Revenir en haut
Aller en bas
.
Totem Emblem


 :: Administration :: Présentations :: Fiches en Cours Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Shane Wolff - 100%

avatar
Date d'inscription : 10/10/2017
Messages : 6





Shane Wolff
Mar 10 Oct - 20:14
Shane Wolff
Prénom Nom : Shane Wolff
Surnom : Wolfy
Age :21ans
Sexe :Masculin
Orientation :"- Tant qu'il y a du plaisir, pourquoi donc se limiter à un seul horizon ?"
Origine(s) :Allemande
Nationalité(s) : Canadienne
Métier/Etude :Étude en langue
Groupe : Totem de poche (Eh oui, ENCORE un :D)
Just what I Needed
Shane est un sale gosse malgré son âge. Kleptomane sur les bords, capricieux, égoïste qui prends et prends, ne donnant que très peu. Adepte des blagues pouvant être cruelles à votre goût, il ne laisse de place qu'à peu de qualités et il n'en fait pas le meilleur usage. Sa patience lui sert à mieux endormir vôtre méfiance, sa discrétion, son sens de l'observation, restent à son seul usage. Son caractère à la fois caressant, compréhensif, léger et cassant, méprisant, franc à la limite de l'insolence, attire autant qu'il décourage. C'est une pile électrique abhorrant l'ennui, préférant pourtant rester solitaire et ne cherchant le contact que lorsqu'il le veux, fuyant si quelqu'un d'autre l'initie. On aime le détester, Shane accueille tout sentiment qu'on lui porte à bras ouvert tout en recherchant l'approbation, la douceur d'un geste lui pardonnant ses écarts.
Il recommencera. Il recommence toujours.
Et pourtant perle brute ayant besoin d'un guide, le jeune homme a la main sur le cœur quant il s'agit de défendre ses proches. Oui, il est égoïste, capricieux, secoue les autres, séduit sans se soucier des conséquences, mais si c'est pour un ami, pour ceux qu'il considère comme sa famille, si c'est pour rendre le sourire à un être ayant percé sa carapace fissurée, alors il se dévoilera être un doux agneau. Le plus attentionné des êtres, le petit plaisantin qui joue des blagues amusantes, vous choquant presque de cette innocence dont il peux faire preuve. Parce que la vérité derrière l'irrespect l'animant peux faire rire, peux dégoûter plus certainement que son comportement.
Don't leave me Alone
Symbolique/caractère/physique du totem :
Belette -  perspicacité, solitude, discrétion. Elle voit derrière les masques et elle perçoit toutes les petites choses qui mènent à un évènement important. Elle connaît toujours la conclusion d'une situation avant les autres. Les personnes qui possèdent la force de la belette sont sous-estimées car leur discrétion est grande et elles cachent ce qu'elles savent. C'est un animal totem difficile et exigeant. Les personnes qui possèdent l'énergie de la belette se sentent souvent responsables des choses qu'ils voient chez les autres. Ils préfèrent qu'on les laisse en paix et ils ont tendance à rechercher une vie de solitaire.
©️ Crédit

Ressemblance avec son humain : Shangri-La et Shane partagent beaucoup de choses : de leur caractère teigneux à leur sens de l'observation. La patience, la discrétion, la mauvaise habitude de prendre ce qui ne leur appartient pas, le côté méprisant bien plus prononcé sur la petite bestiole si peu grande. La demoiselle adore regarder de haut les autres, humains ou totems, juste parce qu'ils existent.

Différence avec son humain : Si Shane aime le grabuge quand il est d'humeur, Shangri-La préfère totalement la paix, qu'on l'ignore afin qu'elle puisse voler quelques aliments à dévorer à l'abri des regards. C'est une précieuse ne supportant aucun contact autre que celui de son lié, mais est prête à mordre sans considération quiconque touche à ce dernier. Seulement quand ce n'est pas Shane qui initie le contact, sinon ils risqueraient de se disputer.
Et elle aime les œufs, ce qui n'est pas du tout le cas de son humain. Lui préfère les pommes.
I'm not like you see me
Si l'on devait décrire Shane, l'on commencerait par dire qu'il n'a rien d'exceptionnel. De sa taille moyenne a son visage commun, de son accent inexistant ou de ses mimiques copiées et maintes fois reprises par d'autres, Shane ne reste qu'une ombre parmi d'autres, s'imprimant dans vos mémoires grâce à son caractère particulier. Il se peux que ses cheveux anciennement roux, désormais d'un rose délavé, attirent vôtre regard ou que ses yeux d'un bleu tout aussi clair, donnant l'impression de ne jamais avoir réellement eut de couleur, vous impressionnent un instant. Bref moment où vous pourriez vous demander si l'un ou l'autre son naturels. Il ne tient rien de sa mère qui fut une grande blonde aux yeux bleus profonds ou ne ressemble pas a son frère qui fut un grand roux a la peau parsemée de tâche de rousseur, Shane n'est même pas l'esquisse d'un parfait allemand avec son nez retroussé et sa peau laiteuse à la limite du maladif.

Ce qui pourrait vous interpeller en premier lieu serait certainement sa manière de se tenir comme s'il était prêt a bondir a tout instant, ses gestes fluides démontrant son habitude, parfois inconsciente, de chaparder des choses se trouvant dans les parages. Sa taille est certes moyenne, il reste que parfois il doit se mettre sur la pointe des pieds dans son propre chez lui afin d'atteindre des objets sur l'étagère. Le jeune étudiant est un habitué des sports d'endurance, que ce soit du vélo, de la course a pied ou du parkour lorsque l'envie lui en prends, son corps est taillé pour gérer le surplus d'énergie le prenant de temps en temps. Il peux, avec un minimum d'échauffement et une attaque surprise, vous laisser sur le carreaux en s'amusant de vous essayant de l'attraper et si Shangri-la n'était pas trop craintive des hauteurs, il s'amuserait a l'escalade.

Vint en second ses affaires, Shane est adepte de ce qui est passe-partout, éternel sweat à capuche noire, ras-cou qu'il ne quitte pratiquement jamais et baskets lui permettant de gesticuler à son envie. Quand l'humeur s'y prête Shane s'habille aux couleurs de l'arc en ciel ou quitte son sweat pour vous laisser entrevoir un drôle de tatouage lui prenant tout le bras droit.

Tout cela est tribal, un œil envahit son épaule, surplombant un M inconnu et cela descend le long de son bras dans des arabesques étranges. Est-ce que cela représente un dragon ? Une fleur ? Tout autre chose ? Il se contente de sourire avec sa frimousse en chat de Cheshire et vous laisse interpréter la signification en son ensemble, c'est une chose qui lui tient a cœur et fait partit de lui, comme une part de son histoire qu'il garde sous silence de peur d'en dire trop. Mais il semblerait, que dans tout cela, il faut également noter le piercing qu'il s'est fait au téton droit, petite blague qu'il serait le seul a même de comprendre, surtout qu'il s'est fait cela sous l'emprise de l'alcool.
If you want it, you can take it
«- Les histoires, c'est pour les enfants. » Élude-t-il. Shane porte une clope à ses lèvres, le regard un peu perdu dans le lointain, avant de le porter de nouveau sur vous, perçant, agacé. «Savoir ce que j'ai vécu ne vous serviras à rien, alors allez voir ailleurs si j'y suis. »

Et il balance sa cigarette à peine entamée sur votre chemise toute propre, Shangri-Là semble gonfler légèrement en un avertissement clair, petite mais menace sérieuse lorsque l'on sait qu'elle ne vise que les points qui font mal. Éloignez-vous, allez-vous en. Plonger dans ses souvenirs ne vous servira à rien, écorcher son cœur, la bonne humeur qu'il avait aujourd'hui ne satisfera pas vôtre plaisir malsain de vouloir tout savoir. Laissez-le en paix. Parce que pour l'entendre il faut comprendre et pour écouter, il ne faut pas avoir de pitié. Shane a dépassé tout cela, presque, les séquelles le poursuivent encore maintenant tandis qu'il referme une main impérieuse sur sa belette et la ramène contre lui, tout contre lui, au creux de son cou en chuchotant des mots d'une langue que vous ne pourrez traduire si vous ne la connaissez pas.

«-Ich denke wir sind jetzt alleine. » Il ponctue cela par un rire amer, par Shangri-La qui frotte son museau sous son menton, émettant un geignement compréhensif.

Ses souvenirs ne sont qu'un maelström qu'il tente désespérément d'enfouir au plus profond de son inconscience, il ne veux plus se plonger dedans, être submergé par ce qu'ils apportent. L'incompréhension, la douleur, la colère, la haine, la solitude, le besoin. Par Shangri-La, le besoin si puissant qui ronge son être. D'être protégé des grandes ombres de son passé, d'avoir eut l'espoir une fois qu'un être viendra lui dire qui tout irait bien et si Shane ne possédait pas l'enfance la plus malheureuse qu'il soit, il n'avait été qu'un enfant. Mais seule sa meilleure amie avait été à ses côté, il avait dû se battre pour vivre, pour réussir là où on ne voulait pas qu'il réussisse, il s'était éloigné, la tête haute de ce passé ensanglanté et destructeur, abandonné sa famille si méprisable. Son totem, sa Shangri-La, son puits de paix et de tranquillité, son seul refuge quand tout était douleur, sa lumière dans le noir, elle avait été la seule.

Shane pourrait vous raconter, dans un rire si son humeur s'y prête, des coups qu'il recevait gamin, il rajouterait d'un air complice que c'était certainement pour cela qu'il aimerait bien que vous lui donniez la fessée. Jamais dans les détails, a quoi bon susciter la pitié ? C'est un jeune homme fort maintenant. Il ne vous dira jamais que sa mère le battait parce qu'il était un enfant malade, que le salaire de sa génitrice passait dans ses médicaments, qu'il restreignait son hyperactivité en se mordant le poignet droit, si bien qu'il lui en reste une cicatrice. Il n'abordera jamais le sujet de son frère aîné l'ayant regardé un instant avec mépris avant de se détourner, simplement parce qu'il recherchait l'amour d'une mère qui n'en possédait plus aucun. Shane n'avait été qu'un enfant, son frère trop jeune pour comprendre et sa mère trop brisée pour les rendre heureux.

Son histoire, c'est simplement des éclats, elle est à l'image d'un verre qui chute inexorablement vers le sol et s'éparpille dans l'indifférence générale, jamais personne ne retrouvera tous les morceaux, même en y mettant toute sa volonté. C'est un récit parmi tant d'autres, le passé d'un être que vous rencontrez dans la rue, ne vous attardant pas sur le bleu grandissant sur sa joue, sur ses yeux morts et les cernes sous ceux-ci. Qui donc aurait eut pitié d'un enfant ne parlant qu'à son totem ? Ou d'un adolescent s'attirant les ennuis juste parce qu'il veux que son cœur batte un peu plus rapidement, parce qu'il veux sentir l'adrénaline, la panique, que cela explose dans son corps comme un doux nectar dont il ne peux se passer ?

Et puis vous êtes toujours là, malgré la menace de son totem, malgré la traîné de cendre sur vôtre chemise, vous attendez toujours cette histoire avec cet air de celui qui aura ce qu'il veux à la fin et Shane cède, il cède parce qu'il est fatigué, c'est une mauvaise journée, ce n'est pas le bon moment. Mais vous êtes toujours là même s'il a essayé de vous chasser, il n'y a pas mit toutes ses forces il en est conscient, c'est peut-être le meilleur moment pour se décharger de ce fardeau, de pouvoir regarder vers l'avenir un peu mieux.

«-Es war einmal ...» Murmure-t-il tendrement, ancrant ses yeux dans les vôtres et un sourire tordant ses lèvres.

… Une jeune femme, pleine de vie et d'espoir, qui attendait le grand amour malgré qu'elle soit une sans-totem, l'un de ces êtres dont on ne comprenait pas exactement l'utilité de leur existence. Elle restait pleine d'entrain malgré les chuchotements sur son passage, pleine de bienveillance alors qu'elle arrivait à peine dans la grande ville de Berlin. Citadelle représentant la première étape pour conquérir le monde, mais pour une raison quelconque, peut-être le piège d'un homme ou la nécessité d'avoir de quoi se nourrir, un toit, un lieu où se laver, la belle demoiselle tomba dans les méandres des maisons closes, devenant prostituée et écorchée par la vie. Tout cela, Shane ne le savait pas, il l'inventait, il ne pouvait concevoir qu'un être soit cruel dès sa mise au monde et il y avait une photo de sa mère souriante, si lumineuse, si belle, aux bras de son père. Tout ce que savait ce jeune homme était ce que son aîné lui avait craché à la figure, sa mère et son père s'étaient rencontrés ainsi, l'homme client régulier tombant sous le charme de la prostituée si désespérée de sortir de ce milieu. Elle tomba enceinte. De lui ? D'un autre ? Peu importait, elle refusa d'avorter malgré son patron l'harcelant, malgré ces fausses amies la conseillant d'obéir à l'homme. Elle garda l'enfant, son seul espoir de salut et cet homme qui l'aimait l'emmena loin de ce lieu, la demanda en mariage et peu lui importait qu'il fut déshérité pour cela, cela aurait pu être le plus beau conte de Disney.

«- L'amour est-il éternel ? » Demande Shane d'une voix suppurant l'innocence et vous le sentez, ce malaise qui vous prends lorsqu'il parle avec ce ton de voix mais aborde cette expression-là, dure, méprisante, vous n'êtes qu'un enfant stupide pour lui si vous croyez que la réponse est positive. «Au moins, Lenz est né dans l'amour et la joie, lui. »

Lenz. C'est son frère aîné, celui dont il veux oublier l'existence, l'ombre la plus décevante de son passé. Maintenant qu'il y pense, Shane à un petit rire qui vous surprends un peu, ses yeux pétillent et il continu, il semble vouloir libérer un flot de mot en continu, essaie de vous noyer sous les phrases qui sortent, les explications qui partent loin avant de revenir sur le récit principale. Shane veux vous perdre, il veux que vous oubliez ce qu'il raconte d'une voix morne en agrémentant de passage où son ton est lumineux, joyeux, vous découvrez un nouveau visage, celui du gamin qu'il n'a jamais pu être, transpirant d'une innocence pure. Mais cette partie ne vous intéresse pas, n'est-ce pas ? Ce n'est pas son passé à lui, ce n'est que l'enfance de Lenz qu'il a décodé à travers des photos déchirées ou les murmures de son aîné quand ce dernier se souciait encore de lui. Ce n'est que son imagination de gamin, cette partie de sa vie où il s'est accroché à ses rêves pour ne pas succomber à ses cauchemars.

Est-ce que son frère à réellement vécu dans un manoir ? Vous en doutez, mais le laissez continuer, vous connaissez ce ton de voix qui s'accroche à maintenir les apparences alors que la gorge se serre, que les mâchoires se font plus crispées. Il ne veux pas attaquer la partie de sa naissance, il ne veux vraiment pas et Shangri-La porte sur vous un regard de tel mépris que vous vous sentez tout de même un peu désolé d'exister. Cela a commencé un peu avant sa naissance, pour une raison qui ne lui fut jamais expliqué, son père quitta sa mère alors qu'elle était enceinte de lui, la laissant elle et son aîné dans la rue, sans aucune pitié. La femme le mit au monde dans un état second, mais il vint tôt, beaucoup trop tôt et on pouvait rejeter la faute sur son père les ayant laissé sans toit, sur le stress s'accroissant de sa mère qui ne trouvait aucune solution pour prendre soin de ses enfants ou peut-être la faute revenait à son frère aîné qui méprisait sa génitrice et le lui faisait bien sentir. Les premières semaines de sa vie hors du ventre de sa mère, il resta seul si ce n'est ce totem minuscule blottit dans son cou, cela étonnait les médecins du peu de cas qu'en faisait sa famille quand d'autres enfants dans le même cas se faisait choyer. Dès le début de sa vie, seul le cœur battant au même rythme que le sien le rassurait, était là quand l'assistant respiratoire se faisait trop bruyant, effrayant, quand des mains caoutchouteuses le manipulait afin qu'il soit en bonne santé.

Shane n'a aucun souvenir, mais il sait, il le sait que Shangri-La fut sa seule véritable lumière depuis le départ. Puis une semaine avant sa sortie de l'hôpital, quand les médecins s'inquiétait de son avenir puisque même si elle payait la mère ne venait pas, Lenz vint le voir. Petit garçon de huit ans, aux grands yeux écarquillés, émerveillé par la petitesse de son frère, par son air fragile et délicat, cette aura de vie qu'il dégageait à travers ce totem bien plus gros que son propre corps, une belle chouette chevêchette aux grands yeux dorées semblant avoir déjà vu le monde. Son propre totem, ayant actuellement l'apparence d'un grand aigle, émit une salutation à ce qui serait en quelques sortes sa petite sœur et la chouette, rebelle, émit un piaillement strident en réponse. Ce fut la seule interaction qu'eurent les deux totems de tout le temps où Lenz et Shane se côtoyèrent, même si son aîné ignorait ce qui s'était exactement passé, à ses yeux c'était la faute du totem de Shane.

«-Meine schöne. » Shangri-La tend tout son corps afin de déposer un baiser sur ses lèvres et Shane émet un léger rire. Vous comprenez alors que ce totem, son totem, est bien plus qu'une partie de lui, elle est la seule qui le maintint à flot. «Elle savait déjà avant même d'avoir vécue qu'il ne serait pas un allié. »

Peut-être parlait-il à lui-même, peut-être le disait-il à vous, ce n'était qu'un autre murmure perdu dans son premier soupir. Ne le pressez pas à parler, ne l'encouragez pas à vous balancer un quelconque objet à la figure afin qu'il puisse s'enfuir. Laissez lui le temps, celui d'écarter la douleur et d'atteindre ce souvenir-là, le plus ancien qu'il possédait, son plus précieux, unique bonheur et chaleur provenant d'un autre être que sa belette. Bien entendu qu'on lui avait raconté sa venue à la maison, que ce fut un instant de joie et de bonheur, qu'il était la petite lumière de la maison. Il ne le croyait pas. A ses yeux, dans sa tête, cela s'était passé autrement. Il pleuvait, parce que c'est toujours dramatique les pluies et c'est son frère, seul, qui l'a ramené dans le miteux appartement dans lequel il grandira, sa mère était occupée dans l'unique chambre avec un client. Elle n'avait pas de temps pour lui, elle n'aura jamais le temps. Son frère prendrait soin de lui en rentrant des cours et après ses devoirs, sa mère le refourguera à la vieille voisine possédant tellement de chat que son totem de tortue se perdait dans l'amas de poils. Et c'était cela son premier souvenir, une tortue qui poussait de la tête un écureuil essayant de lui faire avaler des noisettes pendant qu'il riait, la vieille femme était là, sur sa chaise à bascule et tricotait quelque chose de vert.

Chaotique, il n'arrive pas à dépasser ses souvenirs, à s'accrocher à cet instant. C'est trop fugace, il n'a plus aucun contrôle, alors il se tait, ses lèvres ne deviennent qu'une fine ligne et vous comprenez qu'il se mord l'inférieure. Ses mains tremblent sur son totem, elle couine à peine. Il ne vous dira pas tout et vous le savez, il y a des choses qui se gardent sous silence, peu importe qui vous êtes, des pan entiers resteront dans l'ombre. La première gifle marquée au fer rouge dans son esprit, la relation qu'il avait avec ses camarades de classe, l'incompréhension de cette existence bien trop difficile, ces années qui lui reviennent par vague sans aucune chronologie exacte. Shane se revoit, avec ce fichu ballon rouge dans ses mains à fixer avec envie ces gosses qui se font des passes avec un ballon de foot. Il découvre avec frayeur l'homme de son frère emportant ce dernier au loin et se revoit encore plus jeune à demander à Lenz pourquoi leur mère ne les aimait pas, pourquoi elle le frappait, pourquoi il devait prendre des médicaments quand cela mettait en colère leur mère. Chaotique. Shane passe une main vive dans ses cheveux, il enchaîne alors, gardant à jamais sous silence ces moments de sa vie, ces instants uniques où la douleur, la trahison, la haine prends le pas sur tout ce qui l'entourait, l'emmurant en solitaire dans un cocon où il tente de préserver le peu de lui qu'il puisse.

«- Par où continuer ? » Vous demande-t-il en vous jetant un nouveau regard, las, presque ennuyé que vous soyez toujours là. «Vous savez ce que vous avez besoin de savoir, satisfait ? »

Vous ne l'êtes pas. Il le sait, vous le savez, Shangri-La le sait aussi. Pourquoi une belette ? Parce qu'il ne voulait pas de chat et elle l'avait écouté. Un passage de sa vie qu'il concéda à vous offrir, Lenz possédait un totem de chien, il s'était figé aux environs de ses douze ans, peut-être même plus vers ses treize ans. On disait des chiens qu'ils étaient fidèle, qu'ils avaient le sens de la famille, de la protection, c'est à cet instant là que Shane compris que son aîné ne l'avait jamais considéré comme son petit-frère. Peut-être au début, oui, il était l'être en qui il fallait veiller. Mais Shane se tournait vers sa mère malgré la violence de celle-ci, malgré les différents hommes qu'elle ramenait ou ces nuits de plaisirs qu'elle s'accordait sans se soucier de ses garçons ne pouvant dormir dans le salon au mur si fin. Alors, doucement, son aîné s'était détourné de lui. Ils n'étaient que des enfants. Le regrette-t-il aujourd'hui ? Cela ronge Shane, vous le sentez, il ne le dit pas et pourtant c'est comme si c'est inscrit sur son front.

On refait le monde avec des Si. Quand son frère avait quitté la maison, il atteignait bientôt les dix ans et Shangri-La prenait de plus en plus souvent la forme d'un chat, d'un de ces êtres volatil, égoïste, ressemblant bien trop à leur mère pour que Lenz le lui pardonne. Shane avait simplement prit son amie et posée sur le canapé lorsqu'il fut certain d'être seul à la maison, il lui parla comme il le faisait tout le temps. Bien sûr qu'elle se trouvait à ses côtés à chaque seconde de son existence, aux yeux de l'enfant elle était tout son monde, elle lui offrait l'amour que sa mère lui refusait, le consolait de cet indifférence dont faisait preuve son aîné, le rassurait à la fin de ses cauchemars et se trouvait là, présence éternelle, pour être à lui. Seulement à lui. Il ne vous le dit pas non plus, comment il s'est fait comprendre de sa belette, ni pourquoi exactement c'est cette forme-là qui a prédominé sur le chat ou sur tout autre animal. Il ne vous raconte pas la suite, son récit s'est arrêté sur le fait que son frère ne lui pardonnait pas l'envie de son totem de rester sous la forme paresseuse d'un félin, vous attendez la suite, mais il reste silencieux, à peine l'esquisse d'un sourire étire ses lèvres.

«- Don't be greedy. » Une moquerie, il change langue, vous comprenez celle-ci, il le sait. «Stories are for kids. » Répète-t-il comme si vous ne l'aviez pas entendu la première fois. «Go away now. »

Êtes-vous prêt à rester ? A entendre la suite de son histoire? Ce n'est pas un avertissement, ce n'est pas une menace. Il l'a dit depuis le début, son histoire n'est pas la pire que vous pourriez croiser dans ce bas monde, elle n'est pas la plus cruelle ou la plus magnifique. C'est simplement une enfance plus brutale que d'autres, privé de son frère qu'il pensait aimant, privé depuis le départ de l'amour de sa mère, le petit Shane a apprit à grandir seul.  Quand tous pensaient qu'il se briserait au sol tel un oiseau auquel on avait arraché les ailes, Shane se fabriqua d'autres ailes. Il pouvait être une teigne et rebelle, effrayant parfois les professeurs, ses notes à l'école restaient les meilleures de l'établissement, voir de la ville. Ce n'était pas un génie comme on en voit parfois, il travaillait dur, ayant l'habitude de se mordre le poignet pour freiner ses élans d'hyperactivité, Shane fit la même pour conquérir ses études. Il se mordait, toujours plus fort, toujours plus profondément, attirant son attention sur ce qu'il devait apprendre, se forçant de lui-même à rester assis devant ses cours, à ne pas être dissipé. L'effort de volonté que cela lui coûta permit qu'il décroche un diplôme avec la plus haute mention et il décida de continuer ses études à l'étranger, pourquoi pas à Toronto ? C'était beau là-bas.

«- And that's all. » Conclut-il d'un petit rire.

Vous ne le croyez pas. Personne ne pourrait le croire, mais il garde le silence. C'est fini, vous n'arriverez pas à lui arracher plus que cela, son histoire, son passé s'arrête ici pour vous. Ne vous l'avais-je pas dit ? Des pans entier de ses souvenirs resteront dans l'ombre, de son combat contre sa mère, son frère, des retrouvailles avec son père, de ses espoirs brisés, de ces hommes et ces femmes sans visages se succédant, de ce sang étalé sur sa joue, du tatouage gravé dans sa chair s'étalant sur son bras droit. Vous n'en saurez rien, cela ne vous regarde pas et que vos questions s'accumulent n'est pas son problème. Seule Shangri-La connaîtra ces secrets et son nom, synonyme d'un lieu imaginaire, restera à jamais un véritable mystère pour qui n'est pas dans la confidence.
Derrière l'écran

Pseudo sur internet :
Age :
Code:
[b]Choi Saeran[/b] de Mystic Messenger - [url=http://totem-emblem.forumactif.com/u20]Shane Wolff[/url]
Comment as-tu connu le forum ? Top site  love
Comment trouves-tu le forum (contexte, design...) ?  waouh
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/10/2017
Messages : 108
Curses





Cass A. Denevers
Curses
Mar 10 Oct - 20:22
BIENVENU PAR ICI yes

En espérant que tu te plaises parmi nous ! intense hug

Bon courage pour ta fiche, n'hésites surtout pas si tu as des questions :)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 05/10/2017
Messages : 32
Totem de compagnie





Axel Hamel
Totem de compagnie
Mar 10 Oct - 20:23
Encore un totem de poche ? Je pense que je vais rester le seul et l'unique dans mon groupe D:
En tout cas BIENVENUE !

Bon courage pour ta fiche ! ♥️ (J'aime le caractère de ton perso :3 )

_________________

Merci à Soan pour la banner & à Tulipe pour mon vava, je vous aime ♥️
Axel vous hack en #ff6633
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 10/10/2017
Messages : 6





Shane Wolff
Mar 10 Oct - 20:35
Merci pour vôtre accueil o/
Je suis certaine de me plaire ici, ça a l'air super cool comme fow, le thème m'a totalement conquise (Fan des livres : A la croisée des Mondes powaaa  haaa )

Héhéhé désolé, j'avais deux persos en tête, dont un avec totem de compagnie, mais c'est Shane qui a remporté leur duel !  miguel
(Je note que tu aimes les sales gosses hihi )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/10/2017
Messages : 159
Totem de poche





Gan Naraï
Totem de poche
Mar 10 Oct - 20:39
Bienvenue chez nouuuuuus bird
Si tu as besoin viens nous MP et autrement passe nous faire un coucou sur la CB on sera ravi de te voir ! coeur

PS : Peux-tu retirer le comic sans MS qui me donne la nausée ? :sosad:

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 10/10/2017
Messages : 6





Shane Wolff
Mar 17 Oct - 0:13
Salut Salut !

Désolé pour mon absence, j'ai un boulot plutôt prenant, j'vais direct pieuter la plupart du temps (et j'suis une gameuse aussi, donc les jeux first twerk )

Mais je ne vous ai pas oublié, je finirais mon perso dans la fin de semaine (entre Samedi et Dimanche, j'passerais la nuit dessus s'il le faut stare ) du coup me faites pas disparaître siou plait, j'ai pas vraiment retenu le temps qu'il me restais pour la finir c'te fiche lick

En petite précision, afin que vous ne soyez pas noyé dans le désespoir de ma disparition, sachez que les jours où je me connecte sont actuellement le Dimanche et le Lundi. Le reste du temps, c'parce que j'ai le courage d'essayer d'écrire quelque chose après une journée à supplier pour qu'on me laisse dormir 0u0

J'crois que c'était tout. Bisou. A une prochaine.

PS : Mais... Mais... mon comic sans MS... J'ai presque envie d'en mettre de partout pour que tu vomisse des arc-en-ciel plz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/10/2017
Messages : 159
Totem de poche





Gan Naraï
Totem de poche
Jeu 19 Oct - 14:07
C'est noté pour nous, à bientôt alors coeur

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 10/10/2017
Messages : 6





Shane Wolff
Lun 23 Oct - 16:05
Tu es trop bon Gan gyah

Bon, histoire check. (j'ai pas vraiment tout corrigé des fautes, désolée, j'ai raccourci aussi comme je pouvais parce que je trouve que c'est déjà pas mal là et non, la fin n'a pas changée de celle de base, c'est juste qu'il y a des souvenirs en moins dans le récit quand je dis "raccourci".)

Me reste plus que le physique, que je finirais entre ce soir et demain tulio
(J'aime ce Tulio)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 22/10/2017
Messages : 20
Totem poids lourd





Alexya Reapling
Totem poids lourd
Lun 23 Oct - 18:30
Hello miser beu sourire ~ j’aime beaucoup ta fiche ^^

_________________
♪♫I don't believe in heaven, I don't believe in hell ♫♪
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/10/2017
Messages : 159
Totem de poche





Gan Naraï
Totem de poche
Sam 28 Oct - 15:12
Des nouvelles ?
Je reviens à la charge puisque tu nous a prévenu lundi que ta fiche serait terminée et que ce n'est pas le cas.

Sans nouvelles de ta part d'ici le 1er novembre, ta fiche sera archivée et ton compte supprimé. Merci de ta compréhension, des bisous ~

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/10/2017
Messages : 108
Curses





Cass A. Denevers
Curses
Lun 30 Oct - 14:35
Demande de délai par MP suite au MP pour l'Event

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 10/10/2017
Messages : 6





Shane Wolff
Dim 5 Nov - 10:00
Salut salut !
Me revoilà pour de bon, désolée pour les rajouts de délai et encore merci a vous tous pour votre aide <3

Normalement ma fiche est finie a vous de juger si elle vous convient, si ce n'est pas le cas je pourrais la modifier dans la journée (oh my, je suis trop contente de pouvoir dire ça xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/10/2017
Messages : 159
Totem de poche





Gan Naraï
Totem de poche
Sam 11 Nov - 22:27
Encore un effort...
Alors pour ta fiche c’est top, on a juste quelques points à te faire modifier dans l’histoire pour que tout soit totalement parfait  luv

1/ Quand Shane est dans la couveuse, tu dis que sa mère ne va pas le voir mais que son frère oui. Sauf qu’il n’a que 8 ans c’est un peu étrange. Il peut certes se balader seul, mais dans un hôpital ce n’est pas faisable… Tout comme le fait qu’il ramène tout seul son frère à la maison. Les médecin ne confieront pas un bébé à un enfant de 8 ans tout seul, et s’il le prend discrétement… Ca sera alors un kidnapping, et là ça va se compliqué je crois hihi

2/ Tu dis qu’il est étonnant que Shane est un totem contrairement au reste de sa famille, mais son frère aussi a un totem. Du coup ça n’est pas si rare/ perturbant que ça ?

3/ Il y a un passage qu’on n’a pas trop compris, si tu peux nous l’expliquer ou peut être reformulé ? “Shane se revoit, avec ce fichu ballon rouge dans ses mains à fixer avec envie ces gosses qui se font des passes avec un ballon de foot. Il découvre avec frayeur l'homme de son frère emportant ce dernier au loin et se revoit encore plus jeune à demander à Lenz pourquoi leur mère ne les aimait pas, pourquoi elle le frappait, pourquoi il devait prendre des médicaments quand cela mettait en colère leur mère."

4/ Autre chose, il peut être un bon élève et avoir la meilleure mention pour son diplôme, mais pas être le meilleur élève de l'établissement si il est hyperactif, même en se mordant le poignet. A moins d'être suivi, même si c'est genre à l'école avec la psy scolaire qui l'aide (et encore), qu'il soit le meilleur ça nous paraît un peu gros.

Voilà, tiens nous au courant quand tu auras modifié ta fiche  coeur

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 28/10/2017
Messages : 17
Totem de compagnie





Samanta E. Clark
Totem de compagnie
Sam 11 Nov - 22:40
Je love ton vava :v BIENVENUUUE ( Quoi qu'on a partit notre fiche en même temps )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 10/10/2017
Messages : 6





Shane Wolff
Dim 19 Nov - 0:11
Merci Samanta, tu es mignonne toi aussi  Cool

Hey hey ! hello  Je vais reprendre par point, ce sera plus facile :

1/ Tout est dans le jeu de mot : Lenz vint le voir mais ce n'est pas précisé si c'est seul ou non et ensuite, je précise que dans la tête de Shane c'est Lenz qui est venu le chercher seul. Cependant je voulais compléter avec la fiche prédéfini de Lenz Wolff (Ouaip, j'ai déjà un prédéfinis en tête) où Lenz croise leur père par hasard et le supplie pour qu'il l'aide à aller voir son petit-frère, c'est d'ailleurs à ce moment que l'homme apprends pour l'existence de Shane.
Si c'est un peu trop tiré par les cheveux, je changerais, promis :3

2/ Je ne retrouve pas ce passage ...? Peut-être est-ce une mal formulation de ma part : Le père a également un totem, seule la mère n'en a pas.

3/ Mal formulé, je l'avoue, je vais changer cela, mais pour l'explication, ce sont des passages de vies offert de façon un peu brouillon :
• Au moment où il est rejeté par les autres enfants en jouant alone avec son ballon rouge.
• Le moment où son frère décide de quitter la maison et dans la tête de Shane c'est un amant qui emporte le frangin (dans l'histoire de Lenz ce sera en réalité son père qui le prends chez lui, mais qui ne peux pas prendre Shane avec lui puisqu'il a perdu un procès et que seul Lenz est majeur.).
• Souvenir datant d'environs ses 5-6ans, j'ai pas vraiment décidé exactement. Sa mère se met à le battre parce qu'elle dépense son salaire dans l'Adderall (ou un médoc semblable, je ne me suis pas renseignée pour les médicaments qu'on donne aux plus jeunes et sincèrement je connais l'Adderall juste parce que je l'ai vu dans Teen Wolf, je ne savais même pas à la base qu'on donnait des médocs aux hyperactifs hm ) Et donc il demande à son frère pourquoi il doit prendre ses médocs, dans sa petite tête ça a fait : Médocs + douleurs = Faute aux médocs qui rendent sa mère en colère contre lui.
Je crois que c'est plus clair comme cela. stare

4/ J'avoue mon crime : J'voulais abuser sur ce point là, vous avez raison de me reprendre. gyah

Juste pour la petite précision, j'ai fait l'histoire un peu en mode rp, donc il y a des choses que Shane ne sait pas et invente (c'est précisé, comme l'enfance de son grand frère ou la rencontre de ses parents). Je peux faire l'histoire plus claire si cela vous va mieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/10/2017
Messages : 159
Totem de poche





Gan Naraï
Totem de poche
Dim 19 Nov - 20:59
Hello, alors je ne sais pas si c'est fait ou non en fonction des points que tu m'as indiqué :

1/ Oui ça serait mieux d'ajouter qu'il y a aussi le père, parce que du coup on est un chouilla perdu quand on lit.

2/ Je n'ai pas retrouvé ou alors on avait mal compris, je ne sais plus D:

3/ Effectivement on n'avait pas compris que c'était différent épisode de vie, donc oui peut être à intégrer autrement.

4/ Pas de soucis coeur

Voilà histoire de confirmer...Tiens moi au courant et je te validerai o/

_________________

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Totem Emblem :: Administration :: Présentations :: Fiches en Cours-
Sauter vers: