Revenir en haut
Aller en bas

avatar
Balms
Date d'inscription :
21/10/2017
Messages :
148
Voir le profil de l'utilisateur
Balms
le Sam 21 Oct - 15:10
Helen Ride
Prénom Nom : Helen Ride
Surnom : Grosse
Age : 27 ans
Sexe : Femme
Orientation : Bi
Origine(s) : Canada
Nationalité(s) : Canadienne
Métier/Etude : Tourmenteuse d'enfants dans les labos des Balms - Scientifique
Groupe : Black Plague
Totem de compagnie
Caractère
Helen se considère comme un personnage secondaire, effacé derrière les personnalités parfois trop vives de ceux qu’elle considère comme ses alliés. Elle est celle qui dispense les bons conseils, celle qu’on écoute, et qu’on considère comme trop vieille pour son âge. Une femme qui ne parle jamais d’elle si on ne l’y invite pas en premier, une ombre qui se contente de suivre le mouvement, sans jamais s’y exposer. Helen, bien qu’ entourée, semble toujours seule. Gardant jalousement ses secrets dans une carapace dont elle seule semble détenir la clé. Sous couvert d’une douceur presque maternelle, sa langue ne parle jamais plus qu’elle ne devrait. Des mots vagues, cachés sous le masque sans faille qu’elle adopte au quotidien. Helen est une femme qu’on croirait comme les autres. Un travail normal, avec un appartement normal et un totem normal. Un caractère certes ennuyant, un cruel manque d’humour, mais rien qui ne puisse sortir de l’ordinaire. Comme tout le monde, elle va chercher son mcdo en jogging, s’endort devant la télé et sort parfois les poubelles en pyjama. Elle sort parfois boire un coup avec ses copines, pleure devant Titanic et adopterait bien le chat d’André, le gentil grand père qui lui sert de voisin. Non, à bien y regarder, la brune n’a rien de vraiment exceptionnel. Mais voyez vous, c’est un peu cela le problème.

Cette demoiselle n’est absolument pas normale. Elle se considère comme œuvrant pour la science, mais les parents des enfants qu’elle torture ne sont pas forcément consentants. Helen est brillante. Le genre grande sœur compatissante, mais jamais vraiment touchante. C’est une spécificité de son caractère. Alors que certains pètent des câbles et versent dans le sadisme pour justifier leurs actes, la brune est connue pour son flegme, et son impassibilité. Chargée d'expériences, elle exécute sans poser de questions les ordres des supérieurs. Etudiant dans ses groupes de recherches comme on étudierait des animaux dans un laboratoire, elle consigne les échecs, et cherche sans arrêt les failles de ce qu’elle croit être une injustice. Qui croirait que la petite du cinquième, ce petit bout de femme qui se mange toujours la première marche des escaliers, travaillerait auprès des Balms ? Sa couverture est en béton armé, et sa banalité, tristement impressionnante.  
Totem
Symbolique/caractère/physique du totem : Térébenthine est un vautour percnoptère d'egypte. Symbole de mauvais augur dans les pays européens, il représentait pourtant la déesse des valeurs maternelles dans la mythologie égyptienne. Les deux lui vont pourtant à merveille. A l’instar d’ Helen, l’animal est secret. Constamment perché, il observe le monde et n'émet jamais d'objection face à ses choix. Elle torture des enfants, il aime la regarder faire. Chacun son trip.

Ressemblance avec son humain : Ils sont secrets tous les deux, et ne semblent pas toujours connectés entre eux. Comme deux faces d’une même pièce, ils comprennent pourtant les actes de l’autre sans avoir à s’expliquer, et protègent ces même choix face à l’incompréhension des autres. Les deux, bien que toujours accompagnés, détonnent par leur solitude. Leurs beaux regards interrogateurs, et leur très visible manque de chaleur.

Différence avec son humain : Mister T, pour les intimes, est un peu pervers. Lui ce qu’il aime, c’est observer, alors qu’ Helen elle, c’est d’expérimenter. La demoiselle a également des goûts plus ou moins normaux en dehors de son travail, alors que son totem aime vraiment quand ça hurle et quand ça gicle. C’est leur principale différence, Térébenthine s’excite face à la violence, et l'apprécie pour ce qu’elle est, alors qu’ Helen reste de marbre, et se contente d’écrire ce qu’elle remarque. En toute circonstances, ils restent spectateurs, mais ont tous deux des manières différentes d'appréhender la chose.
Physique
Une intellectuelle qu’il faut parfois faire redescendre. Helen a toujours le nez en l’air, quand ce n’est pas dans le café. Grande, élancée, elle est tout en molets, à force de marcher et de déplacer des ustensils dans le complexe qui lui sert de lieu de travail. La brune se plaint dans sa barbe, et prétend qu’elle est sous payée, mais exécute quand même les directives qu’on lui fournit. Courant un peu partout pour récolter les dernières données.

Son apparence est à la hauteur de son caractère. Passe partout. Presque banal. Pas spécialement belle, mais pas non plus trop moche, elle est grande et fine. Cachée sous sa blouse blanche, ses lunettes de taupe et ses chaussures de sécurité, cette silhouette avantageuse ne se voit pas forcément, surtout qu’elle a la sale manie de lire en marchant, gardant toujours tête et dos courbés. Ses cheveux sont courts, fins, et noirs. Les laissants toujours détachés, quand ce n’est pas dans une charlotte, ils lui arrivent au niveau des épaules. Coupés en dégradé, ils mettent en valeur ses grands yeux bleus. Rehaussé d’un soupçon de rouge à lèvre, et d’un fond de teint couleur ivoire qu’elle déteste enlever une fois à la maison, la demoiselle a parfois l’air dur de ceux qui ne font pas de concessions. De ceux qui parlent aux gens comme a des petits enfants.  

A l’image de toutes les jeunes femmes, Helen s’habille bien et se pomponne avant de partir travailler. Même si elle doit porter un masque et une charlotte pour la sécurité, elle le fait en restant une demoiselle bien apprêtée. Son maquillage n’est pas voyant, il sert juste à masquer ses joues qu’elle trouve trop rouges, à rehausser ses lèvres qu’elle trouve trop pâles. En pleine semaine, elle porte des vêtements un peu austères, et ne part jamais sans sa mallette de travail, mallette qui ne la quitte jamais. Il n’y a pas grand chose dedans, des papiers qu’elle ramène à la maison. Qu’elle étudie avant de se coucher. En weekend, ce n’est pourtant pas le même manège. Helen fait bien souvent l’étoile de mer sur son lit, et ne sort que quand elle a prévu des sorties entre amis. Adoptant alors des habits beaucoup plus décontractés.

La brune trace son petit bout de chemin. N’attendant pas spécialement de promotion, se contentant d’être là ou a besoin qu’elle soit, elle expose sa simplicité au nez de ses proches, qui n’y voient que du feu.
Histoire

Helen n’est pas née dans les locaux de l’organisation. A vrai dire, elle se fichait un peu de ce qu’ils faisaient avant d’avoir elle même été embrigadée. Née dans une famille de la classe moyenne, elle était certes un peu plus intelligente que ses petits camarades, mais n’était pas non plus un génie capable de transcender le calcul par A + B. Ce qui l'intéressait elle, c’était les totems. Pourquoi leurs apparences définitives prenaient t’ elle forme à douze ans. Qu’elle était la symbolique derrière ce geste ? Pourquoi certains naissaient sans, et d’autres les rejetaient ? Autant de questions dont elle ne trouva que de vagues réponses. Térébenthine, son totem, moins intéressé qu’elle, faisait quand même l’effort de chercher avec elle à la bibliothéque du quartier. Il faut dire qu’il avait prit la forme d’un vautour, et qu’ainsi, il pouvait toucher les plus hautes étagères sans qu’elle n’ait à quémander un marche-pied.

En pleurs le jour de ses douze ans, elle lui avait demandée pourquoi il était devenu aussi moche. Ses parents, un peu gênés, lui avaient alors expliqués que c’était la forme qu’il avait choisi, celle qui leurs conviendrait à tous les deux. Mais Helen voulait un lion, alors elle fit la gueule. Cela ne dura heureusement que quelques jours, ils redevinrent amis, et cet incident fut oublié. Helen apprenant rapidement à compter sur sa boule de plumes pour tout et n’importe quoi. Que ce soit écouter ses mal-être existentiels, ou récupérer l’ordinateur portable confisqué, tout en haut de l’armoire des parents. Il fut même là pour réparer les pots cassés, quand son enfance vola un beau jour en éclat.

Car Helen Ride a un secret de neuf ans nommé Emily. C’est la première fissure dans sa carapace, et la première imperfection dans son raisonnement sur les hauts idéaux des Balms. Car son secret, loin de vivre avec elle, de connaître son existence, est un cobaye qu’elle essaye de garder en vie. Tomber enceinte à dix-huit ans n’était pas forcément une bonne idée, surtout quand elle s’est rendue compte que le père, pas plus qu’elle, ne voulait s’engager de cette responsabilité. Poussée par le regard de ses parents, la brune fini par choisir la voie de l’adoption. Mais sa plus grande erreur fut de croire aux paroles du travailleur social qui l’avait abordé un peu plus tôt. Avant qu’elle ne puisse revenir sur sa décision, l’enfant lui avait déjà été volée. Cette petite lui avait été dérobé par les services qui auraient dû la protéger. Une erreur. La sienne, que jamais, elle ne se pardonna. Comment aurait-elle pu croire que les services sociaux, ceux qui auraient dû la faire adopter, avaient simplement décidés de la kidnapper ? Helen a cru que son coeur allait s'arrêter, quand en revenant sur sa décision, en se rétractant et en reconnaissant l’enfant, on lui affirma n’avoir aucune trace dans les dossiers. Au final, la brune n’avait jamais accouchée, en effet, il était écrit noir sur blanc qu’elle avait fait une IVG.

Alors en pleine période d’examen, Helen ne laissa rien transparaître. Enfermant dans son coeur les hurlements qui menaçaient à chaque instant de la submerger, elle n’en parla à personne, personne d’autre qu’à son totem. Une créature muette, qui partageait sa douleur et sa peine. Cherchant cette part d’elle qu’on lui avait arrachée, elle continua désespérément, à tel point qu’elle n’en dormait plus la nuit. Après de longues semaines sans nouvelles, sans espoir, elle en vint à une conclusion plutôt simple. A son niveau, elle ne trouverait rien. Il lui faudrait plus de relations, plus de pouvoir. Dans un programme comprenant maths et sciences, elle se plongea alors dans études. Déjà bonne élève, Helen vit ses notes grimper en flèche. Si elle finissait par n’avoir n’y les relations, n’y le pouvoir, elle aurait au moins l’argent. L’argent achète tout, même les enfants.

Repérée par son professeur principal, elle fut parrainée pour entrer dans Black Plague. Le fait qu’elle soit si calme, si secrète, avait attiré son attention. Dans les premières de sa promo, à l’université, ce ne fut qu’une question de temps avant qu’elle n’accepte. Ne comprenant pas tous les engagements que cela impliquait. Il était vrai que le lien entre les totems et les humains la fascinait, qu’elle avait décidée d’en faire sa thèse de master, mais ce n’était qu’un pur hasard. Ce qu’elle allait découvrir en sein de cette organisation lui fit croire en un destin prédéterminé. Elle ne sauta pas tout de suite aux conclusions. Bien que le kidnapping d’enfants semblait être leur premier moyen d’avoir des cobayes, elle devait penser aux autres alternatives. Elle engagea un détective privé, pour une petite fortune, le temps de grimper les échelons et de ne plus être constamment observée par les hauts gradés. Discrètement, il étudia son cas. Et après des semaines d’investigation, il lui laissa un message sur son portable, confirmant que les assistants sociaux qui l’avaient contacté étaient bien des Balms. Que l’enfant était dans un centre dont il allait trouver le nom. Elle n’ut pas le temps d’en savoir plus, car quelques jours plus tard, on repêcha son cadavre dans une rivière.

Elle avait été engagée auprès de la Black à l’obtention de son master, à l'âge de 22 ans, et il fallut pas moins de quatre autres années pour retrouver Emily sans se faire attraper. Il fallait non seulement chercher son code d’identification, mais également le centre dans lequel elle était retenue. Une fois trouvée, la demoiselle se fit muter dans le centre qui dépendait de Toronto. Avec prudence et patience, elle la usa de son influence pour la déplacer dans les salles de tests sans torture physique n’y psychologique. Les salles les moins dangereuses, en attendant qu’elle ait douze ans, et qu’elle puisse sortir sans se faire tuer. La brune ne lui donna jamais son identité, ne la voyant qu'occasionnellement, refusant de lui montrer la moindre émotion, par peur de se trahir. Se contentant de suivre de près les exercices la concernant, à elle, et à quelques autres petites filles de son âge. D’à peu près sa corpulence, et lui ressemblant vaguement.

Malgré cet instinct de protection, cela n’ empêcha pourtant pas la jeune mère de continuer à torturer ceux qui n’avaient pas eu cette chance. Passionnée par ses recherches, elle avait quand même décidée de préserver son enfant. Une hypocrite de première, cette Helen.
Derrière l'écran

Pseudo sur internet : Blbl
Age : 23 ans
[/b]
Code:
[b]Shimizu Kiyoko[/b] d' Haikyuu!! - [url=http://totem-emblem.forumactif.com/profile?mode=editprofile]Helen Ride[/url]

Comment as-tu connu le forum ? Top site je crois
Comment trouves-tu le forum (contexte, design...) ? J'aime beaucoup ! A la croisée des mondes, mon enfance xDD


Dernière édition par Helen Ride le Dim 22 Oct - 13:56, édité 4 fois
avatar
Invité
Invité
le Sam 21 Oct - 15:23
Woaaaah! Je te lève mon chapeau quant à l’originalité de ton personnage 8) C’est comme un vent de fraîcheur! Bienvenue et bonne chance pour le reste de ta fiche.
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
01/10/2017
Messages :
769
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Sam 21 Oct - 15:25
Bienvenuuuuuuue luv
J'ai vu que tu as bien avancé ta fiche déjà ! Que de motivation weee

Si tu as besoin d'aide/conseil pour l'histoire n'hésite pas, et passe nous faire coucou sur la cb coeur coeur

_________________
Invité, si tu veux des copains, pense à voter toutes les deux heures !



 
avatar
Invité
Invité
le Sam 21 Oct - 15:27
BIENVENU !!! yes

Pourquoi les Balms !? DDD8 Les Curses ils sont encore plus cools azy boude

BREF. Bon courage pour le reste de ta fiche, n'hésites pas si tu as des questions ~
avatar
Balms
Date d'inscription :
21/10/2017
Messages :
148
Voir le profil de l'utilisateur
Balms
le Sam 21 Oct - 15:37
Coucou :D
Je vous remercie :D Ca me touche blblbl
J'arrive, petite cb !!

( Ya plus de boulot pour moi chez les Balms askiparay XDD )

_________________
Inspire, expire.
Montre ce qu'il te reste d'humain.
#009900



Spoiler:

avatar
Curses
Date d'inscription :
11/10/2017
Messages :
220
Voir le profil de l'utilisateur
Curses
le Sam 21 Oct - 17:11
Bienvenuuuue !

Un vautour, quelle classe ! Qui s'appelle Térébenthine, c'est génial xD
Par contre, un vautour, c'est grand, ça pèse en moyenne de 7 à 10 kg donc je vois mal quelqu'un le garder constamment sur l'épaule hm

_________________
Me'n'ma brotha:







avatar
Balms
Date d'inscription :
21/10/2017
Messages :
148
Voir le profil de l'utilisateur
Balms
le Sam 21 Oct - 21:40
Coucou, merci :D
Attends, non, il ne me semble pas que cette race là soit grande... tu me met le doute. Je vais vérifier
COEUUUUR

_________________
Inspire, expire.
Montre ce qu'il te reste d'humain.
#009900



Spoiler:

avatar
Curses
Date d'inscription :
11/10/2017
Messages :
220
Voir le profil de l'utilisateur
Curses
le Sam 21 Oct - 22:07
Ah oui en effet, j'avais pas fait attention à sa race ! Donc j'ai rien dit, voilà, on oublie slip

_________________
Me'n'ma brotha:







avatar
Invité
Invité
le Sam 21 Oct - 22:28
Un très chouette début de fiche que j'apprécie particulièrement ♥️. Et puis les vautours, c'est le top. Hâte de t'accueillir parmi nous !
avatar
Balms
Date d'inscription :
21/10/2017
Messages :
148
Voir le profil de l'utilisateur
Balms
le Dim 22 Oct - 13:58
Merci beaucoup Zaza :3 Ouaiiiiis les vautours c'est le piiied xD


_________________
Inspire, expire.
Montre ce qu'il te reste d'humain.
#009900



Spoiler:

avatar
Invité
Invité
le Dim 22 Oct - 18:32
Fiche validée !
Je t'avoue que quand j'ai vu "tourmenteuse d'enfants" j'ai eu un peu peur de voir apparaître une espèce de psychopathe, mais en faite non pas du tout ! yes Ton personnage est super intéressant et sa banalité est empreinte d'authenticité et découle parfaitement avec le contexte du forum, c'est juste génial ! aw Et puis cette histoire d'enfants aussi, c'est une idée super bien trouvée et surtout très bien tournée avec ta plume, j'ai hâte de voir comment ça va évoluer hihi

BREF. Ceci étant dit, tu es VALIDÉE ! Alors n'hésites pas à vérifier si ton avatar a bien été recensé ICI, à aller demander ton logement ICI et à aller demander un RP dans CETTE ZONE, avec ce formulaire. Et puis peut-être faire ta fiche de lien dans cette zone, si l'envie te prend. Si tu n'es pas inspiré pour le codage, on a mis un code en libre-service à votre disposition !
Voilà, des bisous ♥️
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum