Revenir en haut
Aller en bas

avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
11/02/2018
Messages :
50
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Dim 11 Fév - 22:35
Min-Ki Park
Prénom Nom : Min-Ki Park.
Surnom : MK, parfois "le chinois" ou "Ping".
Age : 23 ans.
Sexe : Homme.
Orientation : Hétéro.
Origine(s) : Coréen.
Nationalité(s) : Coréen en voie d'acquisition de la nationalité canadienne.
Métier/Etude : Etudes de stylisme.
Groupe : Totem de compagnie.
Caractère
Qui est Min-Ki ? Les nombreuses étudiantes de son département de stylisme vous diront qu'il est charmant, attentionné, drôle, curieux et investi dans ses études. Qu'il est une oreille attentive, un excellent confident. Qu'il est au cœur de sa classe, voire même de son année. A leurs yeux il est l'ami de tous, le garçon populaire qui pourtant reste humble. Elles trouvent sont petit accent étranger mignon et adorent bavarder avec lui. Elles ne manqueront sûrement pas de vous parler de son rire unique et communicatif qu'elles aiment tant et qu'elles entendent si souvent.

Les quelques étudiants mâles du même département quant à eux le décriront soit comme un dragueur, grand déconneur s'amusant à dire qu'il a choisi ces études seulement pour l'écrasante majorité de filles plutôt jolies qui s'y trouvent, soit, les plus jaloux d'entre eux n'hésiteront pas à en dépeindre un portrait monstrueux. Faisant de lui un grand manipulateur extrêmement superficiel, un profiteur égocentrique et envahissant, un gosse de riche  imbu de sa personne. Ils sont une minorité dans l'entourage de l'asiatique mais leur nombre semble augmenter lentement mais sûrement.

Les sportifs de « La Meute » décriront Min-Ki comme un leader né à l'enthousiasme communicatif, toujours motivé et consumé par une passion dévorante pour le parkour. Ils le voient comme un grand ami très sûr de lui, toujours souriant et muni d'un instinct inexplicablement efficace. Ils vous mettront cependant en garde de son imprudence liée à sa grande confiance en soi et à son caractère fort et impulsif. Ils vous préviendront aussi qu'il a un esprit de compétition très intense, parfois même effrayant. Malgré ses tares, ils pourront pendant longtemps vous décrire sa grande loyauté qui leur donnent le sentiment de faire partie d'une famille impossible à briser du temps qu'il sera là.

Son père, quand bien-même il acceptait de vous en parler, vous persuaderait entre deux jurons en coréen d'à quel point son fils est ingrat, irrespectueux et irresponsable. Qu'il n'a fait que lui désobéir toutes ces années et qu'il court droit à la catastrophe. C'est, d'après lui, la honte de la famille. Un fou insouciant ne cherchant qu'à l'humilier. Ou quelque chose qui s'en rapproche. En tout cas, il est clair que monsieur Park ne voudra même pas entendre parler de lui et vous enverra à la porte après ces quelques mots doux.

Sa mère quant à elle ne cessera de vous inonder, vous noyer même, sous un flot d'anecdotes sur son enfant. Elle le comparera aux membres de sa famille, expliquant qu'il est vif d'esprit comme son grand-père, têtu comme elle-même, hyperactif comme son cousin,  qu'il est enjoué comme sa tante, qu'il a aussi peu de tact que son oncle (et qu'ils partagent aussi la même franchise ainsi qu'un « caractère de cochon quand ils le veulent »)… Un tas de choses pas très intéressantes, soyons honnêtes.

Mais puisqu'il est son précieux petit trésor, elle pourra aussi vous confier des petits secrets. Elle est incapable de les garder pour elle. Elle va sans doute révéler qu'il est en fait très réservé sous ses grands airs extravertis; qu'il ne parle jamais de lui même. Qu'il est plus sensible qu'il ne laisse paraître, qu'il cache sa détresse derrière des faux sourire, qu'il a une part de lui caustique, rancunière et provocatrice, qu'il se fait très vite un avis sur les gens bien qu'il ne juge pas directement sans connaître (et qu'il est bien difficile de lui faire changer d'avis), et surtout qu'il a été extrêmement blessé par ses propres parents et que c'est bien cela la raison pour laquelle elle peine à lui faire face. Elle se perdra ensuite dans toutes les excuses et les explications qu'elle aurait dû  soi-disant faire.

Que faut-il retenir de tout cela ? Et bien le seul individu sachant exactement qui est Min-Ki au plus profond de son âme… N'est pas doté de parole pour vous le dire. Il est fusionnel au noiraud. En effet, vous l'aurez compris maintenant, il est ici question d'Alpha. Son totem. Ce-dernier sait. Il comprend la personnalité plutôt complexe de l'étudiant.

Il sait que son humain est très amical, presque trop. Dans le sens où il recherche activement la compagnie plutôt que l'amitié en elle-même. Alpha connaît la peur profonde de Min-Ki de se retrouver seul. C'est une énorme phobie qui le suit sans qu'il n'en parle jamais. Son fidèle compagnon sait pertinemment qu'il n'est pas prêt de parler de cela à quiconque. Les vrais amis proches de Min-Ki sont en réalités très peu, en comparaison avec le flots d' « amis » s'apparentant plus à des connaissances. Il a surtout un grand ami, confident et presque frère : Ho Joo. Aussi, Alpha a déjà vu à quel point Min-Ki peut se montrer insupportable quand il le souhaite. Il le fait même exprès en fait. Il adore taquiner les gens, leur coller aux basques, il prend un malin plaisir à les draguer aussi. Il est d'ailleurs capable de faire des avances aux deux sexes bien qu'il soit parfaitement hétérosexuel, les réactions diverses le font rire. Alpha n'a jamais vraiment adhéré à cette pratique, ça le dépasse.

Alphi supporte au quotidien l'énergie excessive de son humain. Un véritable hyperactif, un peu comme un jeune louveteau. Heureusement qu'il  se dépense régulièrement en faisant du sport. Déjà qu'Alphi se coltine toutes les plaintes et critiques du jeune homme dans des conversations à sens unique interminables. Bon, pour être honnête, le loup est presque toujours du même avis que son humain. Mais il faut avouer que dire « Je ne supporte pas cette personne » suffit ou même mieux, l'ignorer. Mais non, il faut que monsieur crache son venin des heures durant pour exprimer son mépris. Ça, ou il se plaint. C'est un peu une « drama queen » en fait. Il le fait encore plus depuis qu'il étudie avec une majorité féminine dans sa classe.

Heureusement, il n'est pas toujours comme ça. Il est principalement quelqu'un de sympathique et de pas trop difficile à vivre quand on le connaît. C'est un étudiant comme un autre, à l'humour parfois douteux et qui adore faire la fête, rencontrer des filles, s'amuser en général… Rien d'extraordinaire. Min-Ki est juste un peu incompris par les canadiens parfois, dans le sens où c'est important pour lui de prendre soin de lui, de soigner son apparence, même porter du fond de teint est tout à fait normal pour le sud-coréen. Il essaie de ne pas trop se vexer quand on fait des commentaires -souvent déplacés- à ce propos, mais au fond ça l'agace réellement. Il est fier de ce qu'il est et Alpha aussi, d'ailleurs, est fier de sa fourrure unique. Le loup de l'Hymalya n'aime pas être comparé à ce qu'il n'est pas. Un loup gris par exemple.

Les deux individus partagent beaucoup de traits, c'est évident. Cela permet de mieux cerner le noiraud. Notamment le fait que toucher à un cheveux de leur proches, c'est leur chercher des embrouilles directement. Il prennent très à cœur leur cercle rapproché. Et ils ne supportent pas l'idée de perdre face à quiconque, pour ne pas arranger la situation. Cela fait d'eux des bêtes sauvages très rancunières une fois mis en colère. Sinon, la proportion de l'asiatique à suivre ses intuitions, ses instincts, et même l'instinct de son totem constitue l'épicentre de son comportement. Cela découle directement d'Alpha, à moins que cela soit la forme d'Alpha qui découle de ce fait.

En bref, comme tout être humain Min-Ki possède une personnalité complexe et nuancée dont il faut voir les multiples facettes pour mieux le comprendre. C'est un être unique aux qualité et défauts divers et variés qui sera tout aussi ravi que vous de faire plus amplement connaissance afin de percevoir chez vous les petites nuances qui vous constituent et vice-versa. Allez-donc à sa rencontre pour vous faire votre propre idée !
Totem
Symbolique/caractère/physique du totem :
Symbolique:
Le loup. Quelle que soit sa sous-espèce, ici en l’occurrence : Canis himalayensis dit loup de l'Himalaya, cet animal totem fait référence à des instincts forts, une intelligence vive, un fort appétit de liberté et une grande importance des liens sociaux. Celui-ci peut aussi symboliser la peur de se sentir menacé et le manque de confiance dans votre milieu de vie. Le totem du loup insuffle l'intensité de la passion dans les activités quotidiennes et invite à vivre pleinement guidé par ses intuitions.

L'apparition de ce totem peut, dans certaines circonstances, signaler une présence prédatrice et instiller un sentiment de vulnérabilité qui n’est pas rassurant. Rencontrer son esprit animal de cette manière invite à regarder ce qui peut avoir une telle influence dans sa vie actuelle ou passée. Peut-être que cet animal totem tente d'avertir de certaines difficultés à affirmer auprès des autres les limites de l’espace personnel au-delà desquelles le bien-être de son porteur est compromis.

Si la présence du loup se fait sentir comme menaçante, il faut faire attention à la façon dont l'instinct et les émotions à l’état brut peuvent compromettre l'équilibre ou l’harmonie avec son l'entourage. Sinon, l'animal de pouvoir peut se montrer sous une telle forme pour l'avertir des instincts dévorants de quelqu’un autour de son porteur.  

Il fait nuit. « La Meute » s'est réunie dans leur parc favori une fois de plus. Ce groupe de sportifs fans de parkour discute, fêtant sa récente victoire dans une course de rue autour de quelques canettes de bières dans une ambiance de rires et de bonne humeur. Le fondateur de cette équipe aux tenues assorties, au centre de l'attention, est observé d'un œil bienveillant par un élégant canidé à la fourrure proéminente posé un peu plus loin sous un banc.

C'est un loup de l'Himalaya de trente-cinq kilogrammes. Il est légèrement plus petit qu'un grand loup gris et se distingue de lui de par son museau plus long et fins ainsi que son épais pelage clair essentiellement couleur taupe, gris et blanc. Ses pattes repliées sous son corps sont plus puissantes que celles de son cousin gris. Il est en quelques sortes la mascotte de l'équipe, d'où leur nom. Il a inspiré les sportifs par son grand amour de la liberté et par sa débrouillardise instinctive. Il a une place importante aussi de par le fait qu'il est l'animal totem du fondateur du groupe.

Il semble veiller calmement sur les coéquipiers et leurs totems. C'est son instinct d'alpha qui guide ses actions, sans doute. Min-Ki n'ayant d'ailleurs pas eu beaucoup d'inspiration étant plus jeune, il l'a nommé Alpha et le surnomme souvent Alphi. Finalement, ce nom lui correspond très bien, à croire que le jeune MK avait eu une bonne intuition.

Alpha n'est pas agressif, mais peut se montrer menaçant si besoin est. Il est protecteur envers ceux qu'il considère comme faisant parti des siens et n'apprécie pas la solitude. Un loup solitaire est un loup faible, vieux ou exilé. Il ne s'entend pas avec les totems trop dominants, surtout les canidés alpha comme lui. Il évite soigneusement toute confrontation avec les grands prédateurs. Il trouve toujours un moyen de contourner les problèmes la tête haute. Sinon, Alpha apprécie toujours la compagnie, humains comme totems (tant qu'il ne les considère pas comme une menace potentielle).

Ce loup est un électron libre. Il adore arpenter les rues de Toronto. C'est lui qui guide l'équipe, dans le sens où il choisit par où il veut passer. Il préfère être à l'avant, obligeant ainsi Min-Ki a être capable de le suivre. Territorial, il traîne toujours dans les même zones de la ville et n'accepte absolument pas la présence d'un « groupe rival »,  c'est à dire d'autres petits groupes de fans de parkour se partageant les rues de la ville avec « La Meute ». C'est bien pour cela que les sportifs au teddy noir se retrouvent soit le soir, soit à l'aube. C'est comme si un accord tacite entre les différents groupes avait établi un planning de pratique de ce sport. Les bandes réfléchissantes du teddy noir permettent d'ailleurs aux membres de ce groupe de se discerner même dans l'obscurité, en adéquation avec leur choix de courir de nuit.

Ressemblance avec son humain :
-Fort appétit de liberté
-Suit ses instincts
-Apprécie la compagnie
-Protecteur envers les siens
-Déteste la solitude
-Fier


Différence avec son humain :
-D'un naturel plus calme.
-Évite les gros conflits alors que son humain est du genre à les attiser, voire même les créer.
-Ne tolère pas l'existence d'autres groupes alors que MK les apprécie (généralement).
-Territorial contrairement au jeune homme.
Physique
Il est 19h30 à Toronto et sans crier gare, des silhouettes se détachent soudainement de la foule tranquille des rues dans une course effrénée. Parmi elles, en tête de course, se distingue un jeune homme visiblement d'origine asiatique. Sa chevelure noire est gardée hors de son champ de vision grâce à une casquette vissée sur sa tête, la plus serrée possible.

Deux coloris de blousons teddy permettent de différencier deux groupes distincts parmi ces jeune gens passant en coup de vent, sautant des rambardes et évitant les divers obstacles entravant leur route. L'homme en tête porte un blouson à dominante noire décoré d'un loup stylisé et des lettres « MK » à l'arrière. Les rayures blanches du blouson sont en fait des bandes réfléchissantes dans l'obscurité. Sur ses talons, un autre coureur semblant être dans la même tranche d'âge que lui le poursuit inlassablement, lui portant un teddy violet.

Le meneur fait preuve d'une agilité impressionnante du haut de son mètre soixante-quinze. Bien qu'il ait une morphologie fine, l'étudiant est musclé. C'est un sportif. Grand fan de parkour, son physique s'est sculpté en conséquence de ce sport pratiqué quotidiennement. Ses épaules sont plutôt larges en comparaison avec le bas de son corps et ses longues jambes fines malgré un jogging noir plutôt épais. A ses pieds, des chaussures blanches de marque -comme la majorité des vêtements qu'il possède- adaptées à ce type de courses explosives et visiblement usées par un usage intensif.

S'aidant d'un banc pour sauter sur un muret, le challenger de l'équipe violet reprend la tête en sprintant sur le mur, évitant ainsi le groupe de personnes au milieu du trottoir. Le loup se faufile tant bien que mal entre les obstacles, perdant en rapidité. Sa meute le rattrape ainsi que leurs rivaux. Une fois extirpé de là, ses lèvres charnues se courbent en un sourire éclatant toutes dents dehors illuminant son visage juvénile. En un éclair il tourne brusquement dans une ruelle sur sa gauche.

Son teint clair et uni contraste avec l'obscurité ambiante et sa tenue sombre alors qu'il se précipite vers un escalier de secours en ferraille en enjambant quatre à quatre les marches. L'asiatique adresse un salut moqueur d'un haussement de ses sourcil d'ordinaire droits et fins aux quelques rivaux qui croisent son regard depuis en bas avant de continuer son sprint de toit en toit vers la ligne d'arrivée qui avait été établie d'un commun accord plus tôt dans la soirée.

C'est dans un ultime saut passant d'un toit à un abribus avant d'atteindre le sol dans une roulade contrôlée que « MK » confirme son avance sur le reste des coureurs. Il arrive, vainqueur, une vingtaine de secondes avant le meneur de l'équipe violette, son sourire victorieux transformant ses yeux en amande presque noirs en deux petites fentes courbées camouflées sous ses pommettes rebondie set ses mains éraflées serrées en deux poings levés vers le ciel.
Histoire
Nous sommes le 12 mars 2013. La mine radieuse, un beau jeune homme fraîchement majeur aux cheveux teints en châtain parcoure le hall de l'aéroport international d'Incheon. Voilà neuf jours qu'il est enfin libre. Il vit sa majorité nouvellement acquise comme un renaissance. Il ne lui a pas fallu bien longtemps pour profiter de cette vie nouvelle. Sans un mot à son ancien responsable légal, il a prit ses affaires et s'en est allé. Définitivement. Mais ce dernier détail… Son père ne le sait pas encore.

En effet, il est à ce moment 4h et demi du matin précisément. La nuit voile encore le ciel que le voyageur s'apprête à traverser d'ici une heure. Sur son billet d'avion figure un nom : Park Min-Ki, et une destination : Toronto. Ce Séoulite est chargé de deux valises rigides noires semblant énormes debout sur leurs quatre roues. C'est normal, compte tenu de la quantité importantes de vêtements que possède le fashionisto.

Une fois toutes les formalités faites et les bagages débarrassés, il ne reste plus que l'attente. Elle paraît interminable pour l'impatient voyageur. Le loup à ses côtés semble plus mitigé. Divisé même. Il est partagé entre l'excitation à l'idée de vivre pleinement des expériences nouvelles et le sentiment d'abandonner les siens et même pire, son territoire. Son humain est de toute manière trop penché sur son téléphone pour remarquer ses états d'âme. Ses abonnés sur les réseaux sociaux seront au courant de son départ avant son père. Du temps que celui-ci le constate, Min-Ki sera déjà quelque part loin par-delà les nuages.

Vient le moment tant attendu de monter dans l'avion, un imposant engin de ligne de Korea Airlines qui le conduira à l'endroit de ses rêves en environ 12h45. Le coréen à payé deux places d'avion au lieu d'une. Une pour lui et une pour son totem. Il a tout à fait les moyens de se le permettre, et cela lui évite un voisin désagréable potentiel. Min-Ki est d'ailleurs assis côté hublot, pour pouvoir profiter de la vue. Le voyage allait être très long. Chaque minute rapproche l'asiatique du continent américain et donc, de sa mère. Il se rapproche de plus en plus de son meilleur ami Ho Joo, qu'il n'a pas vu depuis un long moment. Ils allaient vivre ensemble un temps.

Ces longues heures permettent au jeune homme de réfléchir à beaucoup de chose. D'abord, il pense à tout ce qu'il quitte, sans pour autant regretter son choix. Il est même ravi de quitter son père, chez qui il vivait. Ses parents ont divorcés alors qu'il n'avait que 12 ans et c'est son père, avocat de profession, qui a acquis la garde de l'enfant par des moyens qui semblent aujourd'hui assez suspect aux yeux de Min-Ki. Depuis lors, l'enfant et la mère autrefois fusionnels ne se sont pas parlés ni adressé la parole depuis des années. Seuls quelques mails. Elle est partie directement pour Toronto, changer de vie dans le pays même où une de ses très bonnes amies écoulait des jours heureux. Tout comme son ex-mari,  elle possède une fortune considérable, due à son haut poste dans la communication d'une chaîne de grands centres commerciaux.

Les grands changements dans la vie du jeune enfants ont été décisif. C'est l'année de ses 12 ans que son totem à pris sa forme définitive de loup (en passant malgré tout part une dernière étape intermédiaire). Bambin, l'animal avait varié. Cerf, libellule, chat… Il cru un moment que son totem se "verrouillerait" en tant que tigre. Au moment de la brutal séparation de ses parents qui lui semblaient pourtant un parfait couple heureux et qu'il aimait profondément, cette forme a pris le dessus. De longs mois elle est restée, à cause de la colère de Min-Ki sans doute. Lorsque cette dernière s'est assagie le magnifique loup de l'Himalaya est arrivé, sans jamais changer à nouveau. Il n'est pas apparu dans les meilleures circonstances à vrai dire. Jamais l'enfant ne s'était senti si seul et abandonné, il était renfermé sur lui même et n'adressait pas la parole à son père. Il le haïssait. Ses amis ne comprenant pas son comportement l'ont tout bonnement oublié, trop occupés à s'amuser en profitant de la vie.

Trop jeune pour être confronté à des problèmes d'adultes il avait découvert par accident la raison même du divorce, et depuis ce moment il n'a jamais pardonné son père. Il a recherché activement sa mère, en secret, et à découvert par le billet de Ho Joo qu'elle se trouvait dans le même pays que la mère de ce-dernier, son amie. Il a dû attendre alors, jusqu'au jour où il pourrait essayer de la retrouver. Ce jour-là est arrivé. Min-Ki est en chemin. Il compte bien restaurer ses liens rompus avec sa maman bien aimée. C'est principalement cela son projet futur.

Il veut arriver à Toronto, mettre en pratique les cours de langues qu'on lui a martelé dans la tête pour recommencer sa vie. Une vie heureuse près de sa mère et de son frère de cœur. Loin de son père et de ses foutu études de Droit. Il veut se faire de nouveaux amis, profiter de la vie en suivant ses instincts... Il s'est inscrit en école de stylisme avec l'argent qu'il a économisé et pris soin de transférer sur un compte à son nom avant de partir. Il est malin, il sait pertinemment que le compte créé par son père va être bloqué. Il l'est probablement déjà. Mais c'est trop tard. Min-Ki a le soutien, même si pour l'instant il est timide, de sa maman. Elle lui a permis de trouver ce logement en colocation avec son ami Ho Joo à qui il avait jusqu'à lors quasiment exclusivement parlé par l'intermédiaire de son écran de téléphone. L'idée de vivre avec lui lui plaît énormément, il a hâte de le retrouver en chaire et en os et de partager enfin de vrais moments avec lui.

Les heures passées dans l'avion défilent et la fatigue finit par faire son apparition. Les paupière lourdes, Min-Ki appuie sa tête sur son loup. Il finit par s'endormir, téléphone en main, les songes du passés se transformant graduellement en rêves et en projets. Il s'imagine s'adonner à son sport favori, le parkour, avec un groupe d'amis. Ils auraient un nom qui en jette et s'amuseraient comme des fous, sans se soucier des petits problèmes de la vie. C'est ce qu'il espère au plus profond de lui, tout comme son totem. Il s'imagine aussi, diplôme en poche enlacer sa très chère mère. Il rêve de monter plus haut dans l'échelle des influenceurs mode sur les réseaux sociaux, de devenir un styliste de renom, de trouver la femme de sa vie…

Toutes ses choses merveilleuses, c'est à Toronto qu'il les imagine.
Derrière l'écran

Pseudo sur internet : Lulu~ (Moufette, aussi :'D)
Age : Tout juste majeure !
Code:
[b]Park Hyung Suk (Daniel Park)[/b] de Lookism - [url=http://totem-emblem.forumactif.com/u123]Min-Ki Park[/url]
Comment as-tu connu le forum ? Grâce à ma grande sœur (Ho Joo Song) !
Comment trouves-tu le forum (contexte, design...) ? Il est super beau *q* J'adore le contexte ! (Il me fait un tout petit peu penser à un livre que j'ai adoré qui s'appelle Le dernier brûleur d'étoile (à cause du fonctionnement des totems) donc c'est chouette ! owo)


Dernière édition par Min-Ki Park le Mer 14 Mar - 20:00, édité 18 fois
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
11/10/2017
Messages :
183
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Lun 12 Fév - 8:12
0u0
BIENVENUUUUUUUE bird
J'aime beaucoup ton vava, pis les coréens c'est cool sisi
Bon courage pour ta fiche !!
hey

_________________

Spoiler:
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
01/10/2017
Messages :
769
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Lun 12 Fév - 8:53
Ping-Pong, ouais ok j'vois le truc doge

Bienvenue en tout cas ! intense hug
Pour le livre c'est drôle, en général on me dit "tiens ça ressemble à la croisée des mondes" ce qui est logique, mais ce livre là j'en avais jamais entendu parler 0u0

Si t'as besoin d'aide, n'hésites pas à me MP o/

_________________
Invité, si tu veux des copains, pense à voter toutes les deux heures !



 
avatar
Invité
Invité
le Lun 12 Fév - 20:04
Oh un copain loup o/

Bienvenue à toi
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
01/10/2017
Messages :
769
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Mar 6 Mar - 7:41
Des nouvelles ?
Voilà quelques temps que tu as commencé ta fiche, des nouvelles ?
Sans nouvelles de ta part dans 7 jours, ta fiche sera archivée et ton compte supprimé. Merci de ta compréhension, des bisous ~

_________________
Invité, si tu veux des copains, pense à voter toutes les deux heures !



 
avatar
Totem de compagnie
Date d'inscription :
11/02/2018
Messages :
50
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de compagnie
le Mar 6 Mar - 15:07
Désolé d'avoir traîné, avec mon anniversaire entre temps j'avais pas la tête à rp :3
Mais la machine est repartie ! J'ai quasiment fini le caractère et vais me lancer dans l'histoire !
Ca viendra vite dès que je serais bien dedans 8D
Encore une fois désolé du temps que je prends D:

_________________
Merci Ho Joo d'avoir décrédibilisé MK à jamais avec cette atrocité horriblement parfaite x'D

Min-Ki répend son sass en Teal
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
01/10/2017
Messages :
769
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Ven 16 Mar - 12:05
Fiche validée !
Yeaaah enfin une fiche terminée bird rien de plus à dire Monsieur Swaglord, vous pouvez commencer à RP !

BREF. Ceci étant dit, tu es VALIDÉ(E) ! Alors n'hésites pas à vérifier si ton avatar a bien été recensé ICI, ton totem ICI, ton métier ICI et à aller demander ton logement ICI (facultatif). Tu peux aller demander un RP dans CETTE ZONE, avec ce formulaire. Et puis peut-être faire ta fiche de lien dans cette zone, si l'envie te prend. Si tu n'es pas inspiré pour le codage, on a mis un code en libre-service à votre disposition !
Voilà, des bisous ♥️

_________________
Invité, si tu veux des copains, pense à voter toutes les deux heures !



 
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum