Revenir en haut
Aller en bas

avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
29/08/2018
Messages :
73
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Mer 2 Jan - 1:50

“And into the forest I go, to lose my mind and find my soul.”

19 janvier 2019


Sara marche d’un bon pas, ses bottes s’enfonçant dans une légère couche de neige, ses mains cachées dans les poches de son manteau. Sur sa tête, une tuque noire, contrastant avec sa peau claire et ses cheveux d'un blond pâle. Son regard est bas; elle n’est pas venue pour observer les oiseaux et la nature. Dans ses oreilles, la reprise d’une vieille chanson Bad wolves - Zombie. Cela fait plus de trois quart d’heure qu’elle marche de son pas rapide, et son rythme ne ralentit pas. L’exercice lui fait un bien fou, allège son esprit. Mieux que l’alcool; elle aime un peu trop la boisson mais, franchement, après la dernière année, elle en a tous les droits. L’oiseau de Sara n’est pas très loin, il en profite lui aussi pour se dégourdir les ailes. Un écureuil traverse le chemin, courant avec nervosité, puis disparaît à nouveau dans la forêt. La musique change Disturbed -  The Animal.

Au refrain final, sans prévenir, les pieds de Sara glissent sur une plaque de glace, le sol se dérobe et la jeune femme tombe lourdement sur l’épaule de son bras gauche. Aucun autre bruit que celui de l’impact. Les dernières notes de la musique s'écoulent, puis commence Junip - Line of Fire.

Au lieu de se relever, Sara se retourne sur le dos. Elle grogne, soupir, passe sa main sur son épaule, puis se fige, oublie sa douleur. Elle tend sa main droite vers le ciel, attrape une feuille morte. Sara est observatrice et sensible aux changements, sensible à ce qui se dégage d’un lieu. Il y a de nombreux arbres autour de ce sentier, mais elle remarque surtout à sa gauche un grand sapin et à sa droite un chêne rouge, d’où provient la feuille morte. Dans le ciel, la lumière du soleil déclinant se reflète sur les nuages, leur donnant une teinte rosé. Pour une artiste, cette image est parfaite.

La buse passe quelques mètres au dessus de son humaine, puis se pose tranquillement à ses côtés. Son manteau est long, lui arrivant à la mi-cuisse; Sara ne sent pas le froid. Elle profite de l’instant, avant qu’il ne disparaisse.


Dernière édition par Sara A. Blackwell le Sam 12 Jan - 23:21, édité 1 fois

_________________
Hermits united. We meet up every ten years. Swap stories about caves. It's good fun. For a hermit.”

Fiche - Liens - Loft (Plan) (Image)
avatar
Balms
Date d'inscription :
05/12/2017
Messages :
45
Voir le profil de l'utilisateur
Balms
le Dim 6 Jan - 10:41
Feat Sara A. Blackwell
Le temps passait, arrivant même à la nouvelle année. Pourtant, Rohan croyait toujours être fin septembre. Bien qu'il y a quelques mois déjà, le rouge de l'automne laissa sa place à la blancheur de la neige. Ce qui n'arrangeait pas la vision monochrome que le regard vert percevait depuis la fermeture de la faille. Alors que d'ordinaire l'agent adore cette période, qui semble plus saine et sage avec la pureté de sa couleur.
Mais là, Maxwell avait juste froid, même dans un bâtiment. Pire encore, quand il voyait sa sœur discuter dans le vide alors qu'il savait que l'ours n'était pas loin. Un sentiment nouveau qu'il pensait être la jalousie, s'infiltra dans sa peau et faisait peur à Rohan. En ce jour encore, sa nouvelle camarade pointa encore le bout de son nez, dans leur appartement. Seul endroit où le brun se sentait presque en sécurité, ce dernier fuit ce lieu pour ne pas craquer. Sa vie ne devait pas s'éloigner de son but. Certes plusieurs chemins pouvaient y mener, mais il sentait que cette passe ne faisait que le ralentir, ou même tourner le dos à ses résolutions. Fait inadmissible pour lui. Rohan devait avancer pour deux s'il le fallait, mais pas abandonner, pour Glow, son seul espoir, invisible pour l'instant.
Alors le brun partit se rafraîchir les idées, quittant la ville pour un autre lieu accueillant, qu'il considérait comme sa maison. La forêt. Tout équipé d'une écharpe et de gants noirs en plus de son légendaire sweat Bordeaux, dans ce blanc sauvage, car rares étaient les humains à passer dans le coin à cette période.
Ses pieds s'aventuraient dans la poudreuse, pendant que ses oreilles écoutaient le silence. Silence qui parfois maintenant l’angoissait, comme ce vide qu'avait laissé Glow. Alors que d'ordinaire le silence l’apaisait.
Rohan s'énervait depuis quatre mois à être aussi versatile. C'était mauvais pour le travail, pour son mental qu'il découvrait fragile. Enfin, il l'avait oublié surtout. Malgré tous ces points négatifs, l'agent double s'était tué au travail. Autant pour la BP que la Police, récupérant pour cette dernière une pilule des Balms pour qu'ils puissent l'examiner. Son visage était marqué car une certaine fatigue, lassitude, un contraste certain avec l'environnement qui l'entourait.
Maxwell marchait, encore et toujours, quittant parfois le sentier pour retrouver un coin qu'il appréciait avec son lynx, juste le regarder un moment en touchant sa cicatrice au bras qui commençait à disparaître elle aussi. Puis il repartait sans avoir le cœur plus léger, loin de là.

BOUM

Malgré la surprise, son corps avait encore des réflexes comparé à son cerveau endormi, qui calculait seulement la situation. Il semblait avoir trébuché dans les jambes d'une demoiselle, mais ne l'écrasait pas grâce à ses bras qui le réceptionnait. Une seconde de plus pour voir l'état de son obstacle avant de demander confirmation.

"Désolé, je t'avais pas vue. Tu es blessée?"

L'agent se releva doucement, en faisant attention à la blonde, tendant sa main à cette dernière pour l'aider à se relever à son tour. Alors que sa propre phrase le faisait grincer des dents, quelle honte pour lui, que l'on disait prudent et observateur....

"Tu sembles être comme ça depuis un moment, fais attention à tes muscles. Ils doivent être refroidis."

L'handicapé social essayait de faire des efforts depuis les deux accidents de l'année dernière, mais ce n'était toujours pas au point.... Mais il lui présenta tout de même son écharpe sous le nez.

"Tiens si tu veux, ça t'aidera à te réchauffer."

_________________

Merci Père Noël Ho ho pour cet avatar ♥️
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
29/08/2018
Messages :
73
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Dim 6 Jan - 23:59
Un brusque coup sur sa jambe gauche. Sara n’avait pas entendu le cri d’alerte de son oiseau. Pratique, des écouteurs dans les oreilles. Une ombre s’étendit sur Sara. Retour soudain à la réalité. Son esprit sonna le signal d’alarme; Sara eut à peine le temps de sursauter… Et puis, il ne se passa rien de plus. Pas à cause de ses réflexes, mais grâce à ceux de l’inconnu. Sara posa sur l’homme un regard perplexe. Il aurait tout de même pu faire attention où il mettait les pieds, elle n’était pas invisible avec son manteau de couleur… Mais bon, c’était surtout elle la folle, à rester ainsi étendu sur le sol. Elle enleva un écouteur, juste à temps pour entendre les mots de l’homme :

"Désolé, je t'avais pas vue. Tu es blessée?"

- Seulement à ma jambe, mais je l’ai un peu cherché.

Ses yeux verts, ses cicatrices, sa barbe… Oui, Sara avait déjà croisé cet homme. Il lui tendait la main, mais Sara ne fit aucun geste pour la prendre. Elle retira son deuxième écouteur, les laissa pendre dans le vide. Elle redressa le haut de son corps, pour se mettre en position assise, et passa une main sur la neige à ses côtés, l’enlevant pour dévoiler ce qui se cachait en dessous.

"Tu sembles être comme ça depuis un moment, fais attention à tes muscles. Ils doivent être refroidis."

- C’est à la glace que j’aurais dû faire attention.

Elle accepta finalement sa main et son aide pour se remettre sur pieds. Elle le remercia, puis secoua sommairement la neige sur ses vêtements. Lorsqu’elle releva la tête, elle vit l’écharpe qu’il lui présentait. Sa gentillesse la fit sourire doucement.

- C’est gentil, mais le froid ne me fait pas peur.

Enfin, gentil… Qu’est-ce qu’elle en savait? Il pouvait aussi bien être un gentil psychopathe. Tantôt, il allait peut-être suggérer de la reconduire jusqu’à sa voiture. Son totem s’envola pour atterrir sur une branche du chêne rouge, d’où il continua d’observer la scène.

Elle expliqua la situation, même si l’homme n’était peut-être pas intéressé :

- J’ai glissé, puis j’ai vu le ciel… elle pointa en l’air, leva les yeux, puis haussa les épaules. Un mal pour un bien. Mais j’ai oublié où je me trouvais, et vous connaissez la suite… Heureusement, vous avez de meilleur réflexe que moi.

La mine de l’homme était tirée de fatigue. Le visage de Sara l’était peut-être aussi, puisqu’elle dormait mal. En même temps, cela faisait près d’un an qu’elle dormait mal, elle était habituée, en un sens.

- Sara. On s’est déjà croisés, il me semble? Au parc peut-être? À la Société des Alcools? À l’épicerie? Bon, elle n’allait pas énumérer tous les lieux possibles, quand même. Elle marqua une pause, son esprit cherchant à vive allure. Elle dit, d'un ton hésitant: - Non. Ici. Dans le stationnement. Le brouillard dans son esprit s’évapora, elle savait maintenant.

Elle se souvenait. L’appel de sa sœur. Le monde avait disparu autour d’elle. Elle se souvenait de l’avoir percuté, lui. Elle ne s’était pas excusée avant de continuer son chemin; ce qui avait certainement été le dernier de leur soucis.

_________________
Hermits united. We meet up every ten years. Swap stories about caves. It's good fun. For a hermit.”

Fiche - Liens - Loft (Plan) (Image)
avatar
Balms
Date d'inscription :
05/12/2017
Messages :
45
Voir le profil de l'utilisateur
Balms
le Mar 8 Jan - 17:32
Feat Sara A. Blackwell
L'homme attendait avec sa main tendue, ça ne le dérangeait pas, la patience étant une de ses plus grandes qualités. Puis elle accepta, il fit un léger contre poids, s'assurant au passage que la demoiselle tenait bien sur ses pieds malgré son attaque contre la jambe. Ce qui semblait être le cas, pour l'instant. Alors qu'elle refusait son vêtement et enchaîna sur pourquoi être devenue une carpette. Rohan ramena son bras le long de son corps, levant les yeux vers le ciel qu'avait contemplé la blonde. Il fit la réflexion qu'effectivement la vue était agréable. Alors que ses épaules haussèrent nonchalamment pour répondre sur ses réflexes.

Puis le regard vert rencontra celui de la femme à son questionnement. s'étaient-ils vraiment déjà rencontrés? L'agent chercha en même temps qu'elle, ne doutant pas de sa mémoire visuelle. Sara, comme elle venait de se présenter, rajouta un lieu, ce qui aidait grandement le brun qui eu un déclic, ayant décliné d'un geste de la tête les propositions précédentes.

"Enchanté Sara. Tu participais à la course d'orientation en septembre?"

C'était la seule réponse qui lui venait, car son blond particulier lui disait bien quelque chose, mais tout le reste semblait brumeux, comme son esprit dès la fermeture de la brèche, découvrant pour la première fois son visage. Rohan observa un instant, pour être sûr de ne plus oublier, au cas où. Remarquant qu'ils se ressemblaient assez, des yeux verts, des traits tirés, balafrés, bien que son teint soit plus halé qu'elle. Avant de se souvenir qu'il ne s'était pas présenté en retour.

"Moi c'est Rohan. Tu es sûre de pas vouloir te couvrir le cou? Tu veux peut-être une boisson chaude, qu'on regarde ta jambe et ta tête?"

Maxwell était parti à la va-vite, ne prenant que le strict minimum. C'est-à-dire ses papiers, sa carte bancaire et ses clefs, oubliant son sac à dos avec son nécessaire.

"J'te la paye au poste de secours."

Il pouvait bien la dédommager au moins un minimum. Sa main libre passa dans ses cheveux, légèrement embarrassé car la situation, avant de préciser.

"Je compte pas t'ennuyer, c'est juste pour m'assurer que je t'ai pas blessée bêtement, ou toi-même en glissant. Tu te balades souvent ici?"

Son calme avait attiré son attention, ou peut-être qu'elle avait l'habitude du coin, ou de ce genre de problèmes.... Mais son léger décalage dans les réactions l'inquiétait un peu.

"T'as le droit de refuser. Tu me connais pas plus que ça après tout..."

Le brun préférait éclaircir les choses. Sait-on jamais qu'on le prenne pour un criminel avec sa tête, ce qui serait normal.

_________________

Merci Père Noël Ho ho pour cet avatar ♥️
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
29/08/2018
Messages :
73
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Mer 9 Jan - 19:20
Sara prit une grande respiration, pour se remettre les idées en place, revenir au moment présent, et se concentra sur les mots de l’homme :

"Enchanté Sara. Tu participais à la course d'orientation en septembre?"

- J’ai eu ce… plaisir, oui.

Le mot avait été choisi avec précaution et dénotait du sarcasme. Parce que cette journée n’avait pas été très plaisante. La vérité, c’était que la course d’orientation aurait pu être une réussite. Ils auraient tous pu avoir beaucoup de plaisir.

"Moi c'est Rohan. Tu es sûre de pas vouloir te couvrir le cou? Tu veux peut-être une boisson chaude, qu'on regarde ta jambe et ta tête?"

Sara se contenta d’un hochement de tête, lorsque l’homme se présenta. Elle lui assura qu’il pouvait garder son foulard. Ce dernier faisait preuve de beaucoup de sollicitation à son égard. Il devait vraiment se sentir mal d’avoir trébucher sur elle... même si ce n’était qu’un bête concours de circonstances. Sara porta alors plus attention à son corps. Elle bougea un peu sa jambe gauche, puis son bras gauche. Elle allait peut-être s’en ressentir quelques jours, il était un peu trop tôt pour le dire.

"J'te la paye au poste de secours."


Sara bougea légèrement la tête pour avoir une vision de son oiseau, installé confortablement sur une branche. Le rapace les regardait, immobile. Aucun son. Aucun mouvement d’aile. S’il avait été en désaccord, il l’aurait montré. Non, il était plutôt indifférent. Eh bien, dans ce cas! Après une chute et l’agression de sa jambe, il y avait certainement pire que de se faire offrir une boisson chaude. C’était inattendu, insolite, mais ce n’était pas une invitation désagréable.

"Je compte pas t'ennuyer, c'est juste pour m'assurer que je t'ai pas blessée bêtement, ou toi-même en glissant. Tu te balades souvent ici?"

La jeune femme afficha un sourire pour rassurer l’homme sur son état, puis répondit :

- Seulement quand j’ai besoin de changer d’air, et que le parc ne me suffit plus. Toi?

Elle était passée au tutoiement sans vraiment le réaliser. Sara sortit son cellulaire d’une poche de son manteau, éteignit le programme de musique, enroula ses écouteurs et rangea le tout.

"T'as le droit de refuser. Tu me connais pas plus que ça après tout..."

Sara fronça un peu les sourcils, évaluant sommairement la situation. En effet, elle ne le connaissait pas du tout… mais ça ne l’avait jamais empêché de quoi que ce soit. Elle avait fait de pires rencontres, dans des lieux plus bizarres que celui-ci.

- Non, c’est vrai. Eh bien, toutes les personnes qu’on connaît aujourd’hui, étaient des inconnus avant. …Et puis, il paraît que pour vivre pleinement, il faut vivre dangereusement.

Sara afficha un mince sourire; c’était une plaisanterie. Elle accepta la boisson chaude. En route vers le poste, elle demanda bien poliment :

- Rohan, comme dans la Terre du Milieu ?

_________________
Hermits united. We meet up every ten years. Swap stories about caves. It's good fun. For a hermit.”

Fiche - Liens - Loft (Plan) (Image)
avatar
Balms
Date d'inscription :
05/12/2017
Messages :
45
Voir le profil de l'utilisateur
Balms
le Mer 9 Jan - 22:32
Feat Sara A. Blackwell
Vu la réaction de Sara quand la course d'orientation fut le sujet, Rohan comprit ne pas être le seul à ne pas l'avoir bien vécu. Bien sûr, il le savait déjà. Mais on se moque tous un peu du ressentis des inconnus, non? Alors de savoir une connaissance, c'est-à-dire chez le brun : une personne qu'il a côtoyé plus de 5 minutes, le soulagea quelque peu. Pendant qu'elle levait les yeux vers un point dans les arbres, Maxwell n'avait pas envie de comprendre ce que cherchait la demoiselle.
Surtout que quelques instants plus tard, son sourire faisait déculpabiliser notre homme, qui prenait bien trop de poids sur ses épaules.... Alors qu'un éclat rieur passa dans les opales de Rohan à son propos. Elle avait raison, mais l'agent ne fréquentait pas plus de cinq minutes les gens de son espèce, sauf ses collègues et sa sœur. Alors niveau adrénaline en terres inconnues, on pouvait revenir plus tard. Bien qu'il vivait dans la peur d'être découvert, ça marchait presque pareil pour la dangerosité....

Il remit enfin son écharpe autour de son cou, enfouissant son nez dedans, alors qu'un soupir de soulagement disparu dans la laine. Puis la question sur son prénom qui rendit le regard du brun nostalgique. Ne relevant pas le tutoiement, trouvant que toutes les pincettes utiliser pour communiquer inutile.

"À ce qu'il paraît. Tu les as lus?"

Pour une fois il voulait vraiment rester flou, ressemblant à un ténébreux. Bien sûr qu'il connaissait l'origine de son prénom, l'ayant choisi lui-même. Mais ça ne regardait que lui et Glow. Mais son avis sur les romans l'intéressait, après tout ce sont ses joyaux de jeunesse.

"Sinon je passe quelques fois par ici aussi. C'est mieux pour se ressourcer loin de la ville, non?"

Petit espoir pour trouver une personne qui le comprenne. Rohan prenait conscience de pourquoi son lynx le poussait toujours à aller vers d'autres humains. Car il comptait exclusivement sur son totem, le reste étant invisible si ce n'était pour leurs intérêts. Normal, vu leur passé, mais triste réalité tout de même. Le chemin jusqu'à la cabine lui parut long, dans ces pensées sombres. Mais l'agent n'allait certainement pas changer maintenant. Surtout sans guide pour l'épauler, bien qu'il ne soit plus un enfant.

Le vieux gamin ouvrit la porte à la jeune femme, passant après elle. Il n'y avait personne, ou presque, étonnant pour un samedi. Mais ça arrangeait Rohan qui n'aimait pas les bains de foule. Ce dernier chercha un instant des yeux la pancarte de l'infirmerie. Quand il la trouva, sa main pointa la direction à Sara.

"On se retrouve là-bas? Quoique.... Tu préfères sûrement y aller seule... Je vais prendre nos boissons en attendant. Tu veux quoi?"

Sa tête se pencha légèrement sur le côté avec toutes ses interrogations, la regardant dans les yeux.

_________________

Merci Père Noël Ho ho pour cet avatar ♥️
avatar
Totem de poche
Date d'inscription :
29/08/2018
Messages :
73
Voir le profil de l'utilisateur
Totem de poche
le Sam 12 Jan - 23:33
"À ce qu'il paraît. Tu les as lus?"

- Non. J’ai vu les films.

Sara n’insista pas davantage. Elle était du genre à faire attention aux petits détails, à se souvenir de références de films. Elle était davantage une cinévore. Mise à part des biographies, elle ne lisait pas grand-chose.

"Sinon je passe quelques fois par ici aussi. C'est mieux pour se ressourcer loin de la ville, non?"

Sara acquiesça sans hésitation. Une partie d’elle avait espéré passer la nuit étendue sur le sol, à regarder le soleil se coucher, puis les étoiles brillées, et le soleil se lever à nouveau. Elle aurait sans doute souffert d’hypothermie, vu les températures qui avoisinaient les -10 degrés Celsius. Qu’importe. Sara n’était pas dans l’état d’esprit pour se soucier de son bien être absolue. Qu’importe le froid, sa jambe et son bras, il y avait pire dans la vie.

Vanir plana jusqu’à son humaine, puis disparut en elle, alors qu’elle passait le seuil de porte. Le regard de Sara fit un tour d’horizon, puis se posa sur la pancarte que lui pointait Rohan.

"On se retrouve là-bas? Quoique.... Tu préfères sûrement y aller seule... Je vais prendre nos boissons en attendant. Tu veux quoi?"

Elle ne prit même pas le temps de réfléchir. Elle avait bu bien assez de café pour en faire une overdose.

- Un chocolat chaud, s’il-te-plait. Je te rejoins ici.

Sara entra dans le poste d’infirmerie pour tomber nez à nez avec un jeune homme, un peu trop heureux d’avoir une patiente. Normalement, il aurait dû être heureux de ne pas avoir de visiteur à soigner, parce que ça signifiait que tout le monde allait bien. Elle lui expliqua la situation, conseilla que quelqu’un aille répandre un mélange de sel et de roche – à moins, bien sûr, qu’il voulait plus de patient à traiter, alors dans ce cas c’était une bonne méthode. Il lui palpa l'épaule, ce qui lui occasionna une légère douleur. Alors, il se mit à lui faire un petit cours sur les chutes et les douleurs d’épaule, ce qui fit sourire Sara. Lorsque l’infirmier proposa de regarder sa jambe, Sara refusa; elle savait qu’elle allait avoir une bonne ecchymose, rien de plus. Elle prit ensuite congé, avant que l’homme ne lui fasse un cours sur les ecchymoses.

La jeune femme retrouva Rohan et les boissons chaudes. Elle le remercia, prit le contenant qui lui était dévolu, et dit :

- Désolé pour l’attente; le pauvre secouriste, je crois qu’il trouve que sa journée n’en finit plus. Pomme ou cerise?

Elle leva sa main droite, dans laquelle elle tenait deux suçons qu’on lui avaient offert à l’infirmerie, l'un avec l'emballage rouge, l'autre vert, de la marque Jolly Rancher.

Elle pointa ensuite à Rohan une petite table :

- Si tu veux t’asseoir un peu, tant qu’à y être. Haussement d’épaule. Perso, je suis pas spécialement pressé de rentrer de chez moi.

_________________
Hermits united. We meet up every ten years. Swap stories about caves. It's good fun. For a hermit.”

Fiche - Liens - Loft (Plan) (Image)
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum