Revenir en haut
Aller en bas

avatar
PNJ
Date d'inscription :
24/09/2017
Messages :
165
M. Le Maire
PNJ
le Dim 1 Oct - 19:40
Black Plague
C'est quoi cette organisation ?
L'organisation s'appelle Black Plague. Il s'agit d'une organisation criminelle assimilable à une mafia mondialement influente. Elle existe depuis longtemps, bien avant la conjonction des mondes, mais s'est faite bien plus présente à l'arrivée des Totems sur Terre. Elle tire ses racines de l'Italie, plaque tournante des trafiques et de l'exportation de drogue à l'époque, avant qu'elle ne s'établisse à Toronto, là où les phénomènes d'apparition des Totems ont été les plus marqués et les plus présents. Lorsque les Totems sont arrivés, le projet initial était de les utiliser à des fins illégales avant que ces créatures ne se lient de manière définitive aux humains. À partir de cette époque, un nouveau projet est né : l'Equality Project. Ce projet avait pour but de rendre tous les Hommes égaux face à ces créatures. Bien que l'organisation était unie, elle s'est très vite divisée en deux branches principales : les Balms et les Curses. Elle a néanmoins conservé ses activités "basiques", telle que le trafic de drogue et d'armes.


Les Deux Branches Principales

Pourquoi Black Plague s'est-elle divisée en deux ?
Quelque temps après que les Totems se soient liés aux humains, les idéaux des plus hauts placés de l'organisation ont commencé à entrer en conflit. Les uns voulaient que tout Homme puisse posséder un Totem tandis que les autres voulaient renvoyer les Totems dans leur monde afin de préserver l'humanité.

Qui sont les Balms ?
Les Balms œuvrent pour que tout Homme puisse posséder un totem, sans distinction, faisant des expériences sur des possesseurs de Totem de tout âge pour comprendre tous les secrets du lien entre un humain et son totem. Ils étudient surtout les enfants, des nouveaux-nés jusqu'aux 12 ans, tout ça pour comprendre ce qui déclenche  l'apparition d'un Totem et son développement. Lorsqu'ils trouveront les clés de ces mécanismes presque magiques, ils espèrent reproduire ce phénomène mystérieux chez les sans-totems. Leur but peut paraître noble, mais c'est les moyens mis en œuvre pour l'atteindre qui n'est pas respectable... Les enfants qui survivent à ces kidnappings sont soit abandonné à leur sort une fois qu'ils ne sont plus utiles, soit ils décident d'intégrer les rangs de leur bourreau, par nécessité ou syndrome de Stockholm.

Et qui sont les Curses ?
Les Curses, quant à eux, cherchent plutôt à séparer les humains de leurs Totems en toute sécurité, afin de renvoyer les Totems dans leur monde et rendre l'humanité normale, comme elle aurait dû le rester. Ils étudient surtout les cas de rejets, qu'ils soient psychiques ou relationnels. Ils kidnappent plus rarement des enfants, mais leurs expérimentations sont bien plus archaïques que les Balms. On dénombre plus de morts de leur côté, notamment lorsqu'ils tentent de séparer de force un enfant de son totem. Les enlèvements sont plus rares car leur but leur permet d'avoir plus de candidatures volontaires pour une séparation, souvent des humains qui ne s'entendent pas avec leur Totem et qui cherchent à s'en débarrasser. Le peu de survivants intègrent les rangs des Curses ou, à l'inverse, s'engagent chez les Balms. Là aussi leur but peut paraître noble, mais là encore les méthodes utilisées sont horribles.

Quelle place l'organisation a-t-elle ?
À l'échelle mondiale, elle reste une mafia très importante, en compétition avec la mafia russe et la mafia japonaise, se disputant toujours les territoires pour leurs différents trafics basiques. À l'échelle de Toronto, Black Plague occupe une place très importante. C'est principalement dans cette ville que sévissent les deux branches principales, car c'est ici qu'on dénombre le plus de cas de rejet, mais aussi le plus fort taux de naissance d'enfants possédant un Totem.


Les Expériences

Des expériences ? Comment ça ?
Que ce soit les Balms ou les Curses, les deux branches pratiquent des expériences, majoritairement sur des enfants enlevés de force, mais parfois sur des adultes volontaires. Ces expériences servent soit à en apprendre davantage sur le lien entre humain et Totem pour le reproduire par la suite quitte à malmener les cobayes, soit à comprendre les mécanismes du rejet pour réussir à séparer humain et Totem, là aussi quitte à malmener les cobayes, voir les perdre "accidentellement".

Est-ce que ces expériences ont déjà marché ?
Marché n'est pas vraiment le mot. Disons qu'à l'heure actuelle, d'un côté comme de l'autre, les scientifiques avancent à tâtons, ils ne sont qu'au stade des expérimentations et avancent à l'aveugle. Ils provoquent des choses et observent ce que ça produit dans le corps, exactement comme lorsqu'on fait des tests sur des souris, par exemple, pour comprendre ce qui les rend malades, si ça vient de l'environnement, du corps ou de l'esprit. Donc non, en soi rien n'a encore vraiment fonctionné. D'où la rareté des survivants, d'ailleurs, qui réchappent de peu à ces tests faits à l'aveuglette.

Ils enlèvent des enfants ? Comment font-ils pour ne pas se faire prendre ?
Oui, mais pas que. Les enlèvements ne sont pas si courants, pas plus que s'il s'agissait d'enlèvements faits par des tordus indépendants de Black Plague. Tout comme parfois, ce sont les parents qui vendent leurs enfants, bien motivés pour une somme d'argent conséquente. Ou bien c'est fait plus en finesse, avec une arnaque montée de toutes pièces en se faisant passer pour les services sociaux.

Quel âge ont les enfants ?
Il n'y a pas d'âge prédéfini, mais c'est toujours entre la naissance et 12 ans, pas plus. Sauf chez les Curses, qui peuvent enlever un enfant plus âgé, voire même un adulte dans le cas d'un rejet relationnel, mais dans ces cas-là c'est plutôt l'humain qui se porte volontaire. Il y a tout de même une nette préférence pour les sujets en très bas âge, ils sont encore trop jeunes pour se souvenir de leur vie passée lorsqu'ils grandissent et évoluent au sein des nurseries.

Comment ça se passe pour eux après ? Et leur famille ?
Ils subissent et s'ils ont de la chance, ils survivent. Les contacts avec la famille sont complètement rompus, L'organisation change leurs identités en leur donnant un matricule ou un nom de code et les conditionne jusqu'à ce qu'ils finissent par oublier d'où ils viennent pour les plus jeunes, ou les isole quand ils sont plus vieux, pour éviter que les plus âgés n'influencent les plus petits bien que ce ne soit pas toujours le cas par faute de moyens (c'est donc très rare).

Où sont-ils détenus ? Qui s'occupe d'eux ?
Une fois kidnappé ou acheté (que ce soit par les Balms ou par les Curses), le schéma est le même : L'enfant est placé dans ce qu'on appelle une nurserie dans le milieu, un établissement caché sous terre dont seul les personnes y travaillant connaissent l'accès. Il y est élevé par des "gardiens", des hommes et des femmes chargés de les surveiller et de les nourrir, de veiller sur eux et de leur apprendre à lire et à écrire (ou plus en fonction du gardien). Ils ne sont jamais mêlés aux expériences pour entretenir la confiance des enfants en eux. Ils peuvent être une figure protectrice et parentale ou au contraire une personne très méchante et sans cœur, c'est au joueur de choisir.

Comment ça se passe une fois détenus dans une nurserie ?
Si l'enfant a été enlevé ou acheté très jeune, on le conditionne pour qu'il oublie l'existence du monde extérieur. Pour lui, subir des expériences est "normal", c'est son quotidien. De là c'est au joueur de choisir, soit l'enfant a de la chance et ne subit que des expériences "minimes", soit il endure des expériences plus complexes et en souffre beaucoup. C'est aussi au joueur de voir si son personnage se rebelle ou reste docile, s'il "débloque" plus ou moins fortement ou s'il apprend à vivre avec, etc...
Si l'enfant a été enlevé ou acheté assez vieux pour qu'il se souvienne de sa vie d'avant, il sera placé avec d'autres enfants dans le même cas, mais pas plus de 5 sujets à la fois pour éviter les rebellions. Ces enfants sont généralement traités bien plus durement, certains sont même briser psychologiquement pour être tenus tranquilles.

Qui sont vraiment ces fameux gardiens ?
Des hommes et des femmes faisant parti de l'organisation, peu importe la branche. Généralement des personnes de confiance, ou des nouvelles recrues qu'on veut garder à l'œil. En fonction de la nurserie et des gardiens y travaillant, l'emploi du temps peut changer, à l'image de celui d'une infirmière : de nuit, permanent, à mi-temps, etc... Les gardes peuvent être partagés entre plusieurs gardiens, leur permettant ainsi d'avoir une vie à l'extérieur, ou être pris en charge 24h/24 par deux gardiens qui disposeront d'au moins un jour de repos dans la semaine.

Et si les enfants survivent ? Comment font-ils ?
Ils ont le choix, soit partir soit rester. S'ils partent ils sont libres, mais n'ont ni papiers, ni logement ni travail, rien. Ils sont comme une feuille blanche et si par malheur ils disent quoi que ce soit sur l'organisation, ils sont réduits au silence. Alors dans la majorité des cas, ils restent, par soucis de confort et de vie ou par syndrome de Stockholm.

À quel âge peuvent-ils faire ce choix ?
Il n'y a pas d'âge défini, c'est en fonction de l'utilité que l'enfant avait, mais en règle générale on les laissent choisir lorsqu'ils passent le cap des 12 ans.


Les Membres de Black Plague

Être un membre de Black Plague, qu'est-ce que ça implique ?
De mener une double vie. Il y a la vie active et celle de l'ombre. Et puis croire aveuglement en ce qui vous motive, être déterminé à atteindre le but de votre branche, peu importe les moyens pour y parvenir. Donc comprenez là qu'accepter d'enlever des enfants et de faire des expériences sur eux fait partie de tout ça.

Comment devient-on membre de l'organisation ?
Il n'y a pas beaucoup de solution pour ça. Soit par admission grâce à un parrain qui vous recommande, soit parce que vous avez survécu aux expériences qui ont été faites sur vous, par l'enlèvement ou parce que vous vous êtes porté volontaire. Mais les survivants sont très rares, sachez-le.

Y a-t-il des conditions ?
Oui et non, c'est un peu comme dans toutes les mafias. Il faut être loyal, digne de confiance, doté d'une grande force mentale et surtout, ne pas avoir peur de mourir. En dehors de ça, les membres de Black Plague viennent de tous les horizons, des enfants de la rue comme des cadres d'entreprises, etc...

Les membres de Black Plague ont-ils un signe distinctif ?
Tout à fait, chaque branche à a un qui lui est propre, mais c'est une rune dans les deux cas. Pour les Balms, il s'agit de la rune de l'union qui symbolise le désir de vouloir unir totem et humain pour tout le monde. Pour les Curses, il s'agit de la rune de la séparation qui symbolise le désir de vouloir séparer les totems des humains. Chez les deux camps, cette marque est faite au fer rouge entre les deux omoplates, la rendant indélébile pour la vie. Cette technique archaïque permet de prouver sa bravoure et sa loyauté envers l'organisation, c'est une vieille tradition qui a débuté lors de la séparation de Black Plague en deux branches.

Peut-on quitter l'organisation ?
Oui. Les deux pieds devant. Dans un sac. Si par chance vous parvenez à prendre la fuite, vous serez traqué comme l'ennemi public numéro un.

Peut-on passer chez les Curses quand on est Balms ? Ou inversement ?
C'est possible, dans les deux sens, mais ne vous avisez pas de changer d'avis ou vous allez très amèrement le regretter. Passer d'un camp à l'autre est très rare, ça ne se fait pas pour une question de Loyauté. Quittez un camp et vous serrez mal accueilli par l'autre, car les membres estimeront que vous n'êtes pas digne de confiance. De là, soit vous finissez six pieds sous terre soit vous parvenez avec beaucoup de difficulté à vous faire une place. Cependant, s'il s'agit d'un changement de branche pour un enfant kidnappé, son choix sera respecté, c'est inscrit dans le code d'honneur de l'organisation.
avatar
PNJ
Date d'inscription :
24/09/2017
Messages :
165
M. Le Maire
PNJ
le Lun 9 Avr - 20:04
Black Plague
Où en est la police dans son enquête sur la Black Plague ?
La Black Plague est une mafia très puissante qui trempe dans différents secteurs comme la drogue, les armes, la prostitution, etc. Elle a de nombreuses connaissances très bien placées et sait parfaitement utiliser ses relations quand il le faut.

De ce fait, les enquêtes pouvant les approcher d’un peu trop près n’arrivent jamais à leurs fins. Encore moins quand il s'agit des expériences concernant les totems. Un flic véreux qui perd une preuve décisive ou qui tue un témoin, un homme politique qui vient arrêter les investigations… Avec des informations compromettantes et des pots de vin on peut acheter n’importe qui.

Et si un des informateurs se fait prendre ?
Les informateurs/taupes vont préférer prendre sur eux, connaissant très bien le pouvoir de la mafia. Et pour ceux qui oseraient parler… Les relations interviendront pour les faire taire.

Est-ce que d’anciens cobayes témoignent ?
Il est vrai que bons nombres de sujets quittant les labos de la Black Plague ont une dent contre elle. Pourtant, malgré ce que l’on pourrait croire, ils ont aussi très peur et ne font confiance à personne. Ils connaissent la puissance de la mafia, et savent que face à elle ils prendraient de gros risques. Lorsque l’un d’eux finit par finalement parler, il disparaît du circuit comme ce qu’il a pu divulguer.

Il faut savoir que la torture est aussi très psychologique, la mafia sait jouer sur les peurs. Outre ceux qui ont le syndrome de Stockholm et qui rejoignent la Black Plague, les autres ont aussi vécu un véritable traumatisme. Certains peuvent devenir amnésiques préférant effacer ces passages de leur histoire inconsciemment, d'autres vivent reclus dans la peur.

Que se passe-t-il à l’arrivée des enfants  ?
A leur arrivée dans les locaux, chaque enfant se voit dépouiller de ses vêtements et autres affaires personnels. On leur donne une tenue commune aux autres, le seul point de détail qui change ce sont les matricules brodés au niveau de la poitrine et dans le dos.

Quelques jours après, quand ils sont plus calmes, on les conduit dans une pièce pour leur poser différentes questions puis à l’aide d’un gaz qui se diffuse dans la pièce, on finit par les endormir. A leur réveil, ils n’ont pas conscience qu’une puce GPS a été mise sous leur peau.. C’est une incision très fine qui ne laisse pas de marque une fois cicatrisée. La puce est insérée dans le biceps du patient, à l’intérieur vers l’aisselle, elle est invisible et ne se sent pas au toucher.

Est-ce que ce n’est pas dangereux de laisser des cobayes dans la nature ?
La puce GPS permet à la mafia de pouvoir surveiller les anciennes expériences, qu’elles aient intégré ou non leur groupe. Certains cobayes assez malins arrivent à trouver la puce et la faire retirer, mais tous n’y pensent pas, puisqu’ils ne sont pas au courant.

Pour ceux qui ont retiré la puce, une surveillance est quand même faite, tout simplement parce que lorsque la puce est retirée, un message d’alerte parvient alors à la mafia.

Si une expérience ne parle pas durant plusieurs années, la surveillance de la Black Plague est alors réduite.

Suite à la mort de Cass, que se passe-t-il dans la Black Plague ?
Le décès de Cass durant l’attentat de l'amphithéâtre a beaucoup secoué les Curses. Des enquêtes ont été menées pour voir si l’attaque visait l’homme ou non, mais il s’est avéré que c’était juste le coup du hasard. M. Denevers, le père de Cass, a fini par prendre la tête de la mafia à sa place. Mais l’homme étant assez âgé, il serait en train de former un futur chef des Curses.

Où en sont les expériences de la Black Plague et qu’elles sont-elles ?
Les expériences menées sur les cobayes sont les mêmes depuis déjà plusieurs années. Différentes tortures afin de comprendre le lien entre totem et humain : manque de sommeil, mise en distance, blessures, torture psychologique…

Certains cobayes très mal en point physiquement et psychiquement sont aussi amenés pour subir une opération afin que les scientifiques puissent examiner le cerveau humain. Rares sont ceux qui survivent ou s’en sortent sans plus de séquelles.

Tous les moyens sont bons pour recueillir des données sur le comment et le pourquoi des totems. Certains chercheurs tentent d’enquêter sur la faille par laquelle les totems semblent apparaître. Les Curses tentent de la refermer alors que les Balms étudient plutôt pour comprendre ce qu’il y a derrière et déclencher l’apparition de totems.

Il existe aussi des expériences médicamenteuses, des substances plus ou moins licites sont données aux patients que ça soit par intraveineuse, directement dans le cerveau ou par capsule (si le cobaye se laisse faire).

Qu’est-ce que la Black Plague a découvert après toutes ces expériences ?
Pour le moment les expériences ne sont pas très probantes. Il est impossible de transférer un totem à quelqu’un, ou de supprimer celui d’une personne. Ils comprennent un peu mieux le lien et que l’origine vient du cerveau, pourtant il n’y a pas plus d’informations.

Les recherches de substances ont permis de créer une pilule qui contiendrait plus longtemps le totem en soi. Au lieu de le faire sortir 1h/jour, les chercheurs ont pu augmenter ce temps à deux jours et demi sans le sortir. Ils continuent d’étudier la molécule afin d’en savoir plus sur le fonctionnement et permettre de développer ses effets.

Concernant la faille, les chercheurs de la Black Plague comme du gouvernement n’ont pas beaucoup avancés dans les recherches. Des bruits courts que les pays travaillent ensemble afin d’envoyer une fusée dans l’espace examiner la faille, avant d’éventuellement passer au travers. Certains scientifiques de la mafia tentent d’infiltrer les laboratoires de l’état afin de récupérer des informations qui auraient pu leur échapper. Quelques notes ont pu être volées, mais rien de probant.

Pourquoi est-ce qu’ils stagnent depuis temps d’années ?
Le manque de bons éléments et de matériels n'a au début pas aider les recherches. Désormais ils en sont presque au même point que l'état. Il est très difficile de comprendre ce phénomène sans précédent.

HRP : la Black Plague et les totems sont utilisés pour permettre à Totem Emblem d’avoir un contexte évolutif. Il est difficile d’expliquer pourquoi ils n’en savent pas plus alors que c’est surtout pour permettre au forum d’avoir des events.

Le personnel de la Black Plague :
Secrétaires, comptables, hommes de main, scientifiques (faille, torture, etc.), gardiens, infiltrés dans la police, dealeurs, revendeurs, informateurs, proxénètes, espions/tour de contrôle (ceux qui surveillent sur les écrans les puces GPS ou ce qui pourrait être dit sur internet), hackers, prostitué(e)s, recruteurs...

Qui la Black Plague a-t-elle infiltrée ?
La police, l’état pour surveiller les avancées sur les totems.

Qui la Black Plague a-t-elle corrompue ?
Des hommes haut placés (sénateurs, ministres…), des chefs d’entreprises, des avocats, des policiers et commandants de polices, tout ce qui peut servir à leurs affaires.

Est-ce qu’il y a des quartiers où on peut retrouver la mafia ?
Dans certains quartiers pauvres, la Black Plague vend de la drogue ou prostitue des femmes et hommes, ce qui leur permet de repérer plus facilement des familles dans le besoin à qui prendre les enfants.

Il existe quelques bars/restaurants où certains membres de la Black Plague ou même des gens n’aimant pas les totems se rassemblent mais ce ne sont pas des lieux le revendiquant de manière officielle.

Comment contacter les membres infiltrés ? Et les corrompus ?
Les téléphones prépayés et sans carte sont très utilisés par la mafia afin d’éviter d'éventuels piratages ou repérages. Autrement ils envoient des gens faire les pigeons voyageurs.

Quels pays sont concernés ?
Il y a des branches de la Black Plague dans toute l’Europe, certains envoient même des cobayes pas containers car les nurseries sont uniquement à Toronto. Les membres de la mafia qui sont dans d’autres pays sont principalement là-bas pour le traffic afin de fournir de l’argent à la mafia. Ils surveillent aussi les avancées scientifiques et font des rapports.

Comment la Black Plague recrute-t-elle ? Comment peut-on rejoindre la Black Plague ?
Une bonne partie d’anciens cobayes intégre la mafia. Ensuite c’est à force de grimper les échelons qu’ils prennent de l’importance. A moins d’intégrer la mafia grâce à une connaissance, il faut commencer comme dealeur ou petite main sans savoir que l’on travaille réellement pour la Black Plague, puis faire ses preuves et prouver qu’on est digne de confiance. On retrouve souvent des personnes ayant un casier judiciaire plus ou moins chargé. Il est possible de travailler pour la Black Plague en Europe et que l’on propose une mutation au siège. Il arrive aussi que d’anciens militaires soient recrutés.

Les recruteurs, aussi appelé chasseur de tête, s’occupent de trouver des scientifiques, secrétaires, comptables… Toutes personnes qui pourraient être utile pour la Black Plague. Une grande surveillance est faite avant d’approcher les gens, et différents tests sont ensuite à passer.

Bien sûr vous avez aussi une puce intégrée à votre bras et une surveillance est mise en place pour les employés.

Merci à Helen, Vilmos, Zack et Soan (ancien membre) pour leur aide !
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum