vilain u.u
Comment trouves-tu le forum (contexte, design...) ? En vrai, il est trop joli votre forum,
j'adore les couleurs toutes douces. Je dois avouer que lorsque j'ai entendu parler des totems j'étais immédiatement intéressée  coeur


Dernière édition par Mélodie Laberge le Sam 17 Fév - 20:50, édité 5 fois
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
01/10/2017
Messages :
769
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Sam 17 Fév - 7:12
OOOOOH ! Trop cute la bannière weee

En tout cas bienvenue ! Je suis ravi que Vilmos propage la bonne parole comme ça, parce qu'il ramène toujours des gens intéressants hihi

Je suis dispo si jamais tu as des questions coeur

_________________
Invité, si tu veux des copains, pense à voter toutes les deux heures !



 
avatar
Invité
Invité
le Sam 17 Fév - 12:03
OH
QUE
OUIIIIII.
Le Totem est adorable, ton vava est adorable.

Mélodie Laberge est adorable yes bienvenue!
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
17/02/2018
Messages :
172
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Sam 17 Fév - 15:57
Merci beaucoup à vous deux. (Il n'y a pas 50 millions d'image de Molly toute seule, il faut innover pour la bannière x) ) Et yay j'ai l'air intéressante :D

Bref, merci beaucoup Gan coeur

Et Vilmou, je vais rajouter ça comme ressemblance, les deux sont adorables /pan/ mais merci bien, contente qu'elles te plaisent. xD

_________________

Merci Vilmos hihi
avatar
Invité
Invité
le Sam 17 Fév - 16:30
Bienvenue parmi nous ! <3
avatar
Curses
Date d'inscription :
11/10/2017
Messages :
220
Voir le profil de l'utilisateur
Curses
le Sam 17 Fév - 16:55
J'adore ce nom et ce prénom ensemble, j'adore ton totem, j'adore qu'il s'appelle Béatrice, j'adore que ton avatar soit Molly, je veux son métier, bref c'est un coup de cœur yes

(merci Vilmos haaa )

_________________
Me'n'ma brotha:







avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
17/02/2018
Messages :
172
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Sam 17 Fév - 20:55
Morgan : Merci beaucoup :D

Cole tu es trop mimi coeur (en vrai, moi aussi je veux le boulot de Mélodie *kof, kof*) Au plaisir de peut-être se croiser en rp :D

_________________

Merci Vilmos hihi
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
01/10/2017
Messages :
769
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Dim 18 Fév - 19:32
Fiche validée !
"Ceci n'est pas une validation"
Comment que j'ai trop envie que tu me fasses des pulls, j'adore les trucs kitchs, genre le pull avec la tête de renne et le nez qui clignote et tout gyah En tout cas tu as un perso trop cute, j'espère que tu retrouveras l'amour parmi nous weee

BREF. Ceci étant dit, tu es VALIDÉ(E) ! Alors n'hésites pas à vérifier si ton avatar a bien été recensé ICI, ton totem ICI, ton métier ICI et à aller demander ton logement ICI (facultatif). Tu peux aller demander un RP dans CETTE ZONE, avec ce formulaire. Et puis peut-être faire ta fiche de lien dans cette zone, si l'envie te prend. Si tu n'es pas inspiré pour le codage, on a mis un code en libre-service à votre disposition !
Voilà, des bisous ♥️

_________________
Invité, si tu veux des copains, pense à voter toutes les deux heures !



 
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum