Bienvenue sur Totem Emblem ! En cas de soucis, vous pouvez envoyer un MP à Gan

News

10/02/2017 - Inscription pour l'event des 6 mois Lire l'annonce

07/02/2017 - Soirée CB, prévu le 24 Février à 20h !

18/01/2017 - Triste départ et lancement d'un mini-event Lire l'annonce

19/12/2017 - Le recensement est terminé ! Lire l'annonce

01/12/2017 - Nouveau thème et lancement de l'event de Noël ! Lire l'annonce

19/11/17 - Fin de l'event, merci à tous ♥

29/10/17 - L'event d'Halloween a commencé !

01/10/2017 - Ouverture du forum

Liens utiles

Top sites

Membre du mois

Prédéfinis

Musique

©️linus pour Epicode
En bref
Revenir en haut
Aller en bas
.
Totem Emblem


 :: Administration :: Présentations :: Fiches en Cours Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Don't put on that sad face ▲ Ho Joo [UC]

avatar
Date d'inscription : 11/02/2018
Messages : 2





Ho Joo Song
Dim 11 Fév - 22:34
Ho Joo Song
Prénom Nom : Ho Joo Song
Surnom : 33, Pong (lel).
Age : 25 ans.
Sexe : Homme.
Orientation : Hétéro.
Origine(s) : Coréennes.
Nationalité(s) : Canado-coréen, né à Vancouver.
Métier/Etude : Joueur de hockey professionnel, fleuriste.
Groupe : Totem Poids Lourd.
Caractère
« Ho Joo ? Oh, eh bien... il est un peu comme l'association du fromage de chèvre avec la Danette au chocolat. Prenez ça comme vous le voulez. »
- Sa sœur.

« Oups ». Un mot. Une syllabe. L'expression la plus pure de la réalisation d'une maladresse fortuite. À cet instant, il venait de voir un véritable trésor échapper de ses mains au ralenti, entamant une chute fatale en direction du sol. Ses lèvres n'avaient eu le temps que de former ce mot : « oups ».

Peut-être aurait-il pu tenter de faire quelque chose : agiter ses bras pour le rattraper tant bien que mal, se jeter lui-même sur le sol pour amortir sa chute et sacrifier son pull pour la bonne cause. Mais non. Dramatiquement, il s'était contenté du simple rôle de témoin de cette scène cruelle, le cœur serré à la perspective de la perte d'un bien pourtant précieux pour lui.
Puis survint le choc. Le silence.
Il avait déjà fait son deuil. Son savoureux yaourt n'était à présent plus qu'un cruel souvenir ayant laissé place à un cadavre en plastique dont s'échappait une traînée laiteuse sur le sol, digne de l'art de Pollock.

Nous pourrions certainement nous étaler sur la description artistique d'un yaourt renversé et de son effet sur notre âme sur des paragraphes mais pour cette fois, nous allons plutôt reporter notre attention sur le deuxième sujet de cette scène. Un sujet - à priori - plus intéressant pour nos lecteurs, répondant au nom de Song Ho Joo.

En vérité, Ho Joo n'a probablement pas la moindre idée de qui peut bien être ce Pollock qu'on a mentionné plus haut. Sa culture artistique se limite aux comics ainsi qu'aux bandes dessinées de son enfance et il ne fait que très péniblement la différence entre un Picasso et un Rembrandt. Il peut apprécier un joli tableau, certes, mais davantage à un but contemplatif qu'afin d'explorer la signification profonde d'un trait de peinture rouge isolé au sein d'une œuvre abstraite. Quelque chose que déplorent certainement ses parents, soit dit en passant.
Mais nous nous égarons. Discuter de la vision de ce jeune homme sur l'art moderne serait incontestablement une perte de temps que nous nous permettrons de remettre à plus tard. Indéfiniment.

Ho Joo, donc.

J'admettrai que ma description de son échec à manger un pauvre yaourt n'était probablement pas la manière la plus flatteuse de vous le présenter - le pauvre, s'il le savait il en serait rouge de honte - mais pour autant je la trouve assez représentative de sa personne. Un grand bonhomme, adulte, fort, presque un peu intimidant lorsqu'on le regarde... mais capable de se ridiculiser de la manière la plus banale qui soit. Comme un enfant.
Ho Joo est maladroit, oui. Un peu. Bon... un peu trop, d'accord. Au point où on pourrait bien se demander - et avec légitimité - comment il est possible que cet homme soit devenu un joueur de hockey sur glace professionnel. Et pourtant, sur la glace, il est comme changé : plus de maladresses, plus de chutes inopinées, il est solide comme un roc et stable comme un peuplier. Comme s'il tenait mieux sur ses pieds en étant sur une patinoire que sur le sol. Je ne pourrais vous expliquer comment un telle bizarrerie est possible.

Il est comme ça ce grand gaillard : plein de contradictions qu'il parvient à équilibrer dans sa vie, Dieu seul sait comment. Il est un voisin sympathique, mais rarement présent pour longtemps. Un ami sincère sur lequel on peut compter, mais qu'on finit presque toujours par perdre de vue. Un jeune homme calme, mais ayant besoin de se dépenser régulièrement. Un gardien de hockey exceptionnel, mais un bien piètre fleuriste.
Par contre, concernant cette dernière affirmation, ne lui dites pas que je vous ai dit ça s'il vous plaît. Je n'ai pas encore osé briser ses espoirs : lui qui aime tant les fleurs et la petite boutique dans laquelle il travaille, il ne s'en remettrait probablement pas.

On est parfois un peu biaisé lorsqu'on parle d'une personne à laquelle on tient mais je pense pouvoir affirmer sans trop de subjectivité que Ho Joo, c'est tout de même quelqu'un de foncièrement bon. C'est bien simple, je ne me rappelle pas l'avoir jamais vu volontairement faire du mal autour de lui. Blesser quelqu'un accidentellement, c'est une autre histoire, mais toujours est-il que je sais qu'il accorde trop d'importance au bien-être de ceux qui l'entourent pour pouvoir leur faire du tort de son plein gré.
Et encore, là, je ne vous parle même pas de l'importance de la famille pour lui. Lancez-le sur ce sujet et il vous délivrera un concert de compliments à propos de ses parents et de sa sœur, sans oublier sa nièce. Sa nièce. Je vous jure, mentionnez-la rien qu'une fois et je vous mettrai au défi de ne pas trouver ses yeux pétillants de bonheur et de fierté adorablement touchants.

Mais bon. Je m'étale à déblatérer toutes les preuves de la gentillesse de Ho Joo depuis plusieurs paragraphes mais celle-ci a forcément un revers de médaille, vous vous en doutez bien.

À trop vouloir faire plaisir aux autres, Ho Joo s'oublie parfois un peu. Il oublie son besoin de confort, son besoin de stabilité, son besoin d'avoir son propre espace personnel en essayant parfois un peu trop de montrer à ses proches qu'il tient à eux. Il se sait souvent absent, pas assez démonstratif, alors il sur-compense en se laissant un peu de côté. Il n'aime pas qu'on l'étouffe mais lorsqu'il a besoin de soutien, jamais il n'en demande.
À trop vouloir faire sourire le monde autour de lui, on peut le prendre pour quelqu'un d'un peu niais, quelqu'un d'immature même, pourquoi pas. On ne réalise pas toujours à quel point il est un jeune homme investi dans ce qu'il fait et déterminé à atteindre ses objectifs, parce qu'il donne toujours l'impression de trop prendre son temps. On ne le comprend pas, en fait.
De quoi s'arracher les cheveux, tout ça.

Le pire d'après moi, c'est qu'il ne parle pas assez de lui, de ses peurs et ses problèmes. Il ne le fait jamais, à vrai dire. Une très mauvaise habitude qu'il a pris avec le temps, en grandissant, pour n'inquiéter personne. Il est un peu irrattrapable sur ce point-là : en vingt-cinq ans d'existence, dites vous qu'il n'a toujours pas avoué à ses parents sa peur panique des oies, ni même son vertige. C'est vous dire.

Enfin bon. Heureusement pour lui, Ho Joo pourra toujours compter sur son précieux totem. Son Maxwell qui, par sa seule existence, suffit à rappeler au monde que derrière les grands sourires, les gentillesses et les performances sportives, un petit cœur tout mou et un brin innocent est bien caché.
Il suffit simplement de l'approcher un peu pour le découvrir.
Et de lui offrir une petite gourmandise, pourquoi pas.

Je vous jure, ça peut vraiment valoir l'effort.
Totem : Panda Géant
1 - 2 - 3 - 4
« Maxwell est fasciné par les concombres, adore mes vieilles crosses de hockey et fait le pire café que j'ai jamais bu. Il est parfait, quoi. »
- Ho Joo.

Symbolique du totem:
 


Atteignant l'honorable taille d'un mètre quatre-vingt lorsqu'il se tient debout et de quatre-vingt-dix centimètres au garrot, son embonpoint le place à une moyenne approximative de cent-trente kilos. Plus ou moins. Il refuse catégoriquement de se tenir sur une balance pour vérifier ce dernier chiffre, dit que sa fourrure l'épaissi de manière trompeuse. Enfin, c'est sans importance : dans la famille Song, je vous présente le panda géant.

Maxwell, il est doux. De caractère, comme de poil. Pas franchement agile, il est encore plus maladroit que son humain. Profondément amical, il n'a jamais semblé avoir le moindre problème avec qui que ce soit. Les conflits, il les laisse aux autres, il n'a pas le temps pour ces sottises.

Avec lui, c'est bien simple : si vous êtes aimable avec son humain, le totem vous le rendra. Il fera de petits gestes - pas toujours très faciles à comprendre, je vous l'accorde - pour vous faire plaisir, puis retournera à ses activités. Par contre, ne vous avisez pas de faire du mal à Ho Joo devant lui, auquel cas vous aurez le privilège de le voir vaguement vous grogner dessus et montrer les crocs de façon plus ou moins intimidante.
Enfin j'imagine, parce que je ne l'ai encore jamais vu face à ce cas de figure.

Ressemblances avec son humain :

Mettez ces deux énergumènes côte à côte, observez-les pendant une journée entière et je promets qu'à la fin de celle-ci, vous vous surprendrez à confondre l'un pour l'autre. Si si, je vous le jure.

Ho Joo et Maxwell, c'est un accord presque parfait. Presque, parce qu'une différence morphologique relativement évidente les sépare tout de même, mais cela ne les empêche pas de se considérer comme de véritables âmes sœurs. Sans le côté romantique de la chose, hein.

En règle générale, tous deux font preuve d'une nature plutôt tranquille. Ils sont faciles à vivre et ne s'occupent jamais de ce qui ne les regardent pas, accordant tous deux une importance non négligeable à l'espace privé des autres. En même temps, venant d'énergumènes ne supportant pas qu'on empiète sur le leur, on ne leur en demanderait pas moins.
Humain comme panda, tous deux ont un véritable petit péché mignon pour la nourriture. C'est bien simple, si d'aventure vous cherchiez à vous faire pardonner quoi que ce soit auprès d'eux, il vous suffirait probablement de leur offrir quelques cookies pour qu'ils vous pardonnent aussitôt. Et si cela ne suffisait pas, c'est que le tort que vous leur auriez causé était clairement trop important pour que vous ne méritiez l'absolution.

Comme Ho Joo, Maxwell supporte assez mal qu'on chamboule totalement son environnement. La stabilité, c'est quelque chose dont il a besoin pour se sentir bien. Il aime avoir son espace à lui, son cadre de vie fixe et son brin de nature à proximité. Il aime les après-midi passés dans la boutique de fleuriste, tout comme les entraînements de hockey qu'il observe depuis le banc de touche.

Complètement en phase l'un avec l'autre, humain et totem se comprennent toujours finalement, parfois même sans se parler. Chacun sait directement quand l'autre a besoin de son aide et lorsqu'il le remarque, est en mesure d'y répondre de manière optimale. Ceci étant généralement au moyen d'un câlin silencieux, simple et efficace.

Ah, et.
J'allais oublier un point commun que peu de gens leur connaissent.

Ils adorent chanter. Les deux. Beaucoup trop. C'est un problème, parce qu'ils le font très mal. Et très fort. Mais heureusement pour nos oreilles, ils gardent généralement leurs petites sessions karaoké pour leur famille et une poignée très sélective de leurs amis.

Différences avec son humain :

À la différence de Ho Joo qui doit parfois se faire un peu violence, son panda n'a absolument aucun effort à fournir afin d'être le totem le plus calme que cette Terre n'ait jamais porté. Et ce en toute situation. Il est mou, presque trop. Les rares fois où il peut être pris d'une pulsion soudaine d'exercice ou de folie, celle-ci finit immanquablement par s'achever sur une sieste de quatre heures, à observer le plafond depuis le sol en méditant sur le sens de la vie.

Là où l'humain se voile la face en assurant - à tort - n'avoir besoin de rien pour vivre confortablement, le panda, lui, s'assume pleinement. Il est particulièrement attaché aux coussins et plaids que Ho Joo possède - je vous jure, on croirait qu'il n'en a jamais assez tant il se complaît à les multiplier autour de lui. Il aime son petit confort, et il ne se le cache pas.
Aussi, lorsque quelqu'un peut bien le critiquer, le totem ne cache pas sa sensibilité. Pointez du doigt son embonpoint, riez trop ouvertement de ses maladresses et vous le verrez s'écraser dans un coin, le regard à la fois vide et empli de peine. Faites la même chose avec Ho Joo et vous ne verrez qu'un sourire étirer ses lèvres - mais sachez qu'à l'intérieur, le jeune homme sera tout aussi brisé que son panda. Et probablement que lorsqu'il ne sera plus en votre présence, il ira se lover dans un coin pour laisser toutes les larmes de son corps s'écouler.

Maxwell ne va pas vers les autres, sans pour autant avoir la compagnie en horreur. Il ne se force jamais à faire quoi que ce soit qui ne lui plaise pas, sachant parfaitement de quoi il a besoin pour être heureux. Il vit dans un équilibre total, sans essayer d'en faire trop.

Maxwell est un peu la transparence incarnée, en fait.
Et Ho Joo, un brin trop fier pour montrer ses failles.

Cela peut sembler fou mais sachez également que Maxwell n'a jamais tenté de poser une patte sur la glace. Tant mieux, dirait Ho Joo, car trouver des patins adaptés à son totem serait une tâche pour le moins ardue.
Physique
« Il a de belles fesses, ce mec. Et un beau dos. Par contre, on dirait un bon gros douchebag des familles avec sa vieille casquette de baseball. »
- Une passante.

[...]
Histoire
« Des comme lui on en voit pas tout le temps vous savez, on croirait qu'il est né sur la glace. Il va aller loin le Song, c'est moi qui vous le dis. »
- Son entraîneur.

[...]
Derrière l'écran

Pseudo sur internet : Zae, Kris, Staline...
Age : 23 ans.
Code:
[b]Tadashi Hamada[/b] de Big Hero 6 - [url=http://totem-emblem.forumactif.com/t586-don-t-put-on-that-sad-face-ho-joo-uc]Ho Joo Song[/url]
Comment as-tu connu le forum ? J'ai vu ce forum demander un parto avec un autre où j'étais il y a quelques mois. Et puis je l'ai revu sur les top sites en votant. Je ne cliquais pas dessus pour ne pas craquer...
Comment trouves-tu le forum (contexte, design...) ? J'ai craqué. Donc... je crois que je n'ai rien à ajouter là-dessus. C'est beau. Très. Trop ;_;
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 11/10/2017
Messages : 105
Totem de compagnie





Kieran A. Walker
Totem de compagnie
Lun 12 Fév - 8:13
C'est bien de craquer 0u0 et en plus tu ramènes quelqu'un. LE MAL bird
Bienvenue parmis nous *w* J'aime beaucoup ton vava aussi :sosad:
Bon courage pour ta ficheeeee!!!

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/10/2017
Messages : 351
Totem de poche





Gan Naraï
Totem de poche
Lun 12 Fév - 8:48
HAN TADASHIIIII ! J'adore !
Bienvenue sur TE, j'suis bien content que tu ai craqué aussi bird

N'hésites pas à me MP si besoin coeur

_________________
Grand merci à Soan pour les badges coeur
 
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 11/10/2017
Messages : 80
Curses





Cole Walker
Curses
Lun 12 Fév - 15:18
Tadashi !!
Un joueur de hockey ! Un fleuriste ! Vivement les détails bird

T'as bien fait de craquer 0u0 Bienvenue !

_________________
Me'n'ma brotha:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 09/02/2018
Messages : 22
Totem de compagnie





Enora Darcy
Totem de compagnie
Lun 12 Fév - 20:02
Salut et bienve....

PANDA !!!!!!!!!

Oh god PANDA !

Hein quoi c'est l'humain le plus intéressant ?


_________________


Dagon:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 11/02/2018
Messages : 2





Ho Joo Song
Mer 14 Fév - 15:37
Oula.
Oula oula oula oula.

J'ai honte, j'étais sûre d'avoir répondu à vos gentils messages de bienvenue alors qu'en fait PAS DU TOUT. Pardonnez-moi siyouplaît, je vous jure que c'était pas volontaire ;w;

Kieran> Je n'ai pas résisté à l'envie d'embarquer quelqu'un avec moi dans ma chute (agréable hein, la chute) sur ce joli forum, j'étais tout simplement obligée. Merci en tout cas, contente que le vava plaise !

Gan> Ouais, bon. Je t'ai déjà dit merci, je t'ai déjà mp pour quémander ton aide... du coup j'ai plus rien à te dire /PAN. Non, en vrai, merci encore. Je vais essayer de faire un beau bébé pour faire honneur à ton beau forum.

Cole> Eh oui ! Eh oui ! Et encore oui ! Les détails arriveront très vite. Enfin, aussi vite que je rédigerai cette fiche. Mais je m'y attelle, ça va venir !

Enora> Merc- PANDA. Panda, oui.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Totem Emblem :: Administration :: Présentations :: Fiches en Cours-
Sauter vers: